Dernière minute :
POUR SAUVER SA CONCESSION DE LA CONVOITISE DES SPOLIATEURS
L’Agence Congolaise de presse interjette appel contre l’arrêt du TGI/Gombe
mercredi 17 avril 2019

L'Agence Congolaise de presse (ACP) est déterminée à recourir à tous les moyens légaux pour protéger la concession abritant son siège national à Kinshasa. Elle a, de ce fait, décidé d'interjeter appel contre l'arrêt du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, rendu en date du 25 mars 2019 mais qui ne lui a été signifié que le lundi 15 avril courant.

Au premier degré, le TGI/Gombe a ordonné l'annulation du certificat d'enregistrement que détient pourtant l'ACP en bonne et due forme. En plus, ledit arrêt enjoint à l'ACP de céder une partie de sa concession à un privé prétendant en détenir le droit de propriété.

Il sied de rappeler, à ce propos, que la concession querellée a été achetée par le Gouvernement congolais en 1973 pour abriter les services de l'Agence nationale de presse. Depuis plus d'une dizaine d'années, cette concession abritant le siège de ce service stratégique de l'Etat fait l'objet de plusieurs convoitises.

Pour preuve, un sujet d'origine libanaise a tenté, en complicité avec certains nationaux de spolier cette concession. Mais, l'aventure s'est arrêtée après que l'intéressé a été expulsé de la République démocratique du Congo.

LA PUCE A L'OREILLE

Toutes les autorités politico-judiciaires sont désormais informées de démarches amorcées par les spoliateurs pour déposséder l'ACP de ce patrimoine immobilier. Il y a environ trois ans, le Parquet général de la République avait également saisi la Direction générale de l'ACP par écrit pour la prévenir de l'existence d'un réseau de spoliateurs qui visait la concession abritant le siège administratif et la rédaction centrale de l'Agence nationale de presse.

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a fait de la lutte contre les "antivaleurs" dont le trafic d'influence et la corruption son cheval de bataille, est appelé à veiller au grain pour protéger les biens de l'Etat de la convoitise de certains étrangers de mêche avec certains fils du pays. Pour ce qui concerne l'ACP, les spoliateurs ne semblent pas prêts à jeter l'éponge, car reconfortés par l'arrêt de la TGI/Gombe rendu en leur faveur. Emma MUNTU
La Société civile s’oppose à la présence des "criminels économiques" au Gouvernement
jeudi 23 mai 2019

La société civile de la RDC s'oppose à la présence des criminels économiques au prochain Gouvernement. Elle appelle le nouveau chef de l'Exécutif " à (...)
lire la suite
Le "lac Victoire" : une mare du diable pour les transporteurs en commun !
jeudi 23 mai 2019

Entre l'avenue Kasa Vubu et le Rond-point Gambela, la conduite automobile n'est guère un exercice aisé. Bien au contraire. Les quelques rares (...)
lire la suite
Barbara Kanam s’engage à vulgariser le Protocole de Maputo
jeudi 23 mai 2019

" La promotion des droits de la femme à travers l'art et la culture ", était le thème retenu pour la cérémonie de parrainage de la diva congolaise (...)
lire la suite
20 mille hectares à reboiser à Bulungu
jeudi 23 mai 2019

Des organisations non gouvernementales unissent leurs efforts pour lutter contre le changement climatique dans le territoire de Bulungu, dans la (...)
lire la suite
Washington a proposé à Hanoï une feuille de route détaillée pour la dénucléarisation de la Corée du Nord
jeudi 23 mai 2019

WASHINGTON/SEOUL, 22 mai (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont proposé à la Corée du Nord une feuille de route détaillée pour sa dénucléarisation lors du (...)
lire la suite
La mauvaise orientation scolaire après le secondaire est la cause de doublement de classe
jeudi 23 mai 2019

La réussite, mieux le bon rendement d'un élève après les deux ans post primaire, dans une filière, est fonction d'un bon choix ou d'une bonne (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting