Dernière minute :
CONVENTION CONTRE LA TORTURE
La RDC présente les mesures d’application à Genève
vendredi 26 avril 2019

La RDC a présenté, le mercredi dernier 24 avril à Genève, les mesures d'application de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

"Il est important de rappeler que c'est surtout en milieu carcéral que la torture est pratiquée" en RDC, a souligné Marie-Ange Mushobekwa, la ministre congolaise des Droits humains devant le Comité de torture réuni à Genève. "Les détenus congolais sont victimes de tortures, de traitements cruels, inhumains ou dégradants de la part des gardiens de prisons", reconnaît-elle avant d'affirmer que "nous avons également constaté que certains détenus infligent des violences physiques à leurs camarades codétenus".

Malgré l'application de la loi criminalisant la torture et la condamnation de certains auteurs de torture, beaucoup de choses restent à faire, a reconnu le n°1 des Droits humains en RDC. "Au-delà des discours, la seule manière d'éliminer la torture en milieu carcéral, c'est la sanction et la prévention. Une sanction sévère, à la hauteur du crime commis. Et la prévention en vulgarisant la loi qui criminalise la torture en RDC", a-t-elle soutenu.

DIX ANS DE RETARD

Le co-rapporteur de l'examen du dossier de la RDC, Benjamin Touzé, indique Radio Okapi, a regretté que ce dernier ait été présenté avec dix ans de retard, même s'il reconnait que " l'État partie était confronté à un contexte régional et interne particulièrement complexe de même qu'à une situation des droits de l'homme qui semblait s'aggraver, à en croire un constat du Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) dressé en 2018".

Face à ces interpellations et à certaines questions posées par les membres du comité de torture, la délégation congolaise répondra dans les prochains jours aux interrogations des experts onusiens. Le Comité de torture adoptera ultérieurement, lors des séances à huis clos, ses observations finales sur le rapport de la RDC et les rendra publiques à l'issue de la session, du 17 mai prochain. Rachidi MABANDU
Bruno Tshibala aux Gouverneurs : " Dans l’adversité, sachez privilégier les intérêts de l’Etat "
jeudi 16 mai 2019

*Par ailleurs, les exécutifs provinciaux plaident pour une dotation de 3 à 4 milliards USD pour propulser la croissance économique de leurs entités (...)
lire la suite
Huang Xia : " En RDC, on attend un changement et Tshisekedi symbolise ce changement"
jeudi 16 mai 2019

L'envoyé spécial du secrétaire général des Nations-Unies pour la région des Grands Lacs, Huang Xia, le premier Chinois élevé à ce haut rang, a, dans (...)
lire la suite
Le Français Jean-Yves Le Drian bientôt à Kinshasa pour relancer la coopération bilatérale
jeudi 16 mai 2019

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian arrive bientôt à Kinshasa. Premier membre du gouvernement français à rencontrer Félix (...)
lire la suite
La communauté Banyamulenge appelle à un déploiement rapide des FARDC
jeudi 16 mai 2019

* Dans une déclaration datée du 12 mai, les notables de ce coin de la RD Congo exhortent le Gouvernement central à une assistance immédiate et à (...)
lire la suite
Les recommandations du séminaire de cadrage de mise en train des gouverneurs et vice-gouverneurs tenu à Kinshasa
jeudi 16 mai 2019

Au Président de la République Engager un plan d'urgence en faveur de reconstruction en faveur de gouvernance au regard de l'état de délabrement (...)
lire la suite
Bruxelles annonce la réouverture de son consulat général à Lubumbashi
mercredi 15 mai 2019

*Selon Renier Nijskens, son Envoyé Spécial pour la Région des Grands Lacs,la Belgique est désormais disposée à relancer son aide au développement et à (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting