Dr Mukwege : « Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale des violences sexuelles »
mardi 11 décembre 2018

Le Dr Denis Mukwege a affirmé ce lundi 10 décembre à Oslo lors de la remise officielle du prix Nobel de la paix que la lutte contre l’impunité est le seul moyen pour mettre fin aux violences sexuelles.

« Ce qui s’est passé à Kavumu et qui continue aujourd’hui dans nombreux villages en RDC notamment les viols et les massacres à Beni et au Kasaï a été rendu possible par l’absence d’un Etat des droits, l’effondrement des valeurs traditionnelles et le règne de l’impunité, en particulier pour les personnes au pouvoir. Les viols, les massacres, les tortures, l’insécurité diffuse, le manque d’éducation créent une spirale des violences sans précédent. Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale des violences sexuelles. Et nous avons tous le pouvoir de changer le cours de l’histoire lorsque les convictions pour lesquelles nous nous battons sont justes », a affirmé le Dr Denis Mukwege.
Il a dédié son prix à « toutes les victimes des violences sexuelles à travers le monde ».
« C’est avec humilité que je me présente à vous, portant haut la voix des victimes des violences sexuelles dans les conflits et les espoirs de mes compatriotes », a assuré le gynécologue congolais.

TRACER UNE LIGNE ROUGE
Le docteur Mukwege a aussi demandé aux Etats de lutter contre l’utilisation des violences sexuelles comme armes de guerre.
« Nous devons tous nous approprier ce combat, cette lutte contre les violences sexuelles, y compris les Etats qui doivent cesser d’accueillir les dirigeants qui ont toléré ou pire utilisé la violence sexuelle pour accéder au pouvoir. Les Etats doivent tracer une ligne rouge contre l’utilisation des viols comme arme de guerre, une ligne rouge qui serait synonyme des sanctions économiques, politiques et des poursuites judiciaires. Poser un acte juste n’est pas difficile, c’est une question de volonté politique », a fait remarquer Denis Mukwege.
Il a appelé les Etats « à soutenir l’initiative de la création d’un Fonds mondial de réparation pour les victimes des violences sexuelles dans les conflits armés ».
Le congolais Prix Nobel de la paix 2018 a appelé la planète à cesser d’ignorer les violences sexuelles qui ont lieu en République démocratique du Congo.
« Ce ne sont pas seulement les auteurs des violences qui sont responsables de leurs crimes, mais aussi ceux qui choisissent de détourner le regard. S’il faut faire la guerre, c’est la guerre contre l’indifférence qui ronge nos sociétés », a déclaré le Dr Mukwege.
Le prix Nobel de la paix a été attribué le 5 octobre 2018 au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe Etat islamique, qui œuvrent à « mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre ». RO

Une trentaine d’anciens combattants à l’honneur à l’ambassade de Belgique
vendredi 14 décembre 2018

Une exposition photographique, marquant la fin de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale,se tient depuis le mardi 11 (...)
lire la suite
Les femmes des entreprises appelées à briser le silence
mercredi 12 décembre 2018

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), en partenariat avec CAFCO et le BIT a organisé le week-end dernier une journée de (...)
lire la suite
Le MSF sensibilise les leaders religieux à la lutte contre le VIH
mercredi 12 décembre 2018

Médecins sans frontières (MSF) a organisé, le week-dernier, un atelier de sensibilisation des leaders religieux à la lutte contre le VIH. Cette (...)
lire la suite
Yoko Yakembe retrace la vision de l’émergence et du développement d’Emmanuel Ramazani
mardi 11 décembre 2018

La vision de l’émergence et du développement de la République démocratique du Congo prônée par le candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary restera à (...)
lire la suite
Dr Mukwege : « Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale des violences sexuelles »
mardi 11 décembre 2018

Le Dr Denis Mukwege a affirmé ce lundi 10 décembre à Oslo lors de la remise officielle du prix Nobel de la paix que la lutte contre l’impunité est (...)
lire la suite
La Compagnie Théâtre des intrigants a formé plus de 400 élèves en art théâtral
vendredi 7 décembre 2018

A l’occasion de la clôture de la saison artistique 2017-2018, la Compagnie Théâtre des Intrigants, s’est dite satisfaite de son bilan. En effet, pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting