Dernière minute :
A L’OCCASION DE LA RENTREE ARTISTIQUE 2019
Valentin Mitendo : "Que la culture soit confiée à des personnalités compétentes "
vendredi 15 février 2019

La Compagnie Théâtre des Intrigants a procédé, le mercredi 13 février dernier, à la rentrée artistique 2019. Sous la houlette de son directeur artistique, Valentin Mitendo, cette nouvelle saison a coïncidé avec la célébration de 37 ans d'existence de cette compagnie qui a su porter haut la culture congolaise sur le panthéon mondial. À cette célébration, plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence et ont témoigné de réalisations de la Compagnie Théâtre des Intrigants. Dans son speech, Valentin Mitendo a plaidé pour que la culture soit "confiée à des personnalités compétentes. Aujourd'hui, le Congo est par terre, on ne consomme que la culture extérieure, alors qu'il y a des enfants formés pour véhiculer l'ensemble de la culture congolaise. Nous en avons les compétences" Et comme défis à relever, Valentin Mitendo promet que sa structure va, au cours de cette saison artistique 2019, "parer au plus vite pour combattre l'esprit de tribalisme qui règne dans le pays après les élections. Nous avons les moyens et la technique pour en finir". "Le dernier festival de la culture et des arts au Congo a eu lieu en 1976" L'éducation artistique est au rabais, le pays n'a pas une politique de protection des acquis. "Nous avons des acquis importants tels que nos langues, nos structures des ministères, les festivals, etc. Mais rien n'est encore mis en œuvre. Comment un pays comme le Congo peut manquer des vitrines internationales pour sa visibilité culturelle ? Le dernier festival de la culture et des arts au Congo a eu lieu en 1976. C'est pour cela que le MASA a été délocalisé, que le FEMAC est devenu le Fespam", a déploré, le Directeur artistique de la Compagnie Théâtre des Intrigants. En guise d'ouverture, la compagnie a offert à son public le spectacle "Le caméléon" du Camerounais Patrice Ndedi Penda, sous la direction artistique de Kulumbi Nsin Mbwelia Edgar, directeur artistique adjoint de cette compagnie. Le public a suivi avec attention la pièce qui retrace le récit d'Amout, un contractuel de l'administration qui aspire au poste de député. Et il est prêt à tout pour atteindre son but. Il va même jusqu'à recommander à sa fille Anita de s'offrir charnellement au "Grand camarade" du parti politique, Pop Sékélé pour obtenir ses grâces. Le spectacle était ponctué par des ovations du public. Fyfy Solange TANGAMU
A TRAVERS LA 33EME EDITION DU FESTIVAL JOUCOTEJ
mercredi 15 mai 2019

La 33ème édition des Journées congolaises de théâtre pour et par l'enfance et la jeunesse (Joucotej) a débuté hier, au Centre culturel congolais Le Zoo. (...)
lire la suite
Le festival du film européen à l’affiche du 10 au 30 mai à la Halle de la Gombe
mardi 7 mai 2019

Le Pôle-EUNIC RDC, en collaboration avec l'Institut français de Kinshasa, organise du 10 au 30 mai le festival du film européen. Prévu à la Halle de (...)
lire la suite
Des musiciens non retenus pour des concerts d’hommage crient à la discrimination
vendredi 3 mai 2019

C'est déjà ce vendredi 3 mai qu'interviendra la levée du corps de l'artiste congolais Lutumba Simaro de la morgue de l'hôpital du Cinquantenaire (...)
lire la suite
Le Conseil national de la Culture rend hommage à Lutumba et Liyolo, deux immortels
mardi 30 avril 2019

En ce moment où toute la communauté congolaise pleure le poète Simaro Lutumba et Me Liyolo, le Conseil national de la culture (CNC) rend hommage à (...)
lire la suite
L’artiste comédien Mundweri est bel et bien vivant
jeudi 25 avril 2019

L'artiste comédien congolais Roger Vika, dit "Mundweri", est bel bien vivant. La nouvelle annonçant sa mort, qui s'est propagée comme une traînée (...)
lire la suite
Bendo Son : "Viva la musica" se porte bien
mercredi 24 avril 2019

24 avril 2016 - 24 avril 2019. Il y a de cela trois an, mourait sur scène à Abidjan, la méga-star de la musique congolaise, Jules Shungu Wembadio (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Coucou revoici nos amis occidentaux !

L'heure est au rabibochage entre la RDC et ses partenaires dits " traditionnels ". Alléluia ! Qui s'en plaindrait, qui trouverait matière à s'en formaliser. Tant à l'internationale, un pays vaut par (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting