Dernière minute :
EXETAT 2019
L’épreuve de dissertation du 2 mai prochain, un test de leadership du ministère de l’EPSP sur celui de FPMA
vendredi 26 avril 2019

Le cabinet du chef de l'Etat a, depuis le 8 avril, rétabli le ministère de l'EPSP dans ses droits d'organiser l'Examen d'Etat. Sur terrain cependant, celui de la Formation professionnelle, métiers et artisanat (FPMA), selon des sources,tiendrait toujours à une organisation de l'épreuve avec l'EPSP, en violation du communiqué conjoint que les deux ministres avaient signé ce même 8 avril.

Selon l'initiateur du BAC, Jean-Marie Ntantu-Mey, c'est inadmissible. "L'examen d'Etat est organisé sous le leadership du ministère de l'EPSP par l'entremise de l'Inspection générale. Le ministère de FPMA doit seulement envoyer ses experts dans l'organisation pratique de l'épreuve qui reste de la seule compétence de l'EPSP. "

JM Ntantu-Mey explique que les membres actuels de FPMA sont des anciens cadres de l'EPSP, dont certains ont été promus en allant à FPMA. Selon des sources, ces transfuges de l'EPSP attendaient la période d'Examen d'Etat, qui est une véritable mine d'or. Ainsi" au lieu que l'Inspection générale s'adonne au contrôle des connaissances, elle se livre à la chasse à l'argent. D'où cette bataille autour de l'organisation de la session d'examen d'Etat pour avoir des sous. Et ce, sur le dos des parents devenus des vaches à lait… ", dénonce le doyen de la société civile.

S'exprimant dernièrement sur les antennes de la RTNC, la radiotélévision publique, le promoteur du BAC a menacé d'organiser, à partir du 5 mai prochain, en concertation avec d'autres organisations de la société civile, une semaine sans élèves, si l'épreuve de dissertation prévue le 2 mai se passe dans le désordre, avec des frais faramineux.

"Nous demanderons aux parents de ne plus envoyer des élèves à l'école jusqu'à ce que nous tombons d'accord sur les frais à payer pour l'examen d'Etat", a averti Jean-Marie Ntantu-Mey. Il confie que lors d'une conférence-débat organisée par la CENCO, il a découvert que 89% des frais d'examen d'Etat proviendraient des parents, alors que cela devrait être de la responsabilité de l'Etat.

Tout en maintenant le ministère de FPMA, Jean-Marie Ntantu-Mey propose au chef de l'Etat de changer ce portefeuille de dénomination dans le prochain Gouvernement. Le ministère de " Formation professionnelle, métiers et artisanat " deviendrait alors le ministère de la "Réinsertion sociale, formation professionnelle, métiers et artisanat ". On couperait ainsi court, selon JM Ntantu-Mey,à la confusion que charrierait le terme "enseignement professionnel". Parce que, explique-t-il, le ministère de FPMA a été créé pour récupérer les Kulunas (des gangs urbains, Ndlr), des jeunes qui n'ont pas le niveau pour aller à l'Université afin qu'ils apprennent un métier.

Par ailleurs, compte tenu de l'importance de l'épreuve de dissertation prévue le 2 mai prochain, Jean-Marie Ntantu-Mey exhorte l'Inspection générale à faire une douce pression sur les correcteurs, leur demandant de ne pas donner de notes fantaisistes. " Il est déplorable de voir des élèves qui savent ni lire ni écrire et qui ont un raisonnement bancal réussir en dissertation qui est un exercice de toute la vie. Chaque jour, on ne fait que disserter. La dissertation devrait avoir une grande pondération pour pouvoir décrocher un diplôme d'Etat…". Le doyen de la société civile sera-t-il entendu? Reste à voir. Didier KEBONGO
Kongo central : Atou Matubuana a inauguré la maternité de l’hôpital général de Kisantu
lundi 17 février 2020

Le gouverneur de la province du Kongo central, Atou Matubuana a inauguré le 12 février le bâtiment obstétrique de la maternité de l'hôpital général (...)
lire la suite
La Croix-Rouge RDC dote 3 hôpitaux de Kinshasa des dispositifs d’isolement
lundi 17 février 2020

''Mieux vaut prévenir que guérir'', dit-on. Fort de cet adage, la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo a mobilisé des dispositifs (...)
lire la suite
Dénise Nyakeru pour une couverture sanitaire aux artistes comédiens
lundi 17 février 2020

Le bureau de la Première Dame de la République a connu une ambiance chaleureuse le jeudi 13 février 2020. Il y avait du rire, de l'émotion et des (...)
lire la suite
Enregistrement à l’Etat civil : vers le rattrapage des enfants dans les écoles
vendredi 14 février 2020

Les acteurs impliqués dans le projet de renforcement des systèmes de développement humain (PRSDHU) volet appui à la réforme de l'état civil était en (...)
lire la suite
La société Hydrac mobilisée pour le contrôle des déchets des industriels
mardi 11 février 2020

Le ministère de l'Industrie, tient à la préservation de l'environnement et de la santé. Une séance de travail a été tenue avec l'entreprise HYDRAC, (...)
lire la suite
Dix-sept milles agents de la Fonction publique bientôt à la retraite
vendredi 7 février 2020

17.000 agents et cadres de l'Administration publique répondant aux critères légaux, seront mis à la retraite en cette année 2020. C'est ce qu'annonce (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting