Le MSF sensibilise les leaders religieux à la lutte contre le VIH
mercredi 12 décembre 2018

Médecins sans frontières (MSF) a organisé, le week-dernier, un atelier de sensibilisation des leaders religieux à la lutte contre le VIH. Cette rencontre avait pour objectif d’impliquer les hommes de Dieu au combat pour éliminer ce virus de cette maladie.

Parler du VIH ne doit plus être un tabou pour les églises de la ville de Kinshasa. C’est dans cette optique que MSF a réuni une vingtaine d’hommes de Dieu pour leur parler de l’importance d’encourager les fidèles au dépistage volontaire.
" Les pasteurs, qui sont les leaders d’opinion constituent des interlocuteurs de première ligne pour un grand nombre des Congolais. Nous pensons que plus ils ont de bonnes informations autour des questions liées au VIH, plus nous pouvons ensemble améliorer l’accès aux soins de santé des personnes touchées. Nous sommes convaincus que la collaboration entre leaders religieux et acteurs médicaux peut faire la différence. Nous remercions les pasteurs pour leur engagement ", a déclaré Pauline Rahier, coordonnatrice du projet Sida à MSF.

ENSEMBLE POUR MIEUX LUTTER CONTRE LE VIH
Les hommes de Dieu présents dans la salle ont été appelés à faire du VIH l’un des sujets sur lesquels discuter lors des séminaires et autres séances de prière. Il leur a été demandé de sensibiliser sans relâche les membres de leurs différentes églises à l’importance de se faire dépister et de se préserver.
Ce fut également une occasion pour les hommes de Dieu de partager leurs propres expériences." La difficulté que nous rencontrons est d’encourager les jeunes à faire usage du préservatif. C’est comme si on les encourageait à la fornication. Nous recevons souvent des cas des séropositifs qui abandonnent le traitement croyant qu’ils seront à coup sûr guéris par la prière", s’est plaint un pasteur.
" Il n’est pas mauvais de croire en la puissance de la prière. Mais je crois qu’il est plus qu’important de combiner la prière avec le traitement antirétroviral. Un séropositif qui suit correctement son traitement verra sa charge virale considérablement baisser, jusqu’à être indétectable. Il peut même avoir une relation sexuelle avec une séronégative sans l’infecter ", a réagi docteur Gisèle Mucinya, responsable du centre Hospitalier de Kabinda où MSF offre des soins médicaux et psychologiques gratuits aux PVV.

NON A LA DISCRIMINATION DES PVV

" Il faut que nos frères et sœurs qui sont porteurs du VIH puissent vite connaître leur statut sérologique afin d’être mis tôt sous un traitement antirétroviral. Et pour cela, il faut qu’ils se dépistent. Il est possible d’être adhérant à son traitement, et de vivre normalement et longtemps. Tout ceci ne peut se faire que grâce au soutien des personnes de l’entourage et de la communauté ", poursuit docteur Gisèle Mucinya.
Cet atelier est le premier d’une longue série qu’entend organiser MSF, rassure Pascaline Rahier. Il a été organisé en marge du trentième anniversaire de la journée mondiale de lutte contre le Sida, célébrée le 1 décembre dernier, sous le thème " Connais ton statut ". Orly-Darel NGIAMBUKULU

Une trentaine d’anciens combattants à l’honneur à l’ambassade de Belgique
vendredi 14 décembre 2018

Une exposition photographique, marquant la fin de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale,se tient depuis le mardi 11 (...)
lire la suite
Les femmes des entreprises appelées à briser le silence
mercredi 12 décembre 2018

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), en partenariat avec CAFCO et le BIT a organisé le week-end dernier une journée de (...)
lire la suite
Le MSF sensibilise les leaders religieux à la lutte contre le VIH
mercredi 12 décembre 2018

Médecins sans frontières (MSF) a organisé, le week-dernier, un atelier de sensibilisation des leaders religieux à la lutte contre le VIH. Cette (...)
lire la suite
Yoko Yakembe retrace la vision de l’émergence et du développement d’Emmanuel Ramazani
mardi 11 décembre 2018

La vision de l’émergence et du développement de la République démocratique du Congo prônée par le candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary restera à (...)
lire la suite
Dr Mukwege : « Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale des violences sexuelles »
mardi 11 décembre 2018

Le Dr Denis Mukwege a affirmé ce lundi 10 décembre à Oslo lors de la remise officielle du prix Nobel de la paix que la lutte contre l’impunité est (...)
lire la suite
La Compagnie Théâtre des intrigants a formé plus de 400 élèves en art théâtral
vendredi 7 décembre 2018

A l’occasion de la clôture de la saison artistique 2017-2018, la Compagnie Théâtre des Intrigants, s’est dite satisfaite de son bilan. En effet, pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting