Dernière minute :

Comme un certain général-major en… 2001
vendredi 15 mars 2019

Et si l'histoire ne faisait que rappeler aux uns et aux autres ce qu'elle est vraiment ? A savoir, comme le philosophe athénien Thucydide le soulignait bien avant notre ère, un perpétuel recommencement.

Il y a 18 ans, Kinshasa et le pays voyaient un jeune Général-Major accéder au pouvoir suprême. Que n'avait-on pas entendu sur Joseph Kabila en ce moment-là ? Sans ressasser toutes les critiques - à la limite des railleries - enregistrées jadis, il en ressortait que le successeur inattendu de Mzee n'avait pas les mains libres. La fameuse indépendance. Et qu'il n'allait pas de ce fait s'élever à la hauteur de la fonction et l'incarner.

Suite au précédent, beaucoup lui prédisaient un court séjour au Palais de la nation. La suite ? On la connaît. On la vit jusqu'en ce jour où se tiennent les élections sénatoriales.

Du Général-major au Raïs, Joseph Kabila a invalidé, y compris par l'absurde, toutes les prédictions. Renvoyant aux études quantité de spécialistes ès Rd Congo et autres futurologues auto-proclamés !

Mutatis mutandis, à la cime de l'Etat congolais depuis le 24 janvier 2019, Félix-Antoine Tshisekedi est l'objet de mêmes "critiques" hors-sol. Ici et ailleurs, on va jusqu'à demander au Président de donner des gages qu'il est vraiment Président ! Rebelote, preuves d'indépendance. Comme si l'homme, qui se trouve sur les hauteurs de Binza, était un leurre ! Erreur. On l'a dit de Joseph Kabila à ses débuts.

Comme si à peine investi, le nouveau chef de l'Etat devait faire tabula rasa de tout le passé. Y compris de… son prédécesseur ! On sait ce qu'il en reste lorsque l'on fait de tout le passé table rase ! Au pire rien, au mieux pas grand-chose. Et pour un pays-continent… José NAWEJ
Juste une question d’heures…
vendredi 23 août 2019

Rien ne s'est finalement passé hier jeudi. Le soleil s'est levé et s'est couché le plus naturellement du monde. Pas de publication du gouvernement (...)
lire la suite
Compromis à…l’africaine
jeudi 22 août 2019

Happy end à Khartoum ! Représentants des forces vives et hauts gradés soudanais ont fini par trouver un modus vivendi. Le Conseil souverain, (...)
lire la suite
Halte à l’instrumentalisation de la représentativité !
mardi 20 août 2019

Vous avez dit " représentativité" du Gouvernement ? Un vaste débat au Congo-Zaïre qui surgit à chaque redistribution des cartes. Et nous y revoici. (...)
lire la suite
Au pays du suspense…
lundi 19 août 2019

D'attente en attente. De suspense en suspense. Après près de sept mois d'attente, d'une hypothèse d'école, l'avènement du premier gouvernement de (...)
lire la suite
JKK n’est pas que Président honoraire
vendredi 16 août 2019

Spécialistes ès renforcement des capacités, au secours ! Il y a urgence. Il y a même péril en la demeure. Si vous n'intervenez pas à temps, un nombre (...)
lire la suite
Etre ministre, encore et toujours un privilège !
jeudi 15 août 2019

A en juger par la tension dans les différents états-majors politiques, être au Gouvernement demeure un privilège. Voire une question de vie ou de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Mystère sur la délibération, façon FATSHI !

Pour une fois, analystes, commentateurs, bookmakers, et…abonnés aux postes ministériels sont logés à la même enseigne. Comment lire le nouveau Raïs à la veille de la publication du gouvernement ? (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting