GRAND EQUATEUR
Tournée sans faille pour Emmanuel Ramazani Shadary
vendredi 7 décembre 2018

* Dans les deux villes, le candidat n°13 a tenu un message sur fond de réhabilitation des infrastructures de base et d’emplois pour les jeunes.

C’est une ville de Mbandaka hospitalière comme jamais auparavant, il y a près d’une décennie qui a accueilli avec pompe le candidat du FCC, Ramazani Shadary en provenance de la Province de la Tshuapa.

Au bas de la passerelle pour le saluer, le Gouverneur de l’Equateur, Bobo, le député Zoé Kabila, le Vice-Premier ministre en charge des Transports et Voies de communication, José Makila Sumanda, le Ministre d’État à la Fonction publique, Michel Bongongo, le Vice-Ministre aux PTNTIC, Omer Egwake, d’autres dignes filles et fils du coin ainsi que des personnalités élevées en dignité venues de Kinshasa.
Une impressionnante caravane motorisée a conduit le candidat du Fcc de l’aéroport au stade de Mbandaka où il a tenu un grand meeting devant des foules nombreuses que la pluie n’a pas réussi à décourager.
Égal à lui même et habitué de ce milieu, Ramazani Shadary a égrainé tous les problèmes de la Province.
De l’électricité et l’eau, aux emplois pour les jeunes, la question des frais académiques à réduire, les routes et les stades à construire, les corrupteurs et corrompus à mettre dans les cachots, la gratuite de l’enseignement primaire... Bref tous les défis que rencontrent les axes de son programme de campagne. Il a invité également les jeunes à sécuriser le processus électoral et le patrimoine de la Ceni.
Orateur talentueux, habitué des foules, Ramazani Shadary a été maintes fois couvert par des salves d’applaudissements dans un stade en ébullition.

ROUTES, ECOLES, STADE... A CONSTRUIRE DANS LA TSHUAPA
Tout pour le resplendissement de la province de la Tshuapa ! Après plusieurs décennies de précarité chronique, caractérisée par l’absence criante d’infrastructures de base, cette contrée de l’ex-province de l’Equateur doit flamboyer. Mais à une seule condition : voter pour Emmanuel Ramazani Shadary, lors de la présidentielle prévue le 23 décembre en cours.
Arrivé hier jeudi 6 décembre à Boende, chef-lieu de cette nouvelle province issue du découpage de l’ex-Equateur, le candidat unique du FCC (Front commun pour le Congo)a dévoilé ses projets pour la Tshaupa. Une fois élu à la Magistrature suprême du pays, Emmanuel Ramazani Shadary a promis de réhabiliter toutes les infrastructures publiques en délabrement constant. Du moins, là où elles existent. Des écoles devront sortir de terre. Pas seulement. Le candidat n°13 a également promis plusieurs autres choses. A savoir : la construction des routes, des centres hospitaliers et d’un terrain de football moderne.
Devant les notabilités de la province venus l’accueillir, Emmanuel Ramazani Shadary n’ignore pas que des pans entiers de la population de la Tshuapa, n’ont pas de travail rémunérateur. Surtout les jeunes. Compte tenu de ce tableau sombre dont les statistiques empiriques dépassent tout entendement, le porte-étendard du FCC a garanti la création des emplois pour cette catégorie de la population de la Tshuapa. Il s’agit donc, d’un contrat social qu’Emmanuel Ramazani Shadary considère comme la conséquence logique de sa victoire au scrutin prévu sept jours avant la fin de cette année.
Outre le défi des infrastructures et de l’emploi des milliers de jeunes, Emmanuel Ramazani Shadary a également promis de faire de la lutte contre la corruption, son cheval de bataille. A l’égal d’autres provinces du pays, le candidat FCC rappelle à ses hôtes à Boende, que la Tshuapa mérite des institutions d’Enseignement supérieur et universitaire adéquates. Des établissements qu’il s’engage à construire, une fois qu’il est élu le 5ème Président de la RD Congo. Parce que les élections ne doivent pas rimer avec la violence, Emmanuel Ramazani Shadary en a appelé à une vigilance tous azimuts des filles et fils de ce coin du territoire national, pour sauver le processus en cours.

RAMAZANI SHADARY, CANDIDAT DE LA JEUNESSE
Boende aura donc été l’avant-dernière étape de la grosse caravane de la campagne d’Emmanuel Ramazani Shadary, dans les cinq provinces de l’ex-Equateur. A savoir le Nord-Ubangi, le Sud-Ubangi, la Mongala, la Tshuapa et l’Equateur. Car, après le chef-lieu de la province de la Tshuapa, la grosse machine de campagne de ce candidat à la présidentielle, a pris la direction de Mbandaka, capitale de l’Equateur. Des spécialistes en analyse de contenu auront sans doute constaté qu’à Gbado, Gemena, Mbandaka, Lisala et à Boende, le message du candidat FCC a essentiellement porté sur la jeunesse, fer-de-lance du développement.
A chaque étape de sa tournée dans l’ancienne province d’origine de feu le maréchal Mobutu, Emmanuel Ramazani Shadary a promis la gratuité de l’Enseignement de base, la réduction du coût des frais académiques dans tous les établissements officiels, la revalorisation du sport par la construction de nouveaux stades modernes, la nécessité de réhabiliter les infrastructures de base. Pas tout. Une fois qu’il est élu successeur du Président Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary prend l’engagement de canaliser l’argent de l’Etat dans les caisses du Trésor.
Selon un membre de l’équipe de campagne du candidat n°13 sur place à Boende, Emmanuel Ramazani Shadary a été reçu, aussi bien par le Gouverneur Pancras Boongo Nkoy et ses collaborateurs, que par le Secrétaire permanent adjoint du Pprd, Willy Bakonga. Sans oublier les autres grandes figures du terroir dont les élus de la Tshuapa. " Les autorités coutumières ont accueilli Ramazani Shadary à leur manière, en lui remettant les oripeaux du pouvoir ancestral. A savoir : un bouclier et une lance. C’en dit long en Afrique noire ", renseigne la même source ayant contacté Forum des As hier au téléphone.
C’est donc la deuxième fois qu’Emmanuel Ramazani Shadary arrive à Boende. Il y est arrivé pour la premièrement fois en mai 2017 comme Secrétaire Permanent du Pprd. Cette fois-ci, comme candidat président de la République.
Grevisse KABREL & CELLCOM DU DAUPHIN

"Lamuka" satisfait de la campagne de Fayulu
mercredi 12 décembre 2018

* Dans une conférence de presse hier, Pierre Lumbi dénonce, toutefois, les incidents survenus à Lubumbashi et invite les Congolais à ne pas céder (...)
lire la suite
La caravane électorale de Martin Fayulu dispersée
mercredi 12 décembre 2018

C’est hier que Martin Fayulu Madidi, le candidat Président de la République de LAMUKA a foulé le sol de la ville de Lubumbashi, capitale du cuivre et (...)
lire la suite
La MOE SYMOCEL formule dix recommandations techniques pour des élections apaisées
mercredi 12 décembre 2018

La Mission d’observation électorale de la Synergie des Missions d’Observation Electorale (MOE SYMOCEL) formule dix recommandations techniques à (...)
lire la suite
Aubin Minaku exhorte "ses frères et sœurs" à voter Emmanuel Ramazani Shadary
mercredi 12 décembre 2018

Faire élire massivement Emmanuel Shadary dans l’ex-Bandundu, c’est la mission de mobilisation que mène Aubin Minaku, le président de l’Assemblée (...)
lire la suite
Marie-Ange Lukiana vend le candidat N°13 à Tshangu
mercredi 12 décembre 2018

La campagne pour l’élection d’Emmanuel Shadary a démarré depuis le dimanche 9 décembre dans le district de la Tshangu à Kinshasa. A l’affiche au (...)
lire la suite
Le tandem Fatshi-Kamerhe ce mercredi à Beni et à Butembo
mercredi 12 décembre 2018

Après avoir drainé des foules immenses hier mardi 11 décembre, au cours d’un meeting à Kisangani, dans la Province Orientale, Félix Tshisekedi et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting