Dernière minute :

L’Udps va porter plainte contre ceux de ses députés accusés de corruption
lundi 18 mars 2019

Les députés provinciaux de l'Udps, présumés corrompus par les candidats sénateurs seront bientôt déférés devant les tribunaux. L'annonce a été faite par Jean-Marc Kabund, Président ad intérim du parti tshisekediste, dans une interview hier dimanche, à radio Okapi. "L'Udps prendra incessamment des mesures à l'encontre de ces députés provinciaux qui ont sapé la mémoire d'Etienne Tshisekedi en foulant aux pieds les consignes et instructions du parti", déclare furieux, cette voix autorisée du parti de la 11ème rue Limete.

"Nos députés provinciaux ont trahi le parti. Quand on est membre d'un parti politique, on respecte ses consignes et ses instructions. L'UDPS va prendre certaines mesures qui serviront de leçons aux députés des autres partis politiques. En début de semaine, le parti va déposer des plaintes contre les députés suspectés de corruption", a argué Jean-Marc Kabund.

Selon le nouvel homme fort de l'UDPS, 9 députés provinciaux de Kinshasa, sur un total de 12, seront trainés en Justice, contre 6 à Mbuji-Mayi et 5 à Kananga. En même temps, l'Udps appelle à la réorganisation des élections sénatoriales du vendredi 15 mars, dans les 24 sur les 26 provinces que compte la RD Congo. Dans son argumentaire, Jean-Marc Kabund, estime que ces élections ont été organisées en violation de la Constitution.

"Nous rejetons ces élections parce que nous pensons qu'elles ont été organisées en violation fragrante de notre Constitution. Bien entendu, nous appelons à la réorganisation des élections des sénateurs", a-t-il déclaré. Par ailleurs, le n°1 a.i de l'UDPS élu député national, de Mont-Amba appelle à la réorganisation des élections des bureaux définitifs des Assemblées provinciales. Et pour cause, "Les Règlements intérieur desdits organes délibérants n'ont pas obtenu l'avis favorable de la Cour constitutionnelle. Par conséquent, les élections des membres des bureaux définitifs et des sénateurs ne devraient pas être organisées".

"Nous nous sommes finalement rendus compte que les élections organisées au niveau des Assemblées provinciales l'ont été en violation de la Constitution qui prévoit, avant tout, le dépôt par ces Assemblées, de leurs Règlements intérieurs à la Cour constitutionnelle pour validation. Vous allez constater que lesdits Règlements n'ont pas encore obtenu l'avis favorable de la Haute Cour. Eh bien, les élections ont été organisées en violation de la Constitution", explique Jean-Marc Kabund. Orly-Darel NGIAMBUKULU

RDC : L’inflation mensuelle est restée inférieure à 1% depuis février 2018
jeudi 27 juin 2019

Le Représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) en RDC, Philippe Egoumé, a procédé, hier mercredi 26 juin, à la présentation des (...)
lire la suite
Wang Tongqing émet le vœu de voir la Rdc au Forum pour la Coopération Sino-africaine
jeudi 27 juin 2019

La présidente de la Chambre, Mme Jeanine Mabunda, a accordé le mardi dernier une audience à Wang Tongqing, l'ambassadeur de Chine à Kinshasa. Le (...)
lire la suite
Désiré Muwala : "Ne pas négliger la coopération avec la Chine"
jeudi 27 juin 2019

* Présent en Chine dans le cadre de suivi des accords du sommet du FOCAC 2018, le chef de la délégation congolaise qualifie d'une aubaine les (...)
lire la suite
Godé Mpoyi exhorte Gentiny Ngobila à travailler dans le respect de son programme
jeudi 27 juin 2019

Après présentation du programme quinquennal de son gouvernement, au cours de la plénière de l'Assemblée provincial du lundi 24 juin, le Gouverneur (...)
lire la suite
Antoine Gizenga : inhumation définitive projetée fin juillet prochain
jeudi 27 juin 2019

* Au Palu, l'heure est à la collecte et l'appel de fonds nécessaires. La dépouille d'Antoine Gizenga, provisoirement enterrée le 11 mars dernier à (...)
lire la suite
Djugu : une riposte militaire s’impose
jeudi 27 juin 2019

La situation sécuritaire en Ituri est préoccupante. Elle a fait l'objet du point de presse de Nations Unies d'hier mercredi 26 juin à la MONUSCO. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Info ou intox ?

A l'ère et à l'heure des réseaux sociaux, difficile de savoir qui dit vrai et qui raconte sa vie. Comment authentifier tel ou tel autre document dans un contexte où l'estampille ne peut pas (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting