CANDIDAT DEPUTE NATIONA AU MONT-AMBA
Jean-Marie Ntantu-Mey pour défendre les causes justes
mercredi 12 décembre 2018

{{Nous sommes pratiquement à 11 jours de la tenue des élections en République démocratique du Congo, fixées au 23 décembre prochain. Au nombre des prétendants à l'Assemblée nationale, figure Jean-Marie Ntantu-Mey, candidat à la circonscription électorale du Mont-Amba. Un homme de conviction et un vieux routier de la société civile congolaise, ce postulant entend poursuivre son combat pour la défense des faibles et des causes justes.}} Candidat à la députation nationale pour la circonscription du Mont-Amba au N°471, Ntantu-Mey a fait ses preuves dans son combat lors de la Conférence nationale souveraine (CNS), dans les parlements de transition où il s'est fait remarquer par la pertinence de ses interventions publiques et privées. Il affirme s'être porté candidat à la députation nationale pour ressusciter la plupart des résolutions de la CNS. Enseignant et homme de culture, le candidat 471 du Mont-Amba promet de se battre pour les droits et intérêts sociaux des enseignants, des fonctionnaires, des étudiants, des travailleurs, des retraités et d'autres catégories socio-professionnelles. A cet effet, il devra militer pour rendre effectives toutes les lois d'ordre social favorables aux travailleurs déjà publiées mais, qui ne sont pas encore appliquées par manque de volonté politique de la part des gouvernants. Initier, soutenir et faire appliquer des lois sur les questions des populations à savoir baux à loyes des maisons et autres immeubles, augmentation de salaire, d'emplois des jeunes, le Smig … préoccupent au plus haut point ce notable du Mont-Amba. {{UN LEADER CULTUREL}} Avec sa casquette d'homme de culture, Ntantu-Mey, de part sa personnalité et sa capacité de persuasion, entend initier et faire appliquer des lois pour la prise en compte de la méritocratie et de l'expertise des technocrates à coté du militantisme dans les nominations, les promotions et l'émergence des fonctionnaires ainsi que les agents et cadres des entreprises publiques et de tout citoyen de la République. Ce, avant de promettre d'œuvrer pour que tous les citoyens ne soient pas contraints à être nécessairement membres d'un parti politique pour accéder à des hautes fonctions. Par sa longue expérience de parlementaire et d'enseignant, il promet de participer à l'encadrement de la population à qui il prête toujours une oreille attentive pour tout problème qui lui est soumis. Pour atteindre ces ambitieux objectifs, Ntantu-Mey reste à l'écoute de la population en organisant des entretiens publics et des conférences-débats, tout en cultivant de bonnes relations avec toutes les personnes de différentes catégories sociales et sensibilités tant politiques que religieuses. {{Emma MUNTU}}
Après le PPRD, le MLC contre la décision de Fatshi
mercredi 20 mars 2019

C'est une montagne de réactions, que le Président Félix Tshisekedi a sur son dos, après la suspension de l'installation de nouveaux sénateurs et le (...)
lire la suite
Eugène Diomi Ndongala et consorts : libération d’ici à 48 heures
mercredi 20 mars 2019

Selon Thambwe Mwamba, il s'agit d'une libération assortie de restrictions. Bref, une liberté conditionnelle. Au nombre de ces limitations, il est (...)
lire la suite
Le Président de la République, Félix Tshisekedi appelle l’armée à la discipline
mercredi 20 mars 2019

En sa qualité de commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) se confiant à la presse à l'issue de cette (...)
lire la suite
UDPS : éviter un big-bang inutile !
mercredi 20 mars 2019

Tous sont convaincus que la réunion interinstitutionnelle n’est qu’une structure informelle dont les décisions ne sont pas exécutoires. Or, c'est au (...)
lire la suite
Entretien en tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et Faustin-Archange Touadera
mercredi 20 mars 2019

Les Présidents Félix Antoine Tshilombo et Faustin-Archange Touadera se sont entretenus en tête-à-tête lundi, à la Cité de l'Union africaine. Se (...)
lire la suite
Gérard Mulumba, Peter Kazadi et Osée Badibanga plaident non coupables
mercredi 20 mars 2019

Quel est ce député provincial de l'UDPS qui n’a pas respecté la consigne du parti lors des Sénatoriales du 15 mars dernier ? Cette question taraude (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting