REAGISSANT AU REPORT DES ELECTIONS A BENI, BUTEMBO ET YUMBI
La NSCC invite la CENI à avancer les vraies motivations de sa décision
vendredi 28 décembre 2018

{{La nouvelle société civile congolaise (NSCC) a donné sa lecture sur la situation politique actuelle en RDC. Au cours d’une conférence de presse tenue hier jeudi 27 décembre. Elle a demandé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’avoir le courage de donner des vraies raisons qui motivent sa décision de reporter les élections dans les territoires de Beni et Butembo, ainsi que dans la ville de Yumbi.}} La Nouvelle société civile congolaise estime que les raisons avancées par la CENI pour justifier le report des élections dans ces trois zones de la RDC ne tiennent pas la route. Se référant aux dernières déclarations des ministres de la santé et de l’intérieur, la NSCC rappelle que la situation sécuritaire et sanitaire dans les villes précitées a déjà été déclarée maitrisée. Cette organisation de la société civile recommande au Gouvernement congolais de renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens durant cette période électorale. Elle invite les autorités judiciaires et sécuritaires à ouvrir une enquête sur les violations des droits de l’homme qui ont émaillé la campagne électorale et à traduire en justice les coupables. {{AFFICHER LES LISTES DES ELECTEURS }} Au cours de la même communication, la NSCC a invité la CENI à afficher les listes définitives des électeurs dans les bureaux de vote, conformément à l’article 8 de la loi électorale. Elle convie, par ailleurs, la Centrale électorale à garantir la transparence du processus de transmission des résultats auprès des parties prenantes aux élections. La NSCC invite la Centrale électorale à rendre publique la cartographie du déploiement des matériels électoraux, ainsi que le nombre des machines à voter déjà livrées par la firme Miru. Il est, par contre, demandé au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) de peser de tout son poids afin d’offrir à la population, avant le 30 décembre prochain, le débat public entre différents candidats présidents de la République. {{NE PAS CEDER A L’INCITATION A LA VIOLENCE }} La NSCC invite, en outre, les leaders politiques à s’abstenir de toute provocation et à procéder rapidement à la formation de leurs témoins à l’éthique de surveillance électorale démocratique. Dans la même optique,elle appelle la population à ne pas céder à la manipulation, à l’incitation à la violence et à participer massivement au vote le 30 décembre prochain. Jonas Tshiombela a profité de cette occasion pour dénoncer la privatisation des médias publics. Une pratique que son unité d’alerte citoyenne a observée pendant la campagne électorale. La NSCC fustige l’utilisation des moyens de l’état pour des fins politiques, ainsi que des actes de violation des droits de l’homme qui ont conduit à des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. Elle dénonce aussi la marchandisation des cartes d’électeurs et des cartes d’accréditation des témoins. In fine, Jonas Tshiombela craint que la situation des refoulés de l’Angola s'empire dans le territoire de Luiza au Kasaï Central. « Si rien n’est fait, cette situation risque de créer un climat de violence dans la zone, suite à la précarité de ces déplacés, avec incidence sur le processus électoral », prévient-il. {{Orly-Darel NGIAMBUKULU }}
Louise Mushikiwabo pour un fort rayonnement du français dans le monde
mercredi 20 mars 2019

Le monde entier célèbre ce mercredi 20 marsla Journée internationale de la Francophonie. Dans son message à la communauté francophone,la Secrétaire (...)
lire la suite
Kikwit : les transporteurs tirent la sonnette d’alarme
mercredi 20 mars 2019

Route coupée sur la RN1, ravin « Mumene » par-ci, ravin Kaggwa par-là, voilà le tableau sombre qu’offre actuellement la Nationale n°1 dans son tronçon (...)
lire la suite
L’ancien journaliste sportif Papy Ali Kumbakisaka inhumé hier à Kinshasa
mardi 19 mars 2019

La presse sportive congolaise vient de perdre une fois de plus un journaliste chevronné. Après Papy Basakisa, c’est au tour Papy Kumbakisaka de (...)
lire la suite
necrologie
mardi 19 mars 2019

En attendant le programme de ses obsèques, le deuil se tient à son domicile sis Av. Mobutu 8 bis, Q. Don Bosco, Binza Pompage. (Famille (...)
lire la suite
L’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) organise une formation sur la gestion de l’érosion du littoral du 19 au 22 mars 2019
mardi 19 mars 2019

Les pays côtiers du golfe de Guinée subissent, à des degrés divers, une érosion de leur littoral : recul du trait de côte, disparition des zones (...)
lire la suite
Lualaba : l’immeuble du Gouvernorat inauguré hier
mercredi 13 mars 2019

Le Gouvernorat de Lualaba dispose désormais de ses propres locaux. Sorti de terre, cet édifice flambant neuf a été inauguré hier mardi 12 mars, à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting