Dernière minute :
REVISITANT LE DISCOURS D’INVESTITURE DU PREMIER MINISTRE EN 2017
Jean-Félix Kamanda proclame Bruno Tshibala, le Jean-Baptiste de l’alternance en RD Congo
mardi 12 février 2019

On n'a pas encore cessé de commenter sur la passation civilisée du pouvoir, le jeudi 24 janvier dernier, entre l'ancien Président Joseph Kabila et son successeur élu, Félix Antoine Tshisekedi. Normal, compte tenu du caractère historique et de la densité de cet événement. Pour Jean-Félix Kamanda, le Premier ministre Bruno Tshibala aura joué un rôle non négligeable dans cet épisode de l'histoire de la RD Congo. Etant donné que les grands événements de l'histoire de l'humanité ont connu des personnes clairvoyantes qui les avaient annoncés, Jean-Félix Kamanda, Dircab du Premier ministre, trouve un lien entre la mission du Prophète Jean-Baptiste, qui avait annoncé l'arrivée de Jésus-Christ, et celle de Bruno Tshibala. Au cours d'une cérémonie d'échange des vœux, le vendredi 8 février, entre Bruno Tshibala et ses collaborateurs, son directeur de Cabinet l'a qualifié de "Jean-Baptiste" de l'alternance en RD Congo. Selon Jean-Félix Kamanda, les espoirs d'un changement pacifique au sommet de l'Etat congolais, étaient permis dès le début du mandat du Premier ministre en 2017. A l'en croire, la promesse faite par Bruno Tshibala, ?d'organiser les meilleures élections de l'histoire de la RD Congo?, participait justement à cette alternance politique au plus haut sommet de l'Etat. Hélas, dit-il, "très peu ont été les Congolais qui y avaient cru". Mais le Premier ministre savait de quoi il parlait. A ce jour, ses propos ont valeur d'une prophétie. BRUTSHI DESORMAIS DANS L'HISTOIRE Pour une toute première fois dans l'histoire de la RD Congo, un Président élu sortant a passé le flambeau à un nouveau Président élu entrant. A jamais, les générations présentes et futures s'en souviendront. De même que Joseph Kabila et Félix-Antoine Tshisekedi ont écrit une très belle page de l'histoire de la RD Congo, de même que le Premier ministre sortant, Bruno Tshibala, aura également écrit la sienne. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, l'histoire retiendra que c'est sous son mandat qu'avaient eu lieu, les élections ayant abouti à l'alternance au sommet de l'Etat. La pratique sociale étant le seul critère de la vérité, Jean-Félix Kamanda rappelle que l'année 2018 aura été marquée par plusieurs œuvres qui auront immortalisé le mandat du Premier ministre. Selon son directeur de cabinet, Bruno Tshibala a été à l'œuvre pour accorder ses paroles avec les actes. Il s'agit donc ici, de l'accomplissement de principales missions confiées au Gouvernement actuel. Principalement, l'organisation des élections, la lutte contre l'insécurité dans certains coins du territoire et l'amélioration des conditions de vie de la population. S'agissant de l'organisation des élections, Jean-Félix Kamanda note que le Premier ministre a gagné son pari. Sur le plan sécuritaire, il fait remarquer que le verre est plus qu'à moitié plein. Bien au contraire. Des efforts substantiels ont été fournis dans le sens de ramener la paix sur l'ensemble du territoire national. A titre d'illustration, Jean-Félix Kamanda met en exergue l'engagement pris et tenu par le Gouvernement, de venir à bout du phénomène Kamwina Nsapu dans l'espace Grand Kasaï. Le retour de la paix étant un long processus, le cabinet de Bruno Tshibala n'ignore pas l'existence de quelques poches résiduelles de l'insécurité dans certains coins du pays. En l'occurrence l'Est du pays. Du point de vue économique, Jean-Félix Kamanda se réjouit du fait que le Gouvernement Tshibala ait contenu le taux de change. Dans un pays où ce même taux variait matin, midi et soir au gré des humeurs des cambistes de rue, force est de constater que le taux de change est demeuré constant sur le marché. Depuis un peu plus d'une année, le dollar américain se change à 1.650Fc. Ce qui, aux yeux de plus d'un analyste est perçu comme un record auquel ne s'attendaient la plupart des Congolais, compte tenu de la conjoncture politique d'alors. Paraphrasant Indira Gandhi, Jean-Félix Kamanda rappelle que "le bonheur, c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles". Selon lui, le Premier Ministre sortant peut s'estimer heureux, pour avoir accompli les missions qui lui avaient été confiées. "Que de défis relevés ! Que de difficultés affrontées et vaincues avec un courage dont seuls les grands hommes connaissent la saveur", constate-t-il, avant de rappeler la pensée de l'immortel Nelson Mandela qui avait dit : " le courage n'est pas l'absence de la peur, mais la capacité de la vaincre?. Tout bien considéré, Bruno Tshibala est entré dans l'histoire de la RD Congo par la grande porte. "Quand l'histoire parlera de la passation civilisée et pacifique du pouvoir, l'on parlera inévitablement du Premier ministre, ce chef d'orchestre, le maestro qui a conduit à merveille, le chant de l'alternance politique en Rd Congo", conclut Jean-Félix Kamanda. Ci-dessous, l'intégralité de son discours, à l'occasion de la cérémonie d'échange des vœux entre le Premier ministre Bruno Tshibala et son cabinet. Grevisse KABREL DISCOURS PRONONCE A L'OCCASION DE LA PRESENTATION DES VŒUX DU CABINET A SEM LE PREMIER MINISTRE Excellence Monsieur le premier Ministre et Chef du Gouvernement, La saison des vœux touchant à sa fin, votre Cabinet, par ma bouche, se prête à un agréable devoir, celui de vous présenter ses vœux de santé, de réussite et de paix dans votre noble mission au service de la nation Congolaise . Ces vœux, que nous voulons également être de bonheur, s'adressent aussi à votre épouse, à vos enfants, ainsi qu'à tous ceux qui vous sont cher ! Le bonheur, disait Indira Gandhi, cette grande femme politique, alors première ministre de l'Inde, je cite : " Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles ", fin de citation ! Vu de cet angle, excellence, ce bonheur, que votre cabinet appelle de tous ses vœux sur vous, vous le méritez. En effet, Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, l'année 2018 qui vient de s'achever, vous a vu à l'œuvre, pour accorder vos actes à vos paroles ! Que des défis relevés ! Que des difficultés affrontées et vaincues avec un courage dont seuls les grands hommes connaissent la saveur ! Mandela ne disait-il pas : " Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre "! Oui, excellence, vous l'avez vaincue ! Quand, à l'aube des moult négociations politiques, vous avez accepté de présider aux destinées du Gouvernement d'Union nationale, dont les missions étaient perçues comme impossibles, la majorité de vos compatriotes ne donnaient pas six mois à votre Gouvernement ! Cette peur là, excellence, vous l'avez vaincue ! Le Gouvernement TSHIBALA, votre Gouvernement excellence, est entrain de réaliser deux ans de durée de vie, que plusieurs illustres bustes qui décorent ce beau jardin des Premiers n'ont pu atteindre ! Quand, sans comprendre la portée de votre combat, plusieurs de vos camarades socialistes ont crié à la trahison lorsque vous avez accepté de négocier avec le pouvoir pour conduire le pays aux meilleures élections de son histoire moderne, imperturbable, vous avez poursuivi vos objectifs auxquels le devoir sacré du patriote vous appelait ! Cette peur là, Excellence, vous l'avez vaincue ! Car, comme Mandela, vous dites : " Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé " ! Sous l'impulsion, la vision éclairée, et la volonté politique contre toute épreuve de son Excellence Joseph KABILA KABANGE, vous vous êtes associés pour pacifier le pays ! La R D C vous doit ce sens patriotique élevé, qui a abouti à l'inédit, du jamais vécu : "une passation pacifique et civilisée du pouvoir ! " Précurseur incompris, vous êtes le Jean Baptiste de l'alternance politique en R D Congo ! Témoins privilégiés, et surtout acteurs sous votre ombre, chacun selon la sphère de ses responsabilités, les membres de votre cabinet ont eu le privilège de vous accompagner dans ces luttes âpres et incessantes pour la refondation de la démocratie, pour une Nation Prospère et qui redresse à jamais, son front longtemps courbé ! Sans faire ici le bilan des missions dévolues à votre Gouvernement, votre cabinet ne peut oublier les angoisses que présentait le taux de change monétaire au lendemain de votre entrée en fonction comme premier ministre ! Cette peur là aussi, Excellence, vous l'avez vaincue ! Durant ces deux années de votre action, les taux d'inflation et les dépréciations monétaire et du pouvoir d'achat ont été maintenus dans leur meilleure proportion et ont provoqué des conditions propices au maintien de la croissance économique. Nous en sommes témoins privilégiés et acteurs sous votre ombre ! Les défis sécuritaires, comme le tristement célèbre phénomène KAMWINA NSAPU, les agressions terroristes dans l'Est du pays, le nombre élevés des foyers de conflits armés, ont tous été affrontés et leur capacité de nuisance réduite considérablement ! Cette peur là aussi, vous l'avez vaincue Excellence ! Nous en sommes témoins privilégiés et acteurs sous votre ombre ! Et pour répondre au choix courageux de souveraineté, par P autofinancement des élections, vous vous êtes imposés, votre Gouvernement, votre cabinet et vous-même, à une restriction du train de vie dont les sacrifices ont été gratifiants! Quand l'histoire parlera de cette passation civilisée du pouvoir, l'on parlera inévitablement du Premier Ministre, ce Chef d'orchestre, le Maestro, qui a conduit à merveille, le chant de l'alternance politique en RDC : Bruno Tshibala Nzenzhe, que, mesdames et messieurs, je vous demande d'ovationner par vos applaudissements frénétiques ! Vous l'avez fait, Excellence, vous méritez les félicitations de tout un peuple et de votre cabinet en particulier ! Excellence, votre cabinet est conscient que c'est peut-être un dernier échange de vœux que nous vivons sous votre commandement comme Premier Ministre et Chef du Gouvernement de la R D Congo ! L'heure n'est pas encore aux adieux, car vous nous accorderez, nous vous le demandons respectueusement, une soirée d'au revoir, où nous aurons l'occasion de vous dire " merci de nous avoir fait confiance et de nous avoir associé à votre noble mission " ! En effet, chacun de nous a répondu présent à votre appel, comme un soldat à son commandant, sans sourciller ! Car Théodore Roosevelt disait : " Quand on vous demande si vous êtes capable de faire un travail répondez : "bien sûr, je peux ! " Puis débrouillez-vous pour y arriver. C'est avec cet esprit, que votre cabinet a attaqué les centaines des dossiers qui tombaient quotidiennement, jusqu'à relever le défi de réponse dans les 48 heures ! Aujourd'hui, nos bureaux n'ont plus des piles des dossiers qui pourrissent en attente de traitement ! Vous avez un Cabinet qui fonctionne bien, à la satisfaction de tous ! Les membres de Votre Gouvernement, en sont les témoins privilégiés ! Mais maintenant, Excellence, Monsieur le Premier Ministre et Chef du Gouvernement, nos yeux sont tournés vers l'avenir ! Le vôtre d'abord, vous notre Chef ! Et le nôtre ensuite ! Nous vous souhaitons de monter et de monter encore ! La république a encore besoin de vous ! Votre histoire d'amour avec la république, à laquelle vous avez consacré ce que vous avez de plus cher, n'est pas encore terminée ! Car un Gouvernement TSHIBALA 2, maintenant ou plus tard, n'est pas impossible ! Le peuple n'est pas ingrat ! Quant à nous, sous votre direction, nous avons compris et épousé vos idéaux ! Nous vous rassurons que quand il vous plaira de faire le rappel des troupes, nous travaillerons ensemble pour soutenir le courage là où il y a la peur, pour encourager la négociation là où il y a le conflit, et donner l'espoir là où règne le désespoir, comme l'a si bien dit, Nelson MANDELA ! Bonne et heureuse année 2019 à vous Excellence, et à la République Démocratique du Congo que. vous aimez tant ! Je vous remercie.
L’Assemblée nationale en session extraordinaire du 19 août au 7 septembre
vendredi 16 août 2019

C'est désormais officiel. L'Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire du 19 août au 7septembre prochain. C'est ce qu'annonce une (...)
lire la suite
Gouvernement : Fatshi prolonge le suspense !
jeudi 15 août 2019

* A 30 jours de la rentrée parlementaire, on devrait éviter tout retard dans la formation du Gouvernement, au risque de perturber le calendrier de (...)
lire la suite
Ebola : enfin un traitement efficace !
mercredi 14 août 2019

* Hier, l'équipe de la riposte conduite par le Dr Jean-Jacques Muyembe, a présenté deux malades guéris par le MAB 114 et REGN-EB3 à l'Hôpital de (...)
lire la suite
Gouvernement : Ilunga propose, Fatshi dispose
mardi 13 août 2019

* Selon son chronogramme publié le mercredi dernier, c'est aujourd'hui mardi 13 août que le Premier ministre remettra la mouture de son (...)
lire la suite
Gouvernement : la balle dans le camp de FATSHI
lundi 12 août 2019

*Le Premier ministre a reçu, hier dimanche 11 août, les listes des personnalités ministrables proposées par les deux mégas plateformes de la majorité, (...)
lire la suite
Assemblée nationale : une session extraordinaire annoncée pour le 15 août
vendredi 9 août 2019

Dans son édition n°5948 du mercredi 31 juillet dernier, Forum des As s'était fait l'écho d'une session extraordinaire à la Chambre des représentants (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

JKK n’est pas que Président honoraire

Spécialistes ès renforcement des capacités, au secours ! Il y a urgence. Il y a même péril en la demeure. Si vous n'intervenez pas à temps, un nombre important de Congolais va périr par manque de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting