Dernière minute :
CANDIDAT GOUVERNEUR DE LA VILLE DE KINSHASA
Raphaël Kibuka : "T’osokola Kin"
lundi 18 mars 2019

"L'action du gouvernement provincial devra être une réponse aux problèmes de société qui touchent particulièrement Kinshasa ", fait savoir de go le candidat gouverneur. Après avoir prêté oreille à un échantillon représentatif des couches de la population kinoise, Me Raphaël Kibuka résume sa vision de gouvernance de la capitale en un slogan, "T'osokola Kin". Traduction: "lavons Kinshasa", mais alors de tout ce qui l'enlaidit. Et ce, avant de lui faire porter sa nouvelle robe.

AMBITIEUX PROGRAMME A SIX AXES

"T'osokola Kin est le fruit d'un vaste chantier de consultation citoyenne qui a eu pour objectif de s'instruire en vue de concevoir pour notre chère ville un avenir de rupture et de grandeur. Pour y parvenir, nous avons invité la population kinoise à prendre la parole afin de nous faire connaître son rêve. Le résultat de cette consultation a inspiré cette vision qui identifie les défis de la vie kinoise et, sur base d'un travail d'analyse sérieuse, définit les actions qui permettront à notre communauté, dans sa diversité plurielle, de les relever", détaille Me Raphaël Kibuka. "T'osokola Kin" est un programme ambitieux pour changer tant la ville que les mentalités qui articulent la vie sociale. Il aborde plusieurs défis : la gouvernance, l'économie, l'environnement, le social, la culture, etc.

"Les regrets de nos parents et aînés, les ambitions de la jeunesse qui domine la démographie kinoise et notre expérience des succès passés sans égale mesure avec les échecs persistants ont insufflé en nous, plus que de l'ardeur et de la détermination, l'envie effrénée de fédérer les intelligences et les volontés prêtes à donner une douche à Kinshasa pour qu'avec eux, avec vous, nous rendions à cette ville ce qu'elle nous a donné de sans prix. Les générations futures doivent admirer les traces de notre passage dans cette ville".

Raphaël Kibuka pense que le temps est venu d'innover, de "faire autrement maintenant". Pour transformer Kinshasa, la rhétorique ne suffit pas. L'honorable Kibuka a identifié les actions prioritaires à mener.

Son premier axe, la gouvernance. Raphaël Kibuka propose de mettre en place "un cadre de concertation avec le Gouvernement central pour améliorer la mise en œuvre de la décentralisation, notamment sur les questions de la retenue à la source des 40% de recettes du pouvoir central et de la mise en place d'une fonction publique provinciale avec un effectif identifié, jeune et formé." Ce n'est pas tout. Le candidat gouverneur va "lutter contre la corruption à tous les échelons de l'administration publique provinciale par l'amélioration des procédures administratives et financières ainsi que la définition des mesures statutaires incitatives des agents et cadres".

Raphaël Kibuka pense également " renforcer les outils de mobilisation des recettes publiques provinciales, relever le niveau de l'équipement de différentes administrations et enclencher leur processus d'informatisation… "

Le deuxième axe de la vision de Kibuka pour transformer Kinshasa concerne "la vie économique". L'élu du Mont Amba va s'employer entre autres à "contribuer aux actions du Gouvernement central dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires, garantir l'exercice du petit commerce aux nationaux, notamment par l'amélioration de la gestion des marchés et de procédure de délivrance des autorisations".

Les autres axes d'actions prioritaires à mener identifiés par Me Raphaël Kibuka sont : "la sécurité, l'éducation, la santé, la jeunesse, les sports, la culture, l'Environnement, l'aménagement de la ville, l'habitat, les Transports, les voies de communication, l'eau et l'électricité, le financement et la mise en œuvre de son programme".

L'équilibre de Kinshasa a besoin d'une voix différente, notamment celle de Raphaël Kibuka kia Kiese, affectueusement appelé RK3 par ses admirateurs. Fédérateur, l'avocat d'affaires est doté d'une capacité à écouter et à parler à presque toutes les tendances, à la majorité comme à l'opposition. Il se complait d'ailleurs à dire qu'il est de CACH, de LAMUKA et du FCC.

L'heure est venue d'innover. Il s'agit de mettre fin à cette image d'une ville incapable de financer le moindre projet d'intérêt général. Il s'agit aussi de mettre fin à cette image d'un gouverneur qui parle beaucoup et n'agit pas. Avec RK3 porteur d'un projet rénovateur de grande portée sociale et environnementale, le prochain Exécutif urbain va fonctionner selon le triptyque: Mission, Moyens, Résultats. L'heure est venue de faire du pouvoir d'Etat une véritable force au service du progrès économique et social. Didier KEBONGO

Premier ministre : un week-end de toutes les attentes
vendredi 26 avril 2019

Félix-Antoine Tshisekedi est rentré dans la nuit de mercredi 24 avril à Kinshasa, après un séjour de deux jours à Kisangani, capitale provinciale de la (...)
lire la suite
LAMUKA : Moïse Katumbi appelé à clarifier sa position
vendredi 26 avril 2019

Les cinq leaders de LAMUKA, Martin Fayulu d'ECIDE, Jean-Pierre Bemba du MLC, Moïse Katumbi Chapwe d'"Ensemble pour le changement", Freddy (...)
lire la suite
Une compétence au service de la nation, affirme Geneviève Inagosi
vendredi 26 avril 2019

L'élection de la première présidente de la chambre basse élue est saluée par les femmes congolaises de toute tendance. Un pas qui vient d'être (...)
lire la suite
Le FCC exhorte l’Assemblée nationale à jouer son rôle constitutionnel
vendredi 26 avril 2019

Dans un communiqué publié mercredi 24 avril courant, signé par son coordonnateur national, le professeur Néhémie Mwilanya Wilondja, le Front commun (...)
lire la suite
Richard Muyej Mangez félicite Jeanine Mabunda pour son élection à la tête de l’Assemblée nationale
vendredi 26 avril 2019

Le Gouverneur de la Province de Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans, felicite chaleureusement Jeanine Mabunda pour son élection au poste de (...)
lire la suite
La RDC présente les mesures d’application à Genève
vendredi 26 avril 2019

La RDC a présenté, le mercredi dernier 24 avril à Genève, les mesures d'application de la Convention contre la torture et autres peines ou (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

JKK :Tout, sauf un has been

Avis ou rappel à tous ceux qui, par anti kabilisme -parfois primaire- par oubli feint ou réel ou même par ignorance, intentent un procès en ingérence dans la marche de la Res publica : Joseph Kabila (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting