Dernière minute :

Une leçon d’exemplarité depuis les airs
lundi 15 avril 2019

Mille et une manières de lire la présence de FATSHI dans un avion de ligne pour sa toute première virée dans le Congo profond en tant que chef de l'Etat.

De la communication ? Pas de quoi s'en formaliser. Dans ce monde du 21ème siècle hyper médiatisé, hyper connecté, qu'est ce qui ne relève pas de la "comm" ? Même les actes de modestie vraie du Pape François charrient de la communication.

Un coup politique ? Qu'est ce qui ne serait pas politique dans les actes publics d'un homme… politique ? Or, Félix-Antoine Tshisekedi est tout sauf , M. Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir.

Un message à forte valeur ajoutée pédagogique ? Sans conteste. Et, c'est sans doute le plus important car il touche à la nécessaire exemplarité .

En prenant place dans un régulier de Congo Airways, le Président de la république fait honneur à notre compagnie nationale. Plus généralement, il valorise le " produit local " dans un pays où l'extraversion est la chose la plus partagée.

En recourant à un avion de ligne comme "n'importe quel passager", le chef de l'Etat montre que par-delà le pouvoir suprême, il demeure un citoyen congolais proche de ses compatriotes. Bien plus, il montre la voie à suivre à ceux de chefs de corps constitués habitués à affréter des jets et à ceux qui seraient tentés de leur emboîter le pas. Des privilèges qui grèvent les maigres ressources du Trésor dans un contexte d'extrême précarité sociale pour le plus grand nombre.

Censeur de l'Eternel des Régimes Mobutu et Kabila, l'UDPS à la cime de l'Etat est enfin en situation de révolutionner ces pratiques budgétivores. Pour y arriver, le geste du Président devrait augurer toute une culture. Celle de l'adéquation entre le train de vie de l'Etat -et des animateurs- et les moyens disponibles. José NAWEJ
Au rythme de la Cour
lundi 17 juin 2019

Dans le landerneau politique, on ne parle plus que de ça. Ça fait débat. Plus exactement, ça fait polémique. Certains crient même au scandale. Quatre (...)
lire la suite
A l’heure des "Amis de Fatshi"
vendredi 14 juin 2019

Des fans clubs pro Fatshi? Ça pousse comme des champignons. Chaque jour qui passe voit un ou un groupe de compatriotes se signaler avec une (...)
lire la suite
Assumer et s’assumer
jeudi 13 juin 2019

Au bord de ce que Charles de Gaulle appelait "la chienlit" ? En tout cas, les prémices s'amoncellent. Violences sur fond d'autodafé à Kinshasa. (...)
lire la suite
Postes régaliens et juteux : ça cale
mercredi 12 juin 2019

Toujours pas de Gouvernement. Bien malin qui pourra dire à quand cette autre fumée blanche. Là n'est assurément pas le principal. Le fond du (...)
lire la suite
FCC-CACH, Lamuka, difficile d’y voir clair !
mardi 11 juin 2019

Qui est qui et qui joue quel rôle correspondant à quel statut ? Ce n'est pas une thèse de doctorat, bien que nous soyons dans la république des (...)
lire la suite
Coalition : drôle de mode d’emploi
lundi 10 juin 2019

A propos du clash survenu, vendredi dernier, à la Chambre, la question n'est pas tant de savoir qui a raison et qui a tort. Le comble - pour le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Soudain, N’Sele redevient la porte à côté !

A chaque Président son antre. Cela n'a échappé à personne que le Palais de la Nation, saint des saints du pouvoir rd congolais sous Kabila père et fils a perdu de sa superbe sous FATSHI. Ce dernier (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting