La MOE SYMOCEL formule dix recommandations techniques pour des élections apaisées
mercredi 12 décembre 2018

La Mission d’observation électorale de la Synergie des Missions d’Observation Electorale (MOE SYMOCEL) formule dix recommandations techniques à mettre en œuvre d’ici les élections du 23 décembre, date à laquelle doivent se tenir les scrutins présidentiel, législatifs et provincial. Des propositions faites hier mardi 11 décembre au terme d’une observation de la période pré-électorale et de la première quinzaine de la campagne électorale des scrutins du 23 décembre 2018.

Le rapport d’observation de la période pré-électorale de la MOE SYMOCEL examine l’ensemble des étapes du processus électoral. " Il est des mesures à mettre en œuvre d’ici le jour du scrutin, en vue de créer les conditions de la confiance et d’un scrutin paisible, et parmi ces urgences figurent les questions de la machine à voter, du fichier électoral. Il est important que la CENI communique clairement sur les mesures qu’elle a prises pour fiabiliser ces deux outils, conformément aux recommandations des audits qui ont été menés ", a indiqué le Bishop Abraham, chef de la MOE SYMOCEL qui présentait le rapport pré- électoral de la Mission.
La MOE SYMOCEL rappelle que l’Organisation Internationale de la Francophone (OIF) et la Fondation Westminster avaient réalisé ces audits et ont fait une série de recommandations tendant à fiabiliser le fichier électoral et la machine à voter, deux éléments clés du processus électoral en cours.
"La transparence et la confiance sont des éléments fondamentaux du processus électoral et le travail de l’observateur électoral est justement de s’assurer que les opérations se déroulent en toute intégrité. C’est pourquoi, nous espérons que la Commission électorale rendra cela possible, en facilitant le travail des observateurs, par l’extension des délais d’accréditation ", a ajouté le chef de la MOE SYMOCEL. "Le rapport d’observateur de la campagne électorale de la MOE SYMOCEL a également été présenté hier à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse", souligne que 43,48% des meetings de campagne observés ont connu la participation du personnel de l’Etat et 23,91% de ces rassemblements électoraux organisés par certains candidats ou formations politiques ont utilisé les ressources de l’Etat", rencherit-il.
Aussi, la MOE SYMOCEL recommande-t-elle au Gouvernement de veiller à ce que les biens, les finances et le personnel de l’Etat ne soient pas utilisés, par les candidats ou les formations politiques à des fins de propagande électorale. Cela afin d’assurer l’égalité de chance à toutes les candidates, tous les candidats et toutes les formations politiques, a précisé le chargé de communication de la MOE SYMOCEL.
Rachidi MABANDU

Martin Fayulu empêché de tenir son meeting hier
mardi 22 janvier 2019

Initialement prévu pour hier lundi 21 janvier, le meeting de Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018, n’a pas eu lieu. Les (...)
lire la suite
Yves Mpunga, Noël Tshiani, Marie-José Ifoku soutiennent Félix Tshisekedi
mardi 22 janvier 2019

Des messages de soutien continuent à tomber sur le bureau de Félix Tshilombo Tshisekedi, président de la République déclaré définitivement élu par la (...)
lire la suite
La Chine félicite le président nouvellement élu de la République démocratique du Congo
mardi 22 janvier 2019

BEIJING, 21 janvier (Xinhua) — La Chine a félicité lundi Félix Tshisekedi pour sa victoire à l’élection présidentielle de la République démocratique du (...)
lire la suite
Paris confirme sa présence à la prestation de serment de Félix Tshisekedi
mardi 22 janvier 2019

Le cercle de soutien au cinquième président de la République élu s’élargit. La France, premier pays de l’Union européenne à émettre des réserves après (...)
lire la suite
La Ceni a démarré hier l’inscription des candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs
mardi 22 janvier 2019

* La Centrale électorale annonce, par ailleurs, l’installation des assemblées provinciales pour le jeudi 24 janvier Au cours d’une conférence de (...)
lire la suite
Aucune personne vivant avec handicap n’a été élue au scrutin du 30 décembre 2018
mardi 22 janvier 2019

Aucune personne vivant avec handicap n’a été élue au scrutin du 30 décembre dernier dont les résultats définitifs ont été publiés par la Cour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting