Dernière minute :

Comment résister aux pressions et oppositions extérieures dans les affaires
mardi 12 février 2019

(Par l'Ev. Colin NZOLANTIMA) Face à la crise qui sévit dans notre société, Dieu nous transmet à travers le livre de Néhémie, des principes fondamentaux pour résoudre tous les problèmes de leadership et de management. Nous vous recommandons "Néhémie ou l'art de diriger" de Cyril Barber Ed. Vida. Chaque jour des dirigeants religieux, économiques et politiques se butent à des problèmes qui semblent insolubles. Face à toutes ces pressions et oppositions, comment s'y prendre ? La Bible offre de réponse. NEHEMIE FACE A L'OPPOSITION DE SES ADVERSAIRES Néhémie 4:1 Lorsque Sanballat apprit que nous rebâtissions la muraille, il fut en colère et très irrité. Il se moqua des Juifs, et dit devant ses frères et devant les soldats de Samarie: A quoi travaillent ces Juifs impuissants? Les laissera-t-on faire? Sacrifieront-ils? Vont-ils achever? Redonneront-ils vie à des pierres ensevelies sous des monceaux de poussière et consumées par le feu? Tobija, l'Ammonite, était à côté de lui, et il dit: Qu'ils bâtissent seulement! Si un renard s'élance, il renversera leur muraille de pierres! Écoute, ô notre Dieu, comme nous sommes méprisés! … 8 Ils se liguèrent tous ensemble pour venir attaquer Jérusalem et lui causer du dommage.… 9 Nous priâmes notre Dieu, et nous établîmes une garde jour et nuit pour nous défendre contre leurs attaques…13 C'est pourquoi je plaçai, dans les enfoncements derrière la muraille et sur des terrains secs, le peuple par familles, tous avec leurs épées, leurs lances et leurs arcs. … Et nous ne quittions point nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient; chacun n'avait que ses armes et de l'eau. LES LECONS A RETENIR Ce chapitre nous enseigne que : tous les projets initiés susciteront toujours des oppositions, des moqueries et des humiliations de la part de nos adversaires. - LA REACTION DES ADVERSAIRES L'ennemi réagira toujours lorsqu'on est performant ; il faut apprécier les critiques d'une manière objective et les évaluer par rapport à la Parole de Dieu et non selon les opinions et les philosophies humaines qui sont souvent changeantes. - LA CONNAISSANCE DES STRATÉGIES DE L'ADVERSAIRE permet de mieux s'organiser. Le livre d'Apocalypse 18 :11-13 nous montre que dans les derniers temps, l'être humain n'aura pas de valeurs. C'est ainsi que nous remarquons que dans le commerce, des produits impropres à la consommation sont commercialisés dans une quasi impunité internationale ; les politiques votent des lois, entreprennent des actions de rigueur budgétaire, créent des guerres qui sacrifient la vie des millions de personnes. Les confessions religieuses et les différentes associations dilapident des sommes importantes dans les frais administratifs au détriment des besoins réels de leurs membres. Que faisons-nous pour assurer la protection de nos fidèles face à la faillite et aux chômages ? - NE PAS SE FOCALISER SUR LES CRITIQUES mais il faut chercher à identifier leurs origines, pour garder la paix ; et ensuite présenter tout problème au Seigneur. La prière permet de déplacer les montagnes et de surmonter les obstacles ; - FAIRE L'ÉVALUATION DE NOS ACTIVITÉS. Quel est l'impact réel de nos différentes activités ? Plusieurs actions de nos églises, de nos entreprises et de nos autorités politiques n'ont plus d'impacts socioéconomiques car les évaluations ne sont pas faites objectivement. L'égoïsme, la cupidité, l'avidité sont souvent les seules motivations et les seuls critères de décision. - LA PRÉSERVATION DE L'INTÉRÊT DE LA FAMILLE. Les chefs de famille devaient protéger leurs familles par le travail, qui devrait se faire autour de la maison pour assurer aussi l'éducation des enfants. Avec la mondialisation et les pressions sociales, les parents délaissent les enfants. Ceux-ci n'ont plus de repères, ni des modèles. Les nombreux scandales, les propos orduriers, la perversion des valeurs,… déstabilisent les structures familiales et encouragent l'indiscipline. - LA SOBRIETE DES LEADERS. Néhémie avait gardé les mêmes habits. Le leader sait vivre dans la rigueur et la discipline, et non dans l'extravagance. Il ne profite pas de sa position sociale pour s'attribuer des avantages importants alors que les autres couches de la société souffrent. A travers le monde observons les gabegies financières à tous les niveaux. Des dépenses de prestige alors que des priorités telles que l'éducation, la santé, l'agriculture… sont négligées. - LA PRIERE ET LE TRAVAIL. Nous voyons que d'une main il y avait l'épée et de l'autre on travaillait. Aujourd'hui, la société a oublié ce principe. La population active doit être utilisée judicieusement dans les activités génératrices de richesse et non être détournée dans l'oisiveté. Les prétendues réunions de prières, les visites et accueils de certaines autorités politiques, les grèves injustifiées sont devenues courantes, alors que les travailleurs sont improductifs ou complices actifs de la destruction et de la dilapidation des patrimoines et outils de production ; ou justifiées pour combattre la cupidité des gestionnaires et des actionnaires. Le travail est une adoration. Un travail bien fait est une prière faite au Seigneur pour le salut des frères ; C'est pour cela que elle doit être faite dans l'intégrité, l'honnêteté… - LE LEADER DOIT TOUJOURS ÉVALUER LES DANGERS À VENIR, Il est prévenant pour préserver le pays de la mort. Il doit apprécier et savoir comment mobiliser le peuple au travail pour la survie et le bien-être. Cela nécessite une intégrité et l'honnêteté ; Il ne doit pas manipuler. Pharaon a eu un songe que Joseph a interprété. Pour sauver son peuple il a pris des décisions courageuses même en nommant l'étranger Joseph pour réaliser le projet. Les nations africaines de la partie Est ont signé les accords de la Zone de Libre Echange (ZLE) pour favoriser la libre circulation des biens et services. Mais plusieurs spécialistes n'ont pas évalué les dégâts de cet accord dans les économies locales. En effet, la plupart de ces entreprises étrangères ont bénéficié dans leurs pays d'origine de plusieurs avantages financiers, fiscaux, subvention… qui nuiront aux intérêts des entreprises locales dont les autorités n'étaient pas prévenantes. La crise du bitcoin après la faillite d'une plateforme en Corée du Sud, s'avère éloquente. Le bitcoin ne se fondant pas sur une analyse économique sérieuse. La cupidité et la spéculation motivent les acquéreurs et détruisent l'activité économique. L'Inde a recouru à l'industrialisation du pays, à l'abattage des arbres. Mais, la qualité de la vie s'est détériorée avec la pollution de l'air qui cause plus de dégâts sanitaires. La Banque Africaine de Développement (BAD) a donné son classement des budgets des Etats Africains. Le volume du budget n'est pas un critère objectif du développement d'une nation. Ces budgets nationaux devaient être accompagnés également des capacités financières et productives de chaque pays. Ensuite apprécier le volume de l'endettement. En effet, si les activités nationales ne génèrent pas suffisamment de revenus pour rembourser les dettes, c'est une bombe à retardement. C'est la cause des tensions dans plusieurs pays dont le taux d'endettement est très important. Le classement 2018 de la Banque Africaine de développement (BAD) en termes de Budget d'État est évocateur : 1- Nigeria (581milliards USD) ; 2- Afrique du Sud (320milliards) ; 3- Égypte (315milliards) ; …29- Tchad (17 milliards) ; 30- Somalie (16 milliards) … 50- Rd Congo (4 milliards de dollars) ? CONCLUSION Nos églises, nos écoles, nos universités, nos familles, nos associations… bref dans tous les milieux la population devrait être préparée à transformer et gérer toutes les potentialités de leurs pays afin de résorber la pauvreté et la misère. Toutes les ressources sont disponibles. Il suffirait que la population change de mentalité en associant Dieu dans toutes ses décisions afin que les miracles se produisent. Ce changement de mentalité implique la justice, l'intégrité, l'honnêteté, et le rejet de la corruption, des détournements, des fraudes, des vols… Plusieurs voix s'élèvent pour revenir à ces fondamentaux.
Chypre : Cavusoglu reçoit le chef de la diplomatie chypriote turque
vendredi 19 avril 2019

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a rencontré son homologue de la République Turque de Chypre Nord (RTCN), Kudret Ozersay. (...)
lire la suite
AMCI, la pierre angulaire de la coopération sud-sud chère à Mohammed VI
vendredi 19 avril 2019

Le Maroc ne fait pas que prêcher la coopération sud-sud. Il la pratique. En témoigne la création en 1986 par le Roi Hassan II d'heureuse mémoire, de (...)
lire la suite
Poutine sur Notre-Dame : en Russie, tout le monde avait « les larmes aux yeux »
vendredi 19 avril 2019

Vladimir Poutine s’est prononcé ce jeudi sur les émotions éprouvées par les Russes en voyant Notre-Dame de Paris brûler. Il a réaffirmé que la Russie (...)
lire la suite
SM le Roi Mohammed VI décide de consacrer une subvention financière comme contribution du Maroc
vendredi 19 avril 2019

Rabat - Dans le cadre de la sollicitude et de l'intérêt permanents qu'accorde Amir Al Mouminine, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, (...)
lire la suite
Des personnels navigants outillés en procédure pénale sur la piraterie maritime
vendredi 19 avril 2019

Débutée le 16 avril dernier, la session de formation sur la piraterie maritime organisée par l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) à (...)
lire la suite
Xi Jinping appelle à davantage d’efforts pour remporter la lutte contre la pauvreté
jeudi 18 avril 2019

CHONGQING, 17 avril (Xinhua) — Le président chinois, Xi Jinping, a appelé à davantage d’efforts pour remporter à temps la lutte contre la pauvreté et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting