Dernière minute :

Coalition et non cohabitation
mercredi 20 mars 2019

A peine mariés, des scènes de ménage. Des bisbilles. De mauvais augure pour le voyage de noces. Aura-t-il vraiment lieu ce voyage ? Bonne question. Bien malin qui pourra y répondre. Souhaitons quand même qu'il y ait plus de meilleur que de pire dans ce mariage. Il y va de la sécurité de tout un pays. Du sort de tout un peuple.

Alors, vivement l'intervention de deux parrains pour arrondir les angles. Un rabibochage rendu impérieux par la nature du régime du mariage : la communauté universelle de bien.

Facile à deviner. Cette métaphore a été mise à contribution pour revenir sur les chamailleries entre le CACH et le FCC. Deux plateformes qui, à la suite de leurs leaders respectifs, ont préféré la coalition à la cohabitation. Même le moins doué des exégètes ès politique sait que la différence entre ces deux concepts tient non au degré, mais à la nature.

Appliqué à l'ordonnancement constitutionnel rd congolais, cela signifie que les deux parties ont décidé de mutualiser leurs prises. En clair, le CACH vainqueur de la présidentielle et le FCC gagnant des législatives nationales et provinciales ont convenu de constituer un pot commun et de s'en partager le contenu.

De manière à répondre de la gestion de tous les pans du pouvoir électif.

On n'est donc plus dans la stricte logique constitutionnelle qui veut qu'au cas où le Président n'aurait pas de majorité parlementaire, la cohabitation s'imposerait. Par la volonté du tandem Fatshi-Kabila, le pays ne connaîtra pas l'expérience française des années 1986-1988 et 1993-1995.

Alors, aux deux chefs de file d'expliquer le mode d'emploi de la coalition à leurs troupes respectives. Il y a urgence. Car, "mal nommer les choses c'est ajouter au malheur de ce monde" disait l'écrivain-philosophe français Albert Camus. José NAWEJ

A l’heure des "Amis de Fatshi"
vendredi 14 juin 2019

Des fans clubs pro Fatshi? Ça pousse comme des champignons. Chaque jour qui passe voit un ou un groupe de compatriotes se signaler avec une (...)
lire la suite
Assumer et s’assumer
jeudi 13 juin 2019

Au bord de ce que Charles de Gaulle appelait "la chienlit" ? En tout cas, les prémices s'amoncellent. Violences sur fond d'autodafé à Kinshasa. (...)
lire la suite
Postes régaliens et juteux : ça cale
mercredi 12 juin 2019

Toujours pas de Gouvernement. Bien malin qui pourra dire à quand cette autre fumée blanche. Là n'est assurément pas le principal. Le fond du (...)
lire la suite
FCC-CACH, Lamuka, difficile d’y voir clair !
mardi 11 juin 2019

Qui est qui et qui joue quel rôle correspondant à quel statut ? Ce n'est pas une thèse de doctorat, bien que nous soyons dans la république des (...)
lire la suite
Coalition : drôle de mode d’emploi
lundi 10 juin 2019

A propos du clash survenu, vendredi dernier, à la Chambre, la question n'est pas tant de savoir qui a raison et qui a tort. Le comble - pour le (...)
lire la suite
Soudain, N’Sele redevient la porte à côté !
vendredi 7 juin 2019

A chaque Président son antre. Cela n'a échappé à personne que le Palais de la Nation, saint des saints du pouvoir rd congolais sous Kabila père et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting