Dernière minute :

L’interdiction du tourisme dans la région centrale du mont Everest favorisera la protection de l’environnement
mardi 19 mars 2019

En décembre dernier, afin de mettre en œuvre les exigences liées à l'opération " Bouclier Vert " et de protéger efficacement l'environnement écologique de la réserve naturelle, les départements compétents de la région autonome du Tibet ont annoncé qu'" il est interdit à toute unité ou individu d'entrer dans la zone centrale de la réserve naturelle nationale de l'Everest au-dessus du temple Rongbuk". Selon Gesang, directeur adjoint de l'administration de l'Everest, du camp de base du mont Everest au temple Rongbuk, la distance n'est que de 2 km environ et que les pics du mont Everest sont clairement visibles, ce qui ne perturbe pas les touristes.

Plus haut sommet du monde, le mont Everest attire de nombreux touristes et alpinistes. Avant 2015, le nombre de touristes visitant l'Everest s'élevait à environ 50 000 par an, un chiffre qui est monté à environ 140 000 en 2018. En raison de l'augmentation des activités humaines, l'Everest, où l'écologie d'origine est très fragile, a vu ses capacités de charge environnementale se rapprocher de la limite. Au cours de la saison d'escalade de printemps de 2018, le Bureau des sports de la région autonome du Tibet a procédé à l'élimination à grande échelle des ordures ménagères dans la base d'escalade de l'Everest et au-dessus, recueillant pas moins de 8,4 tonnes d'ordures ménagères, de déchets d'alpinisme et d'excréments humains.

Liu Youbin a souligné que ces dernières années, le département de la protection de l'environnement avait renforcé les inspections quotidiennes de la réserve naturelle de l'Everest, réorganisé l'environnement des sites touristiques situées à moins de 5 200 mètres dans le camp de base de l'Everest et mis en place une équipe spéciale chargée de nettoyer les déchets et d'organiser l'équipe de protection de l'environnement de l'Everest.

La zone au-dessus de 5 200 mètres du camp de base de l'Everest a également fait l'objet d'une campagne de nettoyage spéciale et les infrastructures ont été améliorées. Des poubelles et des toilettes ont été installées le long de la porte nord de l'aire de conservation de l'Everest menant au camp de base de l'Everest, et des toilettes portables sont fournies à chaque équipe d'alpinistes.

De son côté, le responsable du Bureau des sports de la région autonome du Tibet a expliqué que la prochaine étape consistait à élaborer un plan de gestion des déchets d'alpinisme sur le mont Everest : le service de réception annuel de l'Everest n'ouvrira qu'au printemps et le nombre total de personnes pouvant participer à des activités d'alpinisme sera limité à environ 300, minimisant ainsi l'impact environnemental sur l'écologie du mont Everest. Bai Yang, journaliste au Quotidien du peuple

La Chine et l’Afrique scellent une nouvelle coopération militaire
mardi 16 juillet 2019

"Travailler ensemble pour la sécurité commune". Tel est thème du premier Forum sino-africain sur la paix et la sécurité, ouvert, hier lundi 15 (...)
lire la suite
Le gouverneur Carly Nzanzu invite la population à coopérer avec les équipes de la riposte
mardi 16 juillet 2019

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu invite ses administrés à coopérer avec les équipes de la riposte. Carly Nzanzu Kasivita les convie à (...)
lire la suite
La BAII compte désormais 100 membres avec l’adhésion de trois pays africains
mardi 16 juillet 2019

LUXEMBOURG, 13 juillet (Xinhua) -- La Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (BAII) compte désormais 100 membres agréés, après (...)
lire la suite
"Si vous ne vous conformez pas à la proposition, nous suivrons notre propre chemin"
mardi 16 juillet 2019

(Article du Ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavusoglu publié dans le journal " Kibris Postasi " le 14 juillet 2019) Cela fait plus d'un (...)
lire la suite
Alassane Ouattara fait briller la Côte d’Ivoire d’un éclat du renouveau
mardi 16 juillet 2019

A l'occasion d'un forum organisé par le Centre africain de transformation économique (ACET) à Accra, au Ghana, l'homme le plus riche d'Afrique, le (...)
lire la suite
Chine : le PIB en hausse de 6,3% au premier semestre de l’année
mardi 16 juillet 2019

BEIJING, 15 juillet (Xinhua) -- Le PIB de la Chine a progressé de 6,3% en glissement annuel au premier semestre de l'année à environ 45.090 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting