Dernière minute :
A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DU LIVRE ET DU DROIT D’AUTEUR
L’ACOFEPE sensibilise à la lecture à travers une marche
vendredi 26 avril 2019

Mardi 23 avril, le monde a célébré la Journée du livre et du droit d'auteur. A cette occasion, l'Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE), en collaboration avec le Centre Wallonie Bruxelles et les Editions "Medias Paul et Paulines", a organisé, la première édition de la marche pour la vulgarisation de la culture de la lecture. Cette célébration a coïncidé avec la clôture de la 1ère édition de la campagne de collecte de dons des ouvrages intitulée " lire pour rire, lire pour apprendre et pour se cultiver " que l'ACOFEPE a lancé le 30 janvier dernier.

Ayant pour objectif la promotion de la culture de la lecture, autrement dit donner aux gens le goût de la lecture, l'activité a réuni des élèves, des étudiants, des écrivains, journalistes, paroliers etc. Avec pour thème "lire, c'est aussi mon droit". Réunis à la Place des Evolués, dans la commune de la Gombe, pour débuter la marche, les participants ont pu assister au lancement du Festival du Livre et de la Bible (FELIBI) qui se tiendra jusqu'au 28 avril.

A cet effet, plusieurs activités et expositions destinées à différentes couches de la société sont annoncées telles que les productions littéraire, scientifique et culturelle.

Après avoir quitté la Place des Evolués, la cinquantaine de participants de la marche pour la vulgarisation de la culture, de la lecture, ont emprunté le Boulevard du 30 juin pour rallier le Centre Wallonie Bruxelles leur point de chute. Les élèves vêtus de leur uniforme bleu et blanc, les étudiants et les journalistes en t-shirt estampillés "FELIBI" ou "ACOFEPE" ont bravé le soleil pour unir leurs efforts à la cause de la lecture.

Plusieurs intervenants étaient au rendez-vous, à la bibliothèque de la Délégation, notamment, le représentant du n°1 de l'UNESCO en RDC, M. Joseph Poto-Poto, qui a remercié l'ACOFEPE pour l'initiative et a exhorté l'auguste assemblée à la lecture. " Il y' a énormément de richesses dans les ouvrages, nous devons bannir le préjugé disant si vous voulez cacher quelque chose aux Africains il faut le glisser dans un ouvrage. La lecture est très importante, le livre accompagne le parcours d'un être humain et aucun terme ne peut vous paraître savant si vous avez la culture de la lecture, nous devons lire pour mieux écrire", a-t-il déclaré.

AU FELIBI PLUSIEURS MAISONS D'EDITION AU RENDEZ-VOUS

La présidente de l'ACOFEPE, Grâce Ngyke, a, au cours de son speech, fait savoir les raisons qui l'ont poussée à mettre sur pied cette initiative. " Ma motivation première est celle de promouvoir la culture de la lecture. Nous voulons qu'il ait un accès facile aux ouvrages, à la lecture des journaux aussi parce que je suis journaliste. C'est dans cette perspective que depuis le 30 janvier nous avons lancé la campagne de collecte de don des ouvrages,dont la clôture a lieu également en ce jour. Aussi nous avons sollicités les ouvrages auprès de nos différents partenaires. Nous allons les déposer aux écoles dépourvues de bibliothèques et ce dans le souci de promouvoir la culture de la lecture", a souligné Grâce Ngyke.

"C'est dans le livre que tu trouves ce qu'on te propose pour le développement durable. La société congolaise n'encourage pas les écrivains et n'encourage pas non plus l'importation des livres. Les éditions ne sont pas à la portée de tout le monde", a fait savoir la coordonnatrice principale du FELIBI, la révérende Sr Générose Sibay.

Pour elle cette activité s'inscrit dans le cadre des objectifs du développement durable, et veut relever le défi de la vulnérabilité économique et la précarité de la chaine du livre en RDC.

Plusieurs maisons d'édition, entre autres, Feu torrent, Verbum Bible, Le Harmattan, Edition Nzoi, AfriquEspoir, Rouleau du Livre et la Commission Episcopale de l'Education vont exposer et vendre leurs productions durant le festival du Livre et de la Bible. Cette troisième édition attend accueillir plus au moins 10.089 visiteurs. Tricya MUSANSI et FST
Le président de la Jica évalue les interventions nipponnes en RDC
lundi 15 juillet 2019

La ville de Yokohama, au Japon, s'apprête à accueillir, du 28 au 30 août prochain, la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de (...)
lire la suite
L’Ape remet 24 brevets aux finalistes
lundi 15 juillet 2019

L'Agence pour la Promotion de l'Enseignement (APE) a procédé le week-end dernier, à la cérémonie de remise de brevets aux finalistes de la 4ème (...)
lire la suite
Pasteur contaminé : le ministère de la Santé appelle la population au calme
lundi 15 juillet 2019

Un pasteur originaire du Sud-Kivu est arrivé à Goma dimanche 14 juillet 2019 après un court séjour à Butembo, où il prêchait dans une église où il (...)
lire la suite
Malgré les réalisés depuis 1994, des millions de femmes et de filles n’ont toujours pas bénéficié des promesses
vendredi 12 juillet 2019

Le Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) a organisé hier jeudi 11 juillet à Kinshasa une cérémonie commémorative à l'occasion de la (...)
lire la suite
Les cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-RVA, Tshuenge fermés
vendredi 12 juillet 2019

Désormais, aucun mort ne pourra plus être porté aux cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-Rva et Tshuenge. Ces lieux de sépulture très (...)
lire la suite
Nord-Kivu et Ituri : 683 personnes guéries sur 1.552 cas confirmés
vendredi 12 juillet 2019

Le cumul de la maladie à virus Ebola depuis le début de l'épidémie arrêté au 10 juillet courant,dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri est de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting