Dernière minute :
ACTUEL PRESIDENT DE L’ORCHESTRE CHER A PAPA WEMBA
Bendo Son : "Viva la musica" se porte bien
mercredi 24 avril 2019

24 avril 2016 - 24 avril 2019. Il y a de cela trois an, mourait sur scène à Abidjan, la méga-star de la musique congolaise, Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le surnom de "Papa Wemba". Interrogé sur la santé de l'orchestre laissé par le "roi de la sape", Bendo Son est formel "Viva la musica " se porte bien.

Celui que Papa Wemba, de son vivant, avait rappelé de l'Afrique du Sud pour lui céder le poste de président de son orchestre a rassuré les mélomanes congolais quant à la stabilité qui règne au sein du groupe.

" Viva la musica se porte bien, en dépit de quelques soucis inhérents à la vie. Nous sommes là et continuons à défendre la réputation de notre défunt leader, la mega-star Jules Wembadio dit Papa Wemba. L'équipe reste stable, malgré quelques départs ", a indiqué Bendo Son.

" Les principaux musiciens, les grands piliers de l'orchestre sont là. J'assume moi la fonction de président de Viva la musica. Je travaille avec Tocha Fulakanda comme chef d'orchestre. Nous collaborons dans l'harmonie sous la supervision de maman Marie-Rose, " Amazone", la veuve de Papa ", a ajouté celui que les fanatiques de Viva la musica appellent affectueusement " Number one".

BIENTOT L'ALBUM "SUR LA VOIE DU MAITRE"

Bendo Son a profité de cette occasion pour annoncer la sortie, dans les prochains jours, du nouvel opus de l'orchestre de Viva la musica intitulé "Sur la voie du maître". Il affirme que cet album sera précédé par un maxi single, dont le but sera de préparer les mélomanes et de leur annoncer la teneur musicale dudit album.

"Les amoureux de la bonne musique se rendront compte que Papa Wemba est parti, certes. Mais il a eu le temps de bien former ses musiciens que nous sommes. Nous allons donc montré à la face du monde que nous restons bel et bien sur les traces de Papa Wemba, le véritable maître de l'école", a affirmé Bendo Son.

Si aucune des promesses faites par les autorités du pays lors des obsèques de ce grand nom de la Rumba congolaise n'est tenue, les mélomanes rencontrés hier dans les quartiers chauds de Kinshasa promettent de rendre à leur manière des hommages mérités à Papa Wemba ce mercredi 24 avril.

LES "KITENDISTES" AU RENDEZ-VOUS

Les adeptes de la Société des ambiances et des personnes élégantes (SAPE), mouvement qui fait des habits de haute couture et de la frime un mode de vie, promettent de s'habiller de manière particulière ce mercredi. Une façon, pour eux, de pleurer celui qu'ils ont baptisé "Père de la religion Kitendi".

Des DJ interrogés sur l'avenue du Stade, à Matonge et ceux abordés sur l'avenue Kimbuta, dans la commune de N'djili, annoncent qu'ils consacreront la journée de ce mercredi à ne balancer que les chansons de Papa Wemba.

"Le vieux Bokoul représente beaucoup pour notre musique. Je consacrerai toute la journée de ce mercredi à ne jouerque sa musique. De Dixième commandement, en passant par Emotion, La Une, Somo trop, Kilamogrosso, pour chuter sur son dernier album très aimé par nos clients intitulé Maitre de l'école", a confié un DJ rencontré sur la place Victoire.

De son vrai nom, Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, Papa Wemba est né le 14 juin 1949 à Lubefu, dans l'actuelle province de Sankuru. Chanteur, auteur-compositeur et acteur de cinéma, il fut en 1969 co-fondateur de Zaïko Langa-Langa avec Jossart N'yoka Longo, Evoloko, Pépé Felly et Andy Bimi Ombalé. Ce groupe, il va le quitter en 1974, pour fonder Isifi Lokolé et finalement Viva La Musica en 1977.

Papa Wemba fut le deuxième artiste musicien congolais (après Tabu Ley Rochereau) à signer avec le label musical international, "Real World" de Peter Gabriel avec qui il publiera trois albums : "Le Voyageur (1992), Emotion (1995), et Molokaï (1998) ".

Décédé le 24 avril 2016 à Abidjan, sur le podium du Festival des musiques urbaines d'Anoumado (FEMUA), Papa Wemba a été porté en terre le mercredi 4 mai de la même année, après avoir été décoré à titre posthume au grade du Grand officier de l'Ordre national des héros nationaux Kabila-Lumumba, par l'ex-président de la République Joseph Kabila. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Isabelle Kabatu : "Les Africains ont tout pour chanter l’opéra"
jeudi 21 mai 2020

Fruit du métissage, née d'un couple belgo-congolais, Isabelle Kabatu est parmi les rares Africains qui se sont taillé une place de choix dans (...)
lire la suite
Jérémie Kikunzi lance l’album "Bako changer langage"
mercredi 29 avril 2020

L’artiste musicien Jérémie Kikunzi Liziba, vient de lancer officiellement son album intitulé "Bako changer langage". Composé de huit chansons, dont (...)
lire la suite
Papa Wemba:toujours pas de buste promis par André Kimbuta
vendredi 24 avril 2020

André Kimbuta, ancien gouverneur de la ville de Kinshasa et désormais sénateur, n’a pas tenu sa promesse de construire un buste au quartier Matonge en (...)
lire la suite
L’Afrique pleure deux de ses célébrités : Manu Dibango et Aurlus Mabele
mercredi 25 mars 2020

Le célèbre saxophoniste africain d'origine camerounaise, Manu Dibango est décédé, hier mardi 24 mars en région parisienne, à l'âge de 86 ans des (...)
lire la suite
Manu Dibango est né à Douala de parents...
mercredi 25 mars 2020

Manu Dibango est né à Douala de parents protestants, Michel Manfred N'Djoké Dibango, père fonctionnaire issu de l'ethnie Yabassi et d'une mère (...)
lire la suite
Aurlus Mabele tire sa révérence à 67 ans, des suites de Covid-19
mercredi 25 mars 2020

Le très célébrissime chanteur du Congo-Brazzaville, connu sur scène sous le sobriquet d'Aurlus Mabélé a succombé à Paris, à l'âge de 67 ans, des suites (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting