Dernière minute :
AU COURS D’UNE INTERVIEW ACCORDEE A FORUM DES AS A L’OCCASION DE L’AN V DU RATTACHEMENT DE LA CRIMEE A LA RUSSIE
Alexey Sentebov : "Ces cinq dernières années, la Crimée et Sébastopol ont connu des changements importants"
lundi 18 mars 2019

Excellence, de nombreux pays ne reconnaissent pas la Crimée comme une partie de la Russie. Ils continuent à considérer que ce territoire appartient à l'Ukraine. Qu'est que vous pouvez nous dire à ce sujet ?

La Crimée appartenait à la Russie depuis des siècles et a été transférée à de la Russie à l'Ukraine en 1954 par le dirigeant soviétique Nikita Khrustchev dans le cadre d'optimisation économique entre les régions de l'URSS, qui était à cette époque un Etat unique. Après l'éclatement de l'URSS en 1991, l'Ukraine a proclamé son indépendance et a laissé unilatéralement à elle la Crimée peuplé à 65 pourcent par les russes.Au moment de la prise de décision sur la sortie de l'URSS, l'Ukraine a violé l'article 3 de la Loi de l'URSS "Sur l'ordre de la prise des décisions liées à la sortie d'une république fédérée de l'URSS". Conformément à cet acte juridique la péninsule de Crimée, qui avait le statut de l'autonomie au sein de l'Ukraine, devait organiser avant la séparation son propre référendum sur cette possibilité. Mais pendant toute la période jusqu'à 2014 le peuple de la Crimée n'a pas réussi à réaliser son droit à l'autodétermination qui est fixé, entre autre, dans le 1er article de la Charte de l'ONU.

Lors des premières élections à la présidence de la Crimée, organisées en janvier 1994, cinq des six candidats à la présidence ont soutenu publiquement le rattachement de la Crimée à la Russie. Iouri Mechkov, vainqueur de ce suffrage, a promis aux électeurs un référendum sur l'indépendance de la région. Sous pression de Kiev il a été finalement remplacé par un sondage au cours duquel plus de 70% des électeurs de Crimée ont voté en faveur d'une plus grande indépendance vis-à-vis de l'Ukraine. Un an plus tard, en mars 1995, le Parlement ukrainien a décidé d'annuler l'autonomie rétablie de la République de Crimée.

La situation a brusquement changé suite au Coup d'Etat en Ukraine qui a été commis du 22 au 23 février 2014. Suite à ce putsch, le président légal de l'Ukraine Viktor Iouanukovitch a été déchu du pouvoir et chassé du pays par les nationalistes radicaux ukrainiens. Suite aux répressions et assassinats de ceux qui n'ont pas reconnu de nouvelles autorités autoproclamées et à la chasse à la culture et la langue russes, les habitants de la Crimée ont décidé d'organiser en mars 2014 le référendum d'indépendance de l'Ukraine. Pour l'indépendance de la Crimée et son rattachement à la Russie ont voté plus de 95 % de personnes avec taux de participation de 83 % de la population de la Crimée.

Dans ces conditions, le 17 mars 2014, le Conseil suprême de la République de Crimée, s'appuyant sur les résultats du référendum, a pris une décision de proclamer la péninsule État souverain indépendant sous le nom de la République de Crimée. Le 18 mars, la République de Crimée a signé un accord international pour rejoindre la Fédération de Russie. Au final, deux nouveaux sujets - la République de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol - ont choisi de se placer sous l'autorité de Moscou.

Cinq ans après, comment la Crimée a-t-elle changé ?

Pendant ces cinq dernières années, la République de Crimée et la ville de Sébastopol connaissent des changements importants. Les infrastructures de la péninsule sont en pleine croissance. Parmi les objets construits il y a le pont de Crimée qui a une longueur de 19 kilomètres et lie la péninsule avec le reste de la Russie. C'est aussi l'autoroute à grande vitesse à travers toute la Crimée ayant une longueur de 300 km doublé par les chemins de fer. Cela a pris 3 ans pour construire à Simferopol l'un des plus gros et beaux aéroports de la Russie.

La Crimée, on l'appelle parfois le "nouveau Monaco". Quels sont ses atouts face à d'autres sites balnéaires de l'industrie touristique ?

La Crimée est une région heureuse, belle, changeante et prenant rapidement de l'ampleur - pour y trouver des endroits intéressants et extraordinaires. Parmi les merveilles de la Crimée se trouvent les curiosités naturelles : hautes montagnes, rochers, forêts, plages et ressorts maritimes. La péninsule est célèbre aussi pour ses villes magnifiques de Yalta et d'Alouchta, de la ville de gloire maritime russe Sébastopol, le gigantesque camp de repos pour 20 mille jeunes filles et garçons qui porte le nom "Artek". La Crimée est connue pour avoir abrité sur son sol les poètes, écrivains et peintres célèbres de la Russie à partir du XIXème jusqu'à l'Union Soviétique.

En 2018, 4.368.000 touristes ont visité la Crimée, soit 28% de plus qu'en 2017. Nous pensons que c'est un très bon chiffre, car la hausse du nombre de touristes est liée à l'amélioration des infrastructures de transport et de la logistique. Nous invitons les Congolais à visiter la Crimée pour voir toutes les beautés de la péninsule hospitalière! Propos recueillis par José NAWEJ

La Chine et l’Afrique scellent une nouvelle coopération militaire
mardi 16 juillet 2019

"Travailler ensemble pour la sécurité commune". Tel est thème du premier Forum sino-africain sur la paix et la sécurité, ouvert, hier lundi 15 (...)
lire la suite
Le gouverneur Carly Nzanzu invite la population à coopérer avec les équipes de la riposte
mardi 16 juillet 2019

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu invite ses administrés à coopérer avec les équipes de la riposte. Carly Nzanzu Kasivita les convie à (...)
lire la suite
La BAII compte désormais 100 membres avec l’adhésion de trois pays africains
mardi 16 juillet 2019

LUXEMBOURG, 13 juillet (Xinhua) -- La Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (BAII) compte désormais 100 membres agréés, après (...)
lire la suite
"Si vous ne vous conformez pas à la proposition, nous suivrons notre propre chemin"
mardi 16 juillet 2019

(Article du Ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavusoglu publié dans le journal " Kibris Postasi " le 14 juillet 2019) Cela fait plus d'un (...)
lire la suite
Alassane Ouattara fait briller la Côte d’Ivoire d’un éclat du renouveau
mardi 16 juillet 2019

A l'occasion d'un forum organisé par le Centre africain de transformation économique (ACET) à Accra, au Ghana, l'homme le plus riche d'Afrique, le (...)
lire la suite
Chine : le PIB en hausse de 6,3% au premier semestre de l’année
mardi 16 juillet 2019

BEIJING, 15 juillet (Xinhua) -- Le PIB de la Chine a progressé de 6,3% en glissement annuel au premier semestre de l'année à environ 45.090 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting