Dernière minute :
KINSHASA INNOVATION FORUM 2019
L’OPEC garantit les jeunes entrepreneurs sur la propriété industrielle et intellectuelle de leurs marques
mercredi 10 avril 2019

L'Office de promotion de petites et moyennes entreprises congolaises, (OPEC) a garanti les jeunes entrepreneurs sur la propriété industrielle et intellectuelle de leurs différentes marques, idées, innovations et projets. C'était à l'occasion de la 1ère édition de "Kinshasa Innovation Forum" qui s'est clôturée le samedi, 06 avril 2009 au Centre culturel Texaf Bilembo, dans la commune de Kintambo.

L' OPEC par le truchement de son Directeur Adjoint, Ézéchiel Biduaya, a saisi la balle au bond pour rassurer tous les jeunes entrepreneurs concernant la protection de leurs marques, idées, innovations. Il les a appelés à avoir dorénavant le coeur net sur cette matière qui bât le blesse dans le chef de plus d'un congolais ambitieux.

"Le pays dispose des textes sur la propriété industrielle et la propriété intellectuelle. Dès lors que vous avez mis sur pied votre projet, vous avez la latitude de protéger votre marque, votre invention, votre idée. Sur ce plan, c'est tout simplement question de s'informer, il y a effectivement des organismes, tout un ministère qui s'occupe de la protection des marques, qui accorde des brevets d'invention. Donc sur ce plan tranquillisez-vous", a-t-il souligné.

Il a également rappelé tous les jeunes que l'innovation n'est pas égal nécessairement à l'invention, corroborant ainsi la thèse relative de divers panels. Le numéro 2 de l' OPEC est revenu sur l' analyse du milieu et de l' adaptation aux besoins du marché qui est un gage pour récolter les résultats escomptés.

Son illustration est partie de l'américain, Mark Zuckerberg qui a mis sur pied " Facebook" en 2006 quand bien même il existait déjà quelques réseaux sociaux.

INNOVATION N'EST PAS SYNONYME D'INVENTION

"Surtout innovation n'est pas égal nécessairement à l'invention, les jeunes doivent cela comprendre, il faut analyser son environnement voir les besoins qu'il y a et très rapidement proposé des solutions qui peuvent rencontrer ses besoins et bien vous avez créé votre entreprise.

Donc c'est à ce niveau de l'imagination et de la rapidité en action qu'on peut concrétiser son idée. C'est le cas de Mark Zuckerberg avec Facebook, avant il y avait d'autres réseaux sociaux, il a pu analyser et tout de suite.

Il a mis sur pied ce réseau social qui a rencontré les besoins. Il est aujourd'hui milliardaire donc nous devons plus travailler dans la capacité à pouvoir rencontrer les besoins du marché par nos idées et le reste la loi est là", a-t-il martelé.

L' ENTREPRENEURIAT FÉMININ A LE VENT EN POUPE

" La structure de petites et moyennes entreprises est constituée globalement de micro et petites entreprises, les moyennes ont un pourcentage assez faible et les micro et petites entreprises 90% sont dans l'informel.

Et dans ces 90% , 35 à 40 % sont détenus par les femmes et avec ce problème de chômage, elles jouent déjà un grand rôle dans nos familles.

Ce sont les mamans qui tiennent particulièrement les ménages avec les différentes activités qu'elles sont en train de mener", a relevé ce haut cadre de l' OPEC.

Il a loué les efforts déployés par l' Exécutif national qui consistent en la création d'une entreprise dans un temps record. Ce qui jadis était un véritable chemin de croix.

3 JOURS, MOINS DE 50 USD, UNE ENTREPRISE

" Le Gouvernement à travers son agence est en train de fournir des efforts pour améliorer le climat des affaires. Il est certes vrai que hier créer une entreprise était un parcours de combattant mais aujourd'hui j'ai vu dans des expositions ici qu' il y a le guichet unique de création d'entreprise.

En 3 jours, vous pouvez créer votre entreprise, le coût est sensiblement réduit: 30 à 40 dollars américains. C'est très facile vous avez tous les documents commerciaux pour fonctionner normalement" s'est-il réjouit.

Kinshasa Innovation est un forum qui permettra de booster les qualités des jeunes futurs entrepreneurs dans cet écosystème où le développement du pays a besoin de l' apport tant des acteurs publics que celui des acteurs privés.

Débuté, le vendredi 05 avril, ces assises sur l'innovation a connu la participation de plusieurs jeunes et personnalités.

Il s'agit notamment du représentant de l' Organisation des Nations Unies pour la population ( UNFPA), le Dr.Sennen Houton et le Responsable de Service chargé de l'identification et certificat de Petites et moyennes entreprises, Arlick Bafala. Gloire BATOMENE
Les environnementalistes sollicitent l’implication de Félix Tshisekedi dans la protection du parc des Virunga
vendredi 19 avril 2019

Les activistes de l'environnement ont profité du séjour du Président de la République dans la province du Nord-Kivu pour attirer son attention sur (...)
lire la suite
Dera Adama : le cordon bleu qui fait la fierté des Ivoiriens à Kinshasa
vendredi 19 avril 2019

De nationalité ivoirienne, Dera Adama est une référence dans le culinaire à Kinshasa. Formé en Belgique, diplômé en hôtellerie, il a monté depuis (...)
lire la suite
Le père Roger Wawa, ssp, exhorte les internautes à lire les Actes des Apôtres 10,9-15
vendredi 19 avril 2019

L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, lundi 15 avril, continue à exploser les réseaux sociaux qui en ont fait leur chou gras. Si certains (...)
lire la suite
Mgr Fridolin Ambongo rappelle les prêtres à l’ordre
jeudi 18 avril 2019

Mgr Fridolin Ambongo Besungu a présidé le mardi 16 avril dernier, sa toute première messe chrismale en tant qu'archevêque métropolitain de Kinshasa, (...)
lire la suite
L’Episcopat catholique du Congo choqué
mercredi 17 avril 2019

L'incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris suscite une vague des réactions à travers la République démocratique du Congo. Le chef de l'Etat s'y (...)
lire la suite
L’Agence Congolaise de presse interjette appel contre l’arrêt du TGI/Gombe
mercredi 17 avril 2019

L'Agence Congolaise de presse (ACP) est déterminée à recourir à tous les moyens légaux pour protéger la concession abritant son siège national à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Pâques avec Monsengwo, Ambongo et…Fatshi

Dans le tout Kin catho et…politique, Pâques 2019 c'est d'abord une image. Celle du Cardinal Monsengwo accueillant au bas du parvis de la Cathédrale Notre dame du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting