Dernière minute :

Quatorze candidats officiellement en lice pour succéder au duo Kimbuta-Bafiba
vendredi 8 février 2019

* Bienvenu Christian Kikongo (ANC), Magloire Kabemba (Indépendant), Deo Kasongo (Indépendant), Gentiny Ngobila (PPRD), Raphael Kibuka (Indépendant), Herman Mbonyo (Indépendant), Laurent Batumona (UDPS/Tshisekedi) candidats gouverneurs, Paulette Panzu (Indépendante), Ruffin Bayamilola (Indépendant), Nelly Félicite Kwewa (Indépendante), Néron Mbungu (PPRD), David Matuta (Indépendant), Joseph Mabiala (Indépendant) et Gérard Mulumba (UDPS/Tshisekedi) candidats vice-gouverneurs. Kinshasa connaîtra , le 27 mars prochain, son nouveau gouverneur et vice-gouverneur, au terme du scrutin au sein de l’assemblée provinciale. Au total 14 candidatures ont été examinées, traitées et retenues conformément à la loi électorales pour succéder au duo Kimbuta-Bafiba. Le PPRD et l’UDPS, deux partis proportionnellement majoritaires à l’assemblée provinciale de la ville, sont hautement intéressés par ce poste stratégique du gouvernorat de Kinshasa. Pour les états-majors des partis politiques, diriger la capitale engendre des avantages politiques, ô combien importants pour cette nouvelle mandature qui commence avec l’avènement d’un nouveau chef de l’Etat. Autant dire que la lutte s’annonce âpre entre les différents candidats qui se bousculent au portillon. BATAILLE ENTRE PPRD ET UDPS L’UDPS, auréolé par sa victoire à la présidentielle, n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Le parti de la 11ème Rue Limete propose Laurent Batumona, ressortissant de l’ex- Bandundu, au poste de gouverneur avec pour colistier Gérard Mulumba, un ressortissant du Kasaï dont l’élection à Limete en tant que député provincial ne peut souffrir d’aucune contestation. Gérard Mulumba qui, au départ, aurait préféré être candidat titulaire au gouvernorat de Kinshasa, aurait fait des concessions au sein même du parti pour laisser la faveur à Laurent Batumona. Le ticket UDPS devrait aussi profiter de la position d’Adam Bombole Intole qui s'est désisté en faveur du duo Batumona-Mulumba. Le président d’Ensemble pour le changement a simplement refusé de s’afficher au même titre que les candidats proposés par le parti de Félix Tshisekedi pour qui il a battu campagne pendant la présidentielle du 30 décembre 2018. Si à l’UDPS le choix paraît clair, tel n’est pas le cas pour le PPRD. En effet, l’ex-parti présidentiel voit plusieurs de ses cadres se présenter pour ces joutes électorales. Magloire Kabemba s’affiche comme indépendant. Seul Gentiny Ngobila et son colistier Néron Mbungu se présentent sous le label PPRD. En clair, le tandem Ngobila -Mbungu passe pour le ticket officiel du parti phare du FCC. Magloire Kabemba n’est pas le seul à postuler sous la casquette d'indépendant. D’autres personnalités désireuses de diriger la ville de Kinshasa n’ont pas hésité à adopter cette stratégie électorale. Parmi elles, Raphael Kibuka. Ce candidat gouverneur, pourtant fraichement élu au district de Mont-Amba comme député national pour le compte du Mouvement de libération du Congo (MLC) , se présente à l’élection des gouverneurs comme indépendant et avec comme candidat vice-gouverneur David Matuta. DES INDEPENDANTS AMBITIEUX Sur cette liste des indépendants figure aussi Herman Mbonyo. L’ancien DG de la Société nationale d’assurances (SONAS), après avoir perdu la bataille aux législatives, mise sur le Gouvernorat de Kinshasa. Ce spécialiste en matière d’assurances, avec comme colistier Joseph Niati, devrait plutôt s’appuyer sur des partis politiques majoritaires à l’Assemblée nationale pour espérer occuper, au soir du 27 mars, les bureaux de l’Hôtel de ville. De même pour Déo Kasongo qui espère avoir les suffrages des députés provinciaux. Rachidi MABANDU
Guy Loando victime de harcèlement et de menaces de mort
lundi 22 juillet 2019

Sa candidature à la questure du futur Bureau définitif du Sénat n'aura pas été une si bonne annonce pour ses détracteurs. Guy Loando, parce qu'il (...)
lire la suite
Le Sénat vote son Bureau définitif ce samedi 27 juillet
lundi 22 juillet 2019

* Toutefois, la Cour constitutionnelle émet des réserves sur l'article 218 du RI sur les immunités des sénateurs. Sauf une ultime modification de (...)
lire la suite
La Belgique encourage Félix Tshisekedi à s’engager sur la voie de la bonne gouvernance
lundi 22 juillet 2019

"La RDC est restée et restera le premier bénéficiaire de l'aide publique belge au développement. Et la Belgique est restée et restera aux côtés du (...)
lire la suite
Les regroupements du FCC ont jusqu’à ce 22 juillet pour envoyer leurs propositions
lundi 22 juillet 2019

Dans un communiqué de presse daté du vendredi 19 juillet, la coordination du FCC demande aux regroupements politiques membres de la méga plateforme (...)
lire la suite
Augustin Kabuya :" La base de l’UDPS n’est pas contre la coalition FCC-CACH "
lundi 22 juillet 2019

Le Secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya, est formel : la base de l'UDPS ne s'oppose pas à la coalition au pouvoir FCC-CACH. La cheville (...)
lire la suite
Le Général Sylvano Kasongo aux Kinois : " Toute personne qui tentera de troubler l’ordre public trouvera la police sur son chemin "
lundi 22 juillet 2019

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a interdit toutes manifestations et marches politiques qui ont été sollicitées pour ce lundi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Un scrutin…test ?

Enfin ! Semaine électorale au Sénat. A priori, pas de suspense. Arithmétiquement, les jeux étant déjà faits à l'avance. Le traditionnel " un homme, une voix" de la doxa démocratique est, en effet, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting