Dernière minute :
AVEC LA TRANSFIGURATION, AU FIL DE LA CAMPAGNE, DU CANDIDAT LAMUKA
Le duel interne FATSHI -Fayulu s’avère serré
lundi 10 décembre 2018

{{Acteur politique aux dimensions très kinoises, Martin Fayulu est en train d'enfiler, la campagne aidant, le costume d'un leader d'envergure nationale. Au point de tenir la dragée haute à l'attelage Fatshivit dans le mano a mano entre les deux " frères ennemis " de l'Opposition. Autopsie d'un match dans le match.}} A en juger par les foules drainées par l'un et l'autre, Il apparait que ce combat fratricide, jusqu'ici à fleuret moucheté, est serré. On savait que Fatshi, fort de l'ancrage sociologique de l'UDPS, et du coup de pouce de Kamerhe dans l'Est, allait carburer. C'est bien le cas au regard du triomphe que les populations de Goma et surtout de Bukavu ont fait à Tshisekedi fils. Ce qu'on ne voyait pas venir, c'est l'engouement populaire autour de Fayulu dès son entrée en campagne. De Beni à Bunia en passant par Butembo, le candidat Lamuka aligne des succès. Fayulu dont la popularité était celle d'un élu et opposant très kinois est en train de gagner en envergure nationale. A l'évidence, les bases de Katumbi et de Mbusa dans l'Est - et plus particulièrement en pays Nande- ont répondu présent. Les étapes du Grand Equateur et du Bandundu holding vont montrer l'ampleur du soutien de Jean-Pierre Bemba et d'Adolphe Muzito. Déjà, Kinshasa s'était mise en évidence lors du retour de Fayulu, le mercredi 21 novembre, après la signature de l'Accord de Genève. Ce jour-la, on a vu l'apport du MLC et des troupes de Muzito. Une semaine plus tard, le tandem Fatshivit répondait par un come back mémorable. {{LE FAYULU NOUVEAU EST ARRIVE !}} N'empêche. Martin Fayulu a bousculé les habitudes. L'homme semble avoir cessé de n'être que cet opposant braillard avec une base circonscrite dans certaines communes de la capitale. Les grands manitous de Genève ne pensaient sans doute pas à la transfiguration de celui qui avait le profil du boulot. Mieux, de la mission. Voilà qu'au contact des foules, Martin Fayulu gagne d'abord en notoriété, ensuite en envergure. Et ce, à mille lieues de son cocon familial kinois. Le Fayulu nouveau est arrivé ! Un leader nous est né ! Reste à savoir s'il sera de la même utilité auprès de ses mandants -sponsors. En clair, l'appétit venant en mangeant, le candidat Lamuka va-t-il rester fidèle à la doxa anti-machine à voter ? Ca, c'est une autre question. Voici le Peuple de l'Opposition divisé, écartelé entre Cach et Lamuka. Ce qui n'est pas pour déplaire au Pouvoir. Une Kabilie qui n'ignore pas qu'avec un scrutin présidentiel à un seul tour, le schisme né à et de Genève est mathématiquement à son avantage. {{J.N.}}
Jeanine Mabunda exhorte les députés à consacrer un mois de vacances parlementaires dans leurs fiefs
lundi 17 juin 2019

C'est sans surprise qu'une session extraordinaire s'impose à la chambre basse du Parlement. Clôturant la session ordinaire de mars 2019, le 15 juin (...)
lire la suite
Kibambi Shintwa : "Douter de la compétence de Kasongo Mwema est à la fois injuste et méchant"
lundi 17 juin 2019

Mettre en doute la compétence de Kasongo Mwema en matière de communication passe pour un oxymore. Tant ce théoricien et professionnel des médias (...)
lire la suite
Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et la Suisse déplorent les recours aux violences
lundi 17 juin 2019

L’avalanche d’actes de violences, enregistrés au lendemain de l’invalidation d’une trentaine de députés, dont la plupart de l’Opposition, a suscité des (...)
lire la suite
Le député Charles Naweji regrette ses propos et demande pardon à fatshi
lundi 17 juin 2019

Dans une déclaration diffusée sur les réseaux sociaux et certains médias en ligne samedi 15 juin, le député national Charles Naweji, membre du Front (...)
lire la suite
PPRD : Théophile Mbemba victime de la guerre de leadership de l’espace Grand Bandundu
lundi 17 juin 2019

*Alors que tous les chiffres le donnent vainqueur, le leader de Kenge se voit recalé au profit d'un candidat arrivé loin derrière lui. Les arrêts (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes Katangais transféré hier à Kinshasa
lundi 17 juin 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz Kabwit, a été transféré à Kinshasa hier dimanche 16 juin après son interpellation samedi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au rythme de la Cour

Dans le landerneau politique, on ne parle plus que de ça. Ça fait débat. Plus exactement, ça fait polémique. Certains crient même au scandale. Quatre de partenaires occidentaux s'en mêlent en se (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting