Dernière minute :
CANDIDAT DEPUTE NATIONA AU MONT-AMBA
Jean-Marie Ntantu-Mey pour défendre les causes justes
mercredi 12 décembre 2018

{{Nous sommes pratiquement à 11 jours de la tenue des élections en République démocratique du Congo, fixées au 23 décembre prochain. Au nombre des prétendants à l'Assemblée nationale, figure Jean-Marie Ntantu-Mey, candidat à la circonscription électorale du Mont-Amba. Un homme de conviction et un vieux routier de la société civile congolaise, ce postulant entend poursuivre son combat pour la défense des faibles et des causes justes.}} Candidat à la députation nationale pour la circonscription du Mont-Amba au N°471, Ntantu-Mey a fait ses preuves dans son combat lors de la Conférence nationale souveraine (CNS), dans les parlements de transition où il s'est fait remarquer par la pertinence de ses interventions publiques et privées. Il affirme s'être porté candidat à la députation nationale pour ressusciter la plupart des résolutions de la CNS. Enseignant et homme de culture, le candidat 471 du Mont-Amba promet de se battre pour les droits et intérêts sociaux des enseignants, des fonctionnaires, des étudiants, des travailleurs, des retraités et d'autres catégories socio-professionnelles. A cet effet, il devra militer pour rendre effectives toutes les lois d'ordre social favorables aux travailleurs déjà publiées mais, qui ne sont pas encore appliquées par manque de volonté politique de la part des gouvernants. Initier, soutenir et faire appliquer des lois sur les questions des populations à savoir baux à loyes des maisons et autres immeubles, augmentation de salaire, d'emplois des jeunes, le Smig … préoccupent au plus haut point ce notable du Mont-Amba. {{UN LEADER CULTUREL}} Avec sa casquette d'homme de culture, Ntantu-Mey, de part sa personnalité et sa capacité de persuasion, entend initier et faire appliquer des lois pour la prise en compte de la méritocratie et de l'expertise des technocrates à coté du militantisme dans les nominations, les promotions et l'émergence des fonctionnaires ainsi que les agents et cadres des entreprises publiques et de tout citoyen de la République. Ce, avant de promettre d'œuvrer pour que tous les citoyens ne soient pas contraints à être nécessairement membres d'un parti politique pour accéder à des hautes fonctions. Par sa longue expérience de parlementaire et d'enseignant, il promet de participer à l'encadrement de la population à qui il prête toujours une oreille attentive pour tout problème qui lui est soumis. Pour atteindre ces ambitieux objectifs, Ntantu-Mey reste à l'écoute de la population en organisant des entretiens publics et des conférences-débats, tout en cultivant de bonnes relations avec toutes les personnes de différentes catégories sociales et sensibilités tant politiques que religieuses. {{Emma MUNTU}}
Jeanine Mabunda exhorte les députés à consacrer un mois de vacances parlementaires dans leurs fiefs
lundi 17 juin 2019

C'est sans surprise qu'une session extraordinaire s'impose à la chambre basse du Parlement. Clôturant la session ordinaire de mars 2019, le 15 juin (...)
lire la suite
Kibambi Shintwa : "Douter de la compétence de Kasongo Mwema est à la fois injuste et méchant"
lundi 17 juin 2019

Mettre en doute la compétence de Kasongo Mwema en matière de communication passe pour un oxymore. Tant ce théoricien et professionnel des médias (...)
lire la suite
Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et la Suisse déplorent les recours aux violences
lundi 17 juin 2019

L’avalanche d’actes de violences, enregistrés au lendemain de l’invalidation d’une trentaine de députés, dont la plupart de l’Opposition, a suscité des (...)
lire la suite
Le député Charles Naweji regrette ses propos et demande pardon à fatshi
lundi 17 juin 2019

Dans une déclaration diffusée sur les réseaux sociaux et certains médias en ligne samedi 15 juin, le député national Charles Naweji, membre du Front (...)
lire la suite
PPRD : Théophile Mbemba victime de la guerre de leadership de l’espace Grand Bandundu
lundi 17 juin 2019

*Alors que tous les chiffres le donnent vainqueur, le leader de Kenge se voit recalé au profit d'un candidat arrivé loin derrière lui. Les arrêts (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes Katangais transféré hier à Kinshasa
lundi 17 juin 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz Kabwit, a été transféré à Kinshasa hier dimanche 16 juin après son interpellation samedi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Au rythme de la Cour

Dans le landerneau politique, on ne parle plus que de ça. Ça fait débat. Plus exactement, ça fait polémique. Certains crient même au scandale. Quatre de partenaires occidentaux s'en mêlent en se (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting