CANDIDAT DEPUTE NATIONAL AU MONT AMBA
Kasanga Jhollyno promet d’être un parlementaire de proximité
mercredi 26 décembre 2018

Le candidat député national à la circonscription du Mont-Amba, Kasanga Jhollyno, promet d’être un parlementaire de proximité. Il fait le vœu de rester habitant de ce district, une fois élu, d’être celui qui écoute en permanence les desiderata de ses électeurs et qui les porte au niveau de l’Assemblée nationale.

« Si les justes se multiplient le peuple est dans la joie. Mais si les méchants prospèrent, le peuple gémit ». Jhollyno Kasanga dit s’être inspiré de ce passage biblique, tiré du livre de Proverbe 22.2, pour décider de se porter candidat à la députation nationale, dans la circonscription du Mont-Amba.
« Nous avons décidé de nous porter candidat député national après avoir constaté que tous ceux à qui on a donné les suffrages en 2006 et 2011 n’ont travaillé que pour leurs propres intérêts. Et ce sont les mêmes personnes qui cherchent à revenir. C’est ainsi que j’appelle la population du Mont-Amba à la prudence. La meilleure manière de les sanctionner, c’est de voter pour les nouvelles générations, de nouvelles synergies d’idées, de nouvelles personnes qui viendront insuffler un souffle nouveau dans la politique congolaise », a déclaré le candidat numéro 354.

GARANT DE LA BONNE MARCHE DES INSTITUTIONS
Une fois élu, Jhollyno Kasanga compte avant tout militer pour l’application effective et le suivi des textes à forte portée sociale qui ont été votés. Il se veut être un véritable garant du bon fonctionnement des institutions du pays au sein du Parlement de la République.
« Entendre, oui. Voir, oui. Mais se taire non », tel est le slogan de campagne du candidat numéro 354. « Je serai tout le temps là pour entendre ce que ma base va me dire. Je vais voir les problèmes auxquels mes électeurs seront confrontés. Mais, je ne pourrais jamais me taire. Les populations du Mont-Amba m’envoient à l’Hémicycle pour parler et défendre leurs intérêts », a rassuré Kasanga Jhollyno.
Il souhaite se faire vite remarquer dans l’opinion par une grande productivité des projets des lois, visant l’amélioration du système éducatif congolais, l’amélioration des conditions d’études, l’accès pour tous aux soins de santé de qualité et à l’emploi, la sécurité sociale et la sécurité alimentaire.
Juriste de formation et vice-président de la délégation syndicale au sein de la société de transport Transco, Kasanga Jhollyno est inscrit sur la liste du parti politique Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) de Constant Mutamba. Il est, en outre, Pasteur responsable de l’église l’Adoration, située dans la commune de Ngaba.
Orly-Darel NGIAMBUKULU

Le Kongo central sous la menace des érosions
lundi 21 janvier 2019

Si 2018 a été une année caniculaire, mondialement connue, 2019 sera une année de forte pluviométrie. C’est ce qu’a déclaré un physicien climatologue de (...)
lire la suite
MSF tire la sonnette d’alarme
lundi 21 janvier 2019

L’ong internationale Médecins sans frontières (MSF) tire la sonnette d’alarme à propos de la détérioration de la situation sanitaire dans la zone (...)
lire la suite
La MOE-UA a déployé 50 oct dans quelques provinces
lundi 31 décembre 2018

La mission d’observation électorale de l’Union Africaine a déployé 50 observateurs à court terme (OCT) dans quelques provinces de la RDC. Ces OCT (...)
lire la suite
Cour de cassation : les magistrats du Parquet général confient leur tâche entre les mains de Dieu
lundi 31 décembre 2018

Les magistrats du Parquet général près la Cour de cassation ont rendu grâce à Dieu pour leur élévation en tant que premiers Avocats généraux et Avocats (...)
lire la suite
Kinshasa : La PCB vient en aide aux plus démunis
lundi 31 décembre 2018

Le président national de la Plate-forme des Communautés de Base (PCB), Célestin Mbuyu Kabango Mukolwe, a initié, samedi 29 décembre, un carnaval (...)
lire la suite
Le centre de traitement d’Ebola n’a pas été touché, soutient le ministre de la Santé
vendredi 28 décembre 2018

La décision de la CENI de reporter les élections dans les deux villes de la province du Nord-Kivu et un territoire de Mai-Ndombe a suscité de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting