Dernière minute :

Félix Tshisekedi s’offre ses premiers "kuluna" en cravate !
vendredi 15 mars 2019

Un ministre et trois mandataires publics ont été suspendus sur ordre du chef de l'Etat pour mauvaise gestion et insubordination. Décision approuvée par l'opinion. Est-ce la fin d el'impunité? Là est toute la question.

Il est reproché à Dhu Maleghi avec des Arrêtés instituant des lotissements illégaux çà et là et Manikunda, le DG de l'ARTC, considéré comme un service d'assiettes car elle perçoit les taxes liées aux télécommunications en millions de dollars. Il ne répondait de personne que de la Présidence de la République qui était sa tutelle.

On peut rappeler à juste titre des lettres du Premier ministre Augustin Matata Mponyo le mettant plusieurs fois en demeure. Oscar Manikunda est resté intraitable, ignorant superbement ces ukases de la Primature sur des conflits de compétence avec le ministre des Postes-NTIC à l'époque exercé par Kin Kiey Mulumba.

La chute du DG d'ARPTC à considérer comme un exploit pour le nouveau Président de la République Félix Tshisekedi. Mais pour les condamner, il faut passer par la case "Justice" et donc le Pouvoir judiciaire avec toutes ses pesanteurs actuelles. De tous ceux qu'on qualifie de "Kukuna" en cravate, c'est-dire les détourneurs des deniers publics, les corrupteurs et les corrompus tout comme les pilleurs des ressources de l'Etat, nul n'a jamais atteint la case prison.

Ce qui laisse penser qu'il y a un problème au niveau des Cours et Tribunaux appelés à dire le droit sur ces divers cas de megestion patente des affaires publiques. Il serait donc très osé de parler de la fin de l'impunité avec les trois Ordonnances de suspension et la mise à la disposition de la Justice du ministre des Affaires foncières Lumeya Dhu Maleghi à la Cour de Cassation ou toute autre juridiction.

Combien de dossiers judiciaires de la même nature genre ont déjà été conduits à bon escient ? Ce qui ramène à une reforme en profondeur de toute l'armature judiciaire. Un travail de longue haleine. La lutte contre l'impunité n'est pas du tout consacré par des Ordonnances présidentielles démettant tel ou tel autre responsable de l'Etat. Mais, c'est la suite devant les Cours et Tribunaux. C'est là que les Romains se sont toujours empoignés et c'est là le hic.

On a vu très souvent des personnes mises gravement en cause pour leur gestion calamiteuse des ressources de l'Etat et mis en procédure de justice, continuer à mener le même train de vie paradisiaque, comme si de rien n'était. Au fait, ils abusent des principes du droit et de la longue procédure. Jusqu'à un jugement définitif coulé sous la forme de la chose jugée, ils bénéficient de la présomption d'innocence.

En plus, outre le jugement en appel contre celui du premier degré, ils ont la possibilité d'aller en cassation à la Cour de cassation. Ici, rien que la procédure de saisine prend trois mois. KANDOLO M.

Les discussions entre Washington et Pyongyang pourraient être relancées bientôt
vendredi 23 août 2019

SEOUL, 22 août (Yonhap) -- Le chef adjoint du Bureau de la sécurité nationale, Kim Hyun-chong, a déclaré jeudi avoir eu "l'impression" durant ses (...)
lire la suite
Sahara marocain : Washington a fait savoir à Alger son opposition aux velléités indépendantistes du front Polisario
vendredi 23 août 2019

Après le séisme provoqué par l'article du "Wall Street Journal", paru le 11 août 2019, c'est au tour de l'agence de presse italienne, agcnews.eu, de (...)
lire la suite
L’ambassade de Grande Bretagne reçoit les candidatures du 5 août au 5 novembre 2019
vendredi 23 août 2019

L'ambassade de Grande Bretagne à Kinshasa procède, depuis le 5 août 2019 jusqu'au 5 novembre prochain, à la réception des candidatures pour les (...)
lire la suite
Téhéran soutient la proposition française sur l’accord portant sur son nucléaire
vendredi 23 août 2019

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a déclaré que l'Iran était prêt à travailler sur la proposition de la France concernant (...)
lire la suite
La Chine appelle à une position objective et équitable sur la situation à Hong Kong
vendredi 23 août 2019

BEIJING, 21 août (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a appelé mercredi les parties concernées (...)
lire la suite
L’Egypte et la Chine effectuent des exercices navals conjoints en Méditerranée
vendredi 23 août 2019

LE CAIRE, 21 août (Xinhua) -- Les forces navales conjointes d'Egypte et de Chine ont effectué mercredi des exercices dans la mer Méditerranée, ont (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Juste une question d’heures…

Rien ne s'est finalement passé hier jeudi. Le soleil s'est levé et s'est couché le plus naturellement du monde. Pas de publication du gouvernement tant attendu par la Ville, le Pays, l'Afrique et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting