Dernière minute :

Des femmes congolaises sensibilisées à l’éducation financière
jeudi 7 février 2019

Des femmes de la Rd-Congo, de tous les niveaux, de toutes les catégories, ont suivi, hier mardi 6 février 2019, une formation gratuite sur l’éducation financière. Initiée par un groupement de plusieurs partenaires, cette formation d'une journée avait pour objectif d’apprendre à la femme « comment gérer son argent, peu importe la source des ses revenus ». Ce module est la suite d’une série de séances de formations en matière d’éducation financière dispensées aux femmes entrepreneures. Dans l’entendement de l’un des membres organisateurs, Jeannine Sabiti, « une entrepreneure, c’est chaque femme qui fait quelque chose qui lui apporte un peu de revenu pour sa famille et pour la nation ». Interrogée sur la motivation d’un tel module, Jeannine Sabiti éclaire la lanterne de l’opinion en ces termes : « Nous avons compris que tout ce que nous faisons est sans soubassement. Il fallait qu’on réfléchisse afin qu’on monte un plan pour aider toute femme. Qu'elle soit dans les ménages, dans son entreprise, dans n'importe qu'elle profession, si elle ne sait pas gérer, si elle ne comprend pas le sens de respect des règles de gestion financière, elle n’ira nulle part. C’est ainsi que nous avons ciblé les femmes de tous les niveaux, de toutes les catégories pour une formation sur un module ayant trait à « l’éducation financière, car « éduquer une femme, c’est éduquer toute une nation », dit-on. LES AVANTAGES D'UN COMPTE EN BANQUE Les participants ont été édifiés sur l’épargne, les avantages d’un plan budgétaire en famille et d’un compte en banque. Ce qui permettrait de n’effectuer que les dépenses prévues. D’après l’un des intervenants, la famille devrait être associée lors de l’élaboration du budget familial. Au-delà d’un compte en banque, chaque famille devrait disposer également d’une caisse spéciale à la maison qui, en quelque sorte, constituerait une caisse de secours à laquelle on peut recourir en cas d’urgence. Si une telle discipline s’impose, l’argent de l’épargne placé dans une banque ne pourra servir qu'à entreprendre une activité lucrative. A LA MERCI DES DEPENSES TERTIAIRES Les femmes entrepreneures, constate-t-on, dépensent, au quotidien et à elles seules, beaucoup d’argent pour leurs besoins et même à l’improviste, se souciant moins des dépenses prioritaires. C’est le cas par exemple des femmes qui vendent au marché, qui en une journée dépensent de l’argent pour le petit déjeuner, pour une dette contractée pour un pagne dont le paiement se fait par jour (exemple 1000 FC), pour se procurer de l’eau à boire, la bouffe, etc. Ces dépenses, tout compte fait, au bout d’une année, totalisent un montant exorbitant qui peut servir à l’épargne. C’est dans cette optique qu’elles ont été invitées à ne faire que les dépenses prioritaires. DES RENDEZ-VOUS EN PERSPECTIVE Ce module de formation a été une étape importante précédant toutes formes de financements, notamment des microcrédits, des subventions et autres qui peuvent aider les femmes à commencer une activité commerciale. Au finish, les femmes ont été invitées à ouvrir un compte bancaire sur place, la représentante d'une institution finacière a profité de l'occasion pour leur donner des informations relatives au fonctionnement d’un compte, notamment le dépôt et le retrait d’argent. Le calendrier prévoit une autre formation ce jeudi 7 février. Rendez-vous est aussi pris pour le mardi 12 et le mercredi 13 février prochains au même endroit, selon la disponibilité de chaque femme. Dina BUHAKE
Plus de 1900 décès au Nord-Kivu et en Ituri
vendredi 23 août 2019

Depuis le début de la dixième épidémie de la Maladie à Virus Ebola (MVE), le cumul des cas est de 2.927, dont 2.822 confirmés et 105 probables. Au (...)
lire la suite
Nord-Kivu : le gouverneur met en garde certains pasteurs
vendredi 23 août 2019

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzazu Kasivita, a mobilisé, hier jeudi 22 août des milliers de manifestants dans les rues de Goma (...)
lire la suite
Jacques Kyabula prend en charge les soins médicaux du journaliste Lotingo
vendredi 23 août 2019

Le Gouverneur de la province du Haut Katanga Jacques Kyabula Katwe prend en charge les soins médicaux de Célestin Lotingo Bin Saïdi, célèbre (...)
lire la suite
Burkina Faso : l’ambassadeur de la Chine présente ses condoléances au peuple burkinabè après l’attaque meurtrière contre l’armée
vendredi 23 août 2019

OUAGADOUGOU, 21 août (Xinhua) -- L'ambassadeur de la Chine au Burkina Faso a présenté mercredi ses condoléances au peuple burkinabè après l'attaque (...)
lire la suite
Antonio Guterres, une mission à trois volets
vendredi 23 août 2019

Fini le suspense. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres séjournera du 31 août au 2 septembre prochain en République démocratique du Congo. (...)
lire la suite
Emery Okundji : "Nous devons matérialiser la vision de Félix Tshisekedi de donner l’accès à l’éducation à tous les enfants"
vendredi 23 août 2019

Comme annoncé, les travaux de la deuxième Table ronde sur la gratuité de l'éducation de base en RDC ont bel et bien ouvert leur porte hier jeudi 22 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Juste une question d’heures…

Rien ne s'est finalement passé hier jeudi. Le soleil s'est levé et s'est couché le plus naturellement du monde. Pas de publication du gouvernement tant attendu par la Ville, le Pays, l'Afrique et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting