RETOMBEES DE L’ENTRETIEN VITAL KAMERHE- CHEFS D’ETABLISSEMENT DE L’ESU
Paiement dès lundi prochain des "arriérés du manque à gagner"
jeudi 14 février 2019

Le paiement des arriérés du manque à gagner à l'Enseignement supérieur et universitaire en RDC (ESU), débute dès ce lundi 18 février. C'est ce qui ressort de l'entretien hier mercredi, entre le directeur de cabinet du Président de la République, Vital Kamerhe et les chefs d’Etablissement de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) ainsi qu'avec les professeurs et membres du corps administratif de ce secteur. Cette rencontre est intervenue 24 heures après la suspension du comité de gestion de l’Université Pédagogique Nationale (UPN) par le ministre de tutelle, Steve Mbikayi. "Le patron de l’Enseignement supérieur et universitaire a suspendu le comité de cette université après la pression des enseignants qui exigeaient son départ «immédiat» à cause de la «mauvaise gestion», renseignent des sources concordantes. A en croire 7sur7.cd, les enseignants ont déclenché, depuis le lundi 11 février, des mouvements de protestation pour réclamer aussi le paiement de neuf mois de prime de transport. Le mardi 12 février, des accrochages ont opposé les enseignants à un groupe de « brigands » sur le site de l’université, avant l’intervention de la Police. Les activités académiques sont toujours paralysées à l’UPN. Le ministre promet de mettre en place un comité intérimaire pour favoriser « la paix et la tranquillité » dans cet alma mater. « Les scientifiques ont deux revendications : le départ immédiat du comité de gestion pour mégestion. Le comité s’illustre par des sanctions et suspensions injustifiées à l’endroit des scientifiques qui réclament leurs droits. Ils veulent aussi le paiement de la prime interne appelée "frais de transport" parce que ça fait neuf mois qu’elle n’a pas été payée », a déclaré Déogratias Safari, chef de travaux à l’UPN. Ces décisions interviennent à quelques jours de la grève annoncée par plusieurs syndicats des enseignants de l'ESU qui déplorent le rabais des frais académiques au taux de 900 FC, au lieu de 1600 FC, l'équivalent du taux actualisé du dollar. Jugeant désormais la portion congrue pour la paie des primes. Ils réclamaient, dès lors, pour désamorcer la grève, le paiement des arriérés du manque manque à gagner. Le 20 février, une autre réunion aura lieu pour trouver une solution durable à ce problème. Emma MUNTU
Après le PPRD, le MLC contre la décision de Fatshi
mercredi 20 mars 2019

C'est une montagne de réactions, que le Président Félix Tshisekedi a sur son dos, après la suspension de l'installation de nouveaux sénateurs et le (...)
lire la suite
Eugène Diomi Ndongala et consorts : libération d’ici à 48 heures
mercredi 20 mars 2019

Selon Thambwe Mwamba, il s'agit d'une libération assortie de restrictions. Bref, une liberté conditionnelle. Au nombre de ces limitations, il est (...)
lire la suite
Le Président de la République, Félix Tshisekedi appelle l’armée à la discipline
mercredi 20 mars 2019

En sa qualité de commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) se confiant à la presse à l'issue de cette (...)
lire la suite
UDPS : éviter un big-bang inutile !
mercredi 20 mars 2019

Tous sont convaincus que la réunion interinstitutionnelle n’est qu’une structure informelle dont les décisions ne sont pas exécutoires. Or, c'est au (...)
lire la suite
Entretien en tête-à-tête entre Félix Tshisekedi et Faustin-Archange Touadera
mercredi 20 mars 2019

Les Présidents Félix Antoine Tshilombo et Faustin-Archange Touadera se sont entretenus en tête-à-tête lundi, à la Cité de l'Union africaine. Se (...)
lire la suite
Gérard Mulumba, Peter Kazadi et Osée Badibanga plaident non coupables
mercredi 20 mars 2019

Quel est ce député provincial de l'UDPS qui n’a pas respecté la consigne du parti lors des Sénatoriales du 15 mars dernier ? Cette question taraude (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting