Dernière minute :
RETOUR AU CALME HIER APRES LES TIRS DE SOMMATION
Beni : les policiers assurés d’être payés aujourd’hui
vendredi 15 février 2019

Le calme a été rétabli à la suite de la panique observée hier à Beni, dans la province du Nord-Kivu. Après les tirs de sommation au niveau de l'état-major de la Police nationale congolaise (PNC), le colonel Safari Kazingufu, commandant de Beni, a précisé que la paie devrait commencer aujourd'hui vendredi 15 février. Joint par Actualité.cd, le responsable de la police dans cette partie du Nord-Kivu a reconnu que les policiers réclamaient le paiement de deux mois d'arriérés de salaire. "Il y avait, dit-il, une incompréhension entre les policiers et les banquiers par rapport au paiement de leur solde. Les policiers savaient qu'on devait leurs payer les deux mois d'arriérés salariales, mais les banquiers ont commencé à payer leur solde d'un mois. Ils ont commencé à se chamailler en tirant en l'air pour réclamer leur solde". Le numéro un de la Police au Nord-Kivu a alors rassuré que la paie devrait commencer aujourd'hui. "Nous venons nous mettre d'accord avec les banquiers. Ils harmonisent la paie de deux mois directement. Je crois à partir de demain (Ndlr aujourd'hui vendredi 15 février), on va commencer à les payer les deux mois", a-t-il affirmé. Les policiers ont commencé à tirer en l'air pendant qu'ils étaient en train de toucher leur solde. D'après les responsables des services de sécurité cités par la même source, ces policiers du bataillon, déployé récemment dans la ville de Beni, en provenance des centres de formation de Kitona, Kapalata et Kamina, ont jugé "insuffisants" l'argent payé par une banque locale, équivalant à un mois de leur solde. Ils ont continué à réclamer le paiement de deux autres mois. Quatre détenus en fuite L'occasion faisant le larron, quatre de détenus qui comparaissaient devant le tribunal militaire garnison de Beni-Butembo en ont profité pour s'enfuir, tandis que trois autres ont été maîtrisés, renseigne-t-on. Selon les sources judiciaires, il s'agit de plusieurs présumés bandits, auteurs de l'assassinat du chef de quartier Ndindi, l'année dernière. Aussi, les activités ont été interrompues, notamment au marché central, non loin de l'état-major de la police d'où les tirs provenaient. Tous les vendeurs du marché central de Kilokwa ont fui, abandonnant leurs marchandises. De même, les habitants des quartiers environnants ont fui, craignant une probable attaque. Le commandant de l'opération Sokola 1, le général Marcel Mbangu, s'est rendu immédiatement sur le lieu. Pour le moment, 11 présumés instigateurs de cette révolte sont aux arrêts. Emma Muntu
Martin Fayulu appelé à constituer sa propre base !
jeudi 16 mai 2019

* D'ores et déjà, des observateurs estiment que le leader de l'Ecide doit rentabiliser l'effervescence actuelle en sa faveur, en tenant compte des (...)
lire la suite
* Reçu hier par Félix Tshisekedi, Renier Nijskens a annoncé la réactivation du reste de l’enveloppe budgétaire alloué à la coopération.
mercredi 15 mai 2019

* Reçu hier par Félix Tshisekedi, Renier Nijskens a annoncé la réactivation du reste de l'enveloppe budgétaire alloué à la coopération. Il souffle (...)
lire la suite
FATSHI prône un contrat-programme entre le Gouvernement central et les Gouverneurs de provinces
mardi 14 mai 2019

*Cette feuille de route permettrait au chef de l'Etat de mieux sanctionner la gouvernance des exécutifs provinciaux après chaque évaluation (...)
lire la suite
Vital Kamerhe interpelle, l’Assistant logistique au Cabinet du chef de l’Etat se défend
lundi 13 mai 2019

La nomination du Directeur des opérations de l'aviation présidentielle est loin de faire l'unanimité. Prise par l'Assistant logistique au Cabinet du (...)
lire la suite
Le respect des textes au centre de la guerre
vendredi 10 mai 2019

* Le groupe de Jacquemin Shabani appelle à l’application de l’article 26 des statuts du parti, tandis que celui de Kabund prône le statu quo, (...)
lire la suite
« Des traîtres dans le pré carré de Kabila », dénonce Kalev Mutond
jeudi 9 mai 2019

* "Je saisis ce véritable "temps de reniements" pour réitérer solennellement ma profonde gratitude et mon indéfectible loyauté à l'égard de Son (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Coucou revoici nos amis occidentaux !

L'heure est au rabibochage entre la RDC et ses partenaires dits " traditionnels ". Alléluia ! Qui s'en plaindrait, qui trouverait matière à s'en formaliser. Tant à l'internationale, un pays vaut par (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting