3EME JOUR SEMINAIRE DE L’EGLISE PIERRE ANGULAIRE/MOULAERT
L’optimisme et la persévérance au coeur de la prédication
lundi 10 décembre 2018

L’Eglise "Pierre Angulaire" de Moulaert, dans la commune de Bandalungwa, continue avec son séminaire en ce mois de décembre. En ce 3ème jour de cette activité spirituelle, le pasteur Bwalya Laishi, a éclairé les fidèles sur le souffle de la libération. C’est "Jésus", le véritable sauveur en tout et pour tout.

L’homme de Dieu a illustré son sermon par le passage biblique tiré de l’Evangile de Jean 11 : 44. Dans cet extrait des Saintes écritures, Jésus a ressuscité Lazare après quatre jours dans le sépulcre.
"Et le mort est sorti les pieds et les mains liés de bandes, le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller".
Partant de cet exemple, le bishop Bwalya a appelé les fidèles à s’accrocher à Jésus qui est le libérateur par excellence. "Il souffle pour extirper les captifs de toutes les difficultés, en les aidant pour qu’ils se frayent un chemin là où il y a des barrières", a déclaré le prêcheur.
"Jésus est le pont. Il facilite la traversée en lieu et place du mur, qui est un obstacle", a souligné le pasteur Bwalya. D’après lui, "la communauté des enfants de Dieu a besoin des chrétiens qui ont du courage. De la bravoure, qui ne désespèrent pas, se cantonnant sur chemin du salut".
Le Christ transforme tout chrétien digne de ce nom en héros, en véritable champion. Et dans cette optique, la personne est en sécurité et transmet la Bonne nouvelle aux autres.
Prônant la détermination, le bishop Bwalya a mis en garde les indécis et les versatiles dans la foi. "Nous voulons une communauté de Dieu, où quand les gens disent oui, que ça reste oui ,et quand c’est non, que ce soit non. Gare aux indécis, et à ceux qui changent de positions à tout moment. Si vous vous comportez de la sorte, vous ne triompherez pas. Le héros ne vous visite pas. Et par conséquent, l’échec ne sera qu’à votre porte".
"Au sortir de cette prière, soyez attachés à ces enseignements. Vous allez avancer dans votre vie chrétienne", a-t-il insisté.
Pour le vendredi, 7 décembre, il y a eu la fameuse "prière Etoko" où tout le monde a été sur des nattes et non sur des traditionnelles chaises en rouge. Question d’implorer Dieu pour qu’il accomplisse ses merveilles, ses promesses. Gloire BATOMENE

Le Kongo central sous la menace des érosions
lundi 21 janvier 2019

Si 2018 a été une année caniculaire, mondialement connue, 2019 sera une année de forte pluviométrie. C’est ce qu’a déclaré un physicien climatologue de (...)
lire la suite
MSF tire la sonnette d’alarme
lundi 21 janvier 2019

L’ong internationale Médecins sans frontières (MSF) tire la sonnette d’alarme à propos de la détérioration de la situation sanitaire dans la zone (...)
lire la suite
La MOE-UA a déployé 50 oct dans quelques provinces
lundi 31 décembre 2018

La mission d’observation électorale de l’Union Africaine a déployé 50 observateurs à court terme (OCT) dans quelques provinces de la RDC. Ces OCT (...)
lire la suite
Cour de cassation : les magistrats du Parquet général confient leur tâche entre les mains de Dieu
lundi 31 décembre 2018

Les magistrats du Parquet général près la Cour de cassation ont rendu grâce à Dieu pour leur élévation en tant que premiers Avocats généraux et Avocats (...)
lire la suite
Kinshasa : La PCB vient en aide aux plus démunis
lundi 31 décembre 2018

Le président national de la Plate-forme des Communautés de Base (PCB), Célestin Mbuyu Kabango Mukolwe, a initié, samedi 29 décembre, un carnaval (...)
lire la suite
Le centre de traitement d’Ebola n’a pas été touché, soutient le ministre de la Santé
vendredi 28 décembre 2018

La décision de la CENI de reporter les élections dans les deux villes de la province du Nord-Kivu et un territoire de Mai-Ndombe a suscité de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting