Dernière minute :

Coalition et non cohabitation
mercredi 20 mars 2019

A peine mariés, des scènes de ménage. Des bisbilles. De mauvais augure pour le voyage de noces. Aura-t-il vraiment lieu ce voyage ? Bonne question. Bien malin qui pourra y répondre. Souhaitons quand même qu'il y ait plus de meilleur que de pire dans ce mariage. Il y va de la sécurité de tout un pays. Du sort de tout un peuple.

Alors, vivement l'intervention de deux parrains pour arrondir les angles. Un rabibochage rendu impérieux par la nature du régime du mariage : la communauté universelle de bien.

Facile à deviner. Cette métaphore a été mise à contribution pour revenir sur les chamailleries entre le CACH et le FCC. Deux plateformes qui, à la suite de leurs leaders respectifs, ont préféré la coalition à la cohabitation. Même le moins doué des exégètes ès politique sait que la différence entre ces deux concepts tient non au degré, mais à la nature.

Appliqué à l'ordonnancement constitutionnel rd congolais, cela signifie que les deux parties ont décidé de mutualiser leurs prises. En clair, le CACH vainqueur de la présidentielle et le FCC gagnant des législatives nationales et provinciales ont convenu de constituer un pot commun et de s'en partager le contenu.

De manière à répondre de la gestion de tous les pans du pouvoir électif.

On n'est donc plus dans la stricte logique constitutionnelle qui veut qu'au cas où le Président n'aurait pas de majorité parlementaire, la cohabitation s'imposerait. Par la volonté du tandem Fatshi-Kabila, le pays ne connaîtra pas l'expérience française des années 1986-1988 et 1993-1995.

Alors, aux deux chefs de file d'expliquer le mode d'emploi de la coalition à leurs troupes respectives. Il y a urgence. Car, "mal nommer les choses c'est ajouter au malheur de ce monde" disait l'écrivain-philosophe français Albert Camus. José NAWEJ

La culture d’abord !
mardi 15 octobre 2019

Sylvestre Ilunga a tranché. Place du cinquantenaire au cœur du cœur de Kinshasa, ce sera le Centre culturel et artistique d'Afrique centrale. Tout (...)
lire la suite
Plusieurs deuils dans le deuil
lundi 14 octobre 2019

Comment ne pas partager la douleur qui étreint les familles et autres proches des disparus du crash de l'Antonov 72 affrété par la Présidence de la (...)
lire la suite
En attendant le projet de budget
vendredi 11 octobre 2019

Question du week-end : que font nos députés et sénateurs ? Réponse teintée d'euphémisme : pas grand-chose. Le Palais du peuple est en mode "service (...)
lire la suite
Prêt à mourir pour l’Est...
jeudi 10 octobre 2019

Serment ou aveu? La déclaration du Président peut sonner l'un comme l'autre, l'un et l'autre et l'un ou l'autre. Tout dépend à la fois du chef de (...)
lire la suite
Un Président et un Cardinal "honoraires" !
mercredi 9 octobre 2019

Autant le confesser tout de go : "comparaison n'est pas raison ". Et de fait, on ne compare que ce qui est comparable. N'empêche. On ne peut (...)
lire la suite
Une présence, un message
mardi 8 octobre 2019

Impossible de ne pas décrypter la présence de la speaker de la Chambre au Vatican à l'occasion de la création de Mgr Fridolin Ambongo comme (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting