Dernière minute :
SUSPENSION DE LA MISE EN PLACE DES SENATEURS ET REPORT DE L’ELECTION DES GOUVERNEURS
André Mbata défend la constitutionnalité de la décision de Félix Tshisekedi
vendredi 22 mars 2019

La polémique sur la constitutionnalité ou pas des récentes décisions prises par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi est loin de finir. Le constitutionnaliste André Mbata y va de ses observations. Selon cet enseignant de droit, et acteur politique, ces mesures sont conformes à la Constitution. Il l'a déclaré au cours d'une interview accordée hier à Univers group télévision.

Contrairement à ce qui se raconte dans certaines chapelles politiques, André Mbata est d'avis que des décisions issues de la réunion interinstitutionnelle présidée par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi sont légales.

Brandissant l'article 160 alinéa 2, de la Constitution, ce constitutionnaliste indique que l'élection des sénateurs et celle des membres des bureaux définitifs des Assemblées provinciales avaient été organisées dans l'irrégularité.

NON A LA VIOLATION DE LA CONSTITUTION

"Sur le plan constitutionnel, strictement parlant, cette élection des membres du bureau des Assemblées provinciales et celle des sénateurs sont entachées d'irrégularités. L'article 160, alinéa 2 dit que les lois organiques, avant leur promulgation, et le règlement intérieur… doivent préalablement être soumis à la Cour constitutionnelle", explique André Mbata.

Et de déplorer: "Curieusement, ces Assemblées ont élu les membres de leurs bureaux définitifs et sénateurs avant que la haute Cour ait déclaré le règlement intérieur conforme à la Constitution. C'est une violation de la Constitution".

Pour ce technicien du droit, en suspendant la mise en place des sénateurs élus et en reportant sine die les élections des gouverneurs, le président de la République n'a fait que respecter la Constitution, conformément à son article 69.

VIVEMENT UNE ENQUËTE RIGOUREUSE SUR LES ALLEGATIONS DE CORRUPTION

"Le président de la République jure solennellement d'observer et de défendre la Constitution. Vous êtes président de la République, vous êtes garant de la Constitution, l'Assemblée provinciale et la CENI violent systématiquement ces textes, vous fêtes quoi ? Je crois en âme et conscience que le président de la République a agi sur base de cette disposition là et son intervention est tout à fait constitutionnelle", estime André Mbata.

Rappelons que la décision de la réunion interinstitutionnelle de suspendre la mise en place des sénateurs et de reporter les élections des gouverneurs avait été qualifiée d'inconstitutionnelle par le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) et le Front commun pour le Congo (FCC).

Dans une déclaration, datée mardi 19 mars, le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba a indiqué "que cette décision procédait de l'amalgame et de l'amateurisme au sommet de l'Etat". Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le FCC confirme Mabunda, le Palu & Alliés désavoue Lokondo
vendredi 19 avril 2019

A l’Assemblée nationale, l’heure est aux préalables de l’élection du Bureau définitif prévue ce mardi 23 avril. Le calendrier décliné à cet effet le (...)
lire la suite
Le regroupement politique Palu & Alliés désavoue Lokondo
vendredi 19 avril 2019

La candidature d’Henri Thomas Lokondo au poste de Président du Bureau définitif de l’Assemblée nationale, déposée hier jeudi sous la casquette (...)
lire la suite
Les femmes parlementaires de la majorité soutiennent Jeanine Mabunda
vendredi 19 avril 2019

Les femmes parlementaires de la majorité soutiennent la candidature de leur collègue Jeanine Mabunda Lioko à la présidence du bureau définitif de (...)
lire la suite
"Richard Muyej n’est détenteur d’aucun compte tweeter"
vendredi 19 avril 2019

Le Gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej Mangeze fait de nouveau l'objet d'une campagne de diabolisation sur les réseaux sociaux. (...)
lire la suite
L’Opposition parlementaire réitère sa décision de s’abstenir de l’élection du bureau définitif
vendredi 19 avril 2019

Neuf regroupements politiques membres de l’Opposition parlementaire se sont réunis hier jeudi 18 avril pour réévaluer leur position prise lors de la (...)
lire la suite
Fatshi ce jeudi à Kalehe pour consoler la population
jeudi 18 avril 2019

Cent cinquante personnes au moins sont portées disparues dans le naufrage d'une embarcation surchargéesur le lac Kivu. Cet accident s'est produit (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting