Dernière minute :
DESORMAIS ELUE SENATRICE
Francine Muyumba démissionne de la Présidence de l’Union Panafricaine de la Jeunesse
vendredi 26 avril 2019

La rd congolaise Francine Muyumba a démissionné, hier jeudi 25 avril, de son poste de Présidente de l'Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ). Cette démission, a-t-elle expliqué, est consécutive à son élection comme sénatrice en mars dernier au pays.

Francine Muyumba a annoncé sa décision au cours d'une réunion hier entre le Vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba et les membres du Comité exécutif de l'UPJ.

"Au regard de mes nouvelles obligations comme sénatrice, j'ai pris la lourde décision de prendre ce jour congé de l'UPJ. Je vous annonce donc ma démission du poste de Présidente de cette organisation continentale de la jeunesse africaine", a déclaré Francine Muyumba en versant quelques larmes en signe d'émotion.

Francine Muyumba a également profité de cette occasion pour remercier tous les chefs d'Etat et de Gouvernements africains qui l'ont non seulement soutenue durant ses deux mandats à la tête de l'UPJ, mais aussi, l'ont accompagnée dans son combat pour l'amélioration des conditions de vie des jeunes africains.

La sénatrice élue de la province du Haut-Katanga a saisi cette occasion pour annoncer la création d'une Fondation militant pour la cause des jeunes africains. Elle a, en même temps, annoncé la mise en place d'une structure d'anciens leaders de l'UPJ.

Parlant de ses réalisations à la tête de l'UPJ, Francine Muyumba a cité, notamment, la mise en place du Fonds africain du développement de la Jeunesse et l'institution des Fonds nationaux pour l'entrepreneuriat des jeunes dans certains pays africains.

La désormais Présidente honoraire de l'UPJ a aussi évoqué d'importants engagements en faveur de la Jeunesse africaine obtenus de Chefs d'Etat et des Gouvernements, de la tenue annuelle du Forum des jeunes pendant les sommets de l'Union africaine, ainsi que de plusieurs protocoles signés entre les jeunes africains et ceux du monde entier.

A la suite du verbatim de Francine Muyumba, Alexis Thambwe Mwamba dit prendre acte de cette décision. Aussi, a-t-il félicité son hôte pour avoir dirigé avec brio l'UPJ, faisant ainsi la fierté de la RDC et portant haut son étendard.

Le représentant du Comité exécutif de l'UPJ, Mohindo Moris, a félicité Francine Muyumba pour les efforts consentis dans le rayonnement de cette organisation au niveau mondial. Ce dernier a indiqué que l'UPJ sera, désormais, dirigée par la malgache Julianna Ratovoson, élue provisoirement présidente en attendant l'élection définitive à organiser par le Congrès de cette organisation.

32 ans d'âge, Francine Muyumba a été élue Présidente de l'UPJ en novembre 2014, puis réélue en décembre 2017. Son mandat devrait normalement pendre fin en 2020. Orly-Darel Ngiambukulu
Enfin, la liste des candidats FCC aux différents postes du Bureau du Sénat dévoilée
lundi 15 juillet 2019

Plus raison de spéculer autour des candidats du Front commun pour le Congo (FCC), aux différents postes du futur Bureau définitif du Sénat. Car, (...)
lire la suite
Georges Eric Makangu : une alternative pour une diplomatie parlementaire garantie
lundi 15 juillet 2019

Au Sénat congolais, l'heure est aux préparatifs de l'élection de sept membres du Bureau définitif. Après que la Cour constitutionnelle a déclaré (...)
lire la suite
Le CLC exige la réforme de la Haute Cour et la rénovation de la CENI
lundi 15 juillet 2019

* Dans un communiqué vendredi, cette structure proche de l'Eglise catholique annonce une vaste campagne de mobilisation de ses partenaires, en vue (...)
lire la suite
Gouvernement : Il est temps d’agir
lundi 15 juillet 2019

"La sagesse voudrait que, sans précipitation, l'on sorte rapidement de cette léthargie, que l'on quitte sans délai cette zone grise propice à toutes (...)
lire la suite
Onze députés en appellent au chef de l’Etat pour faire échec aux arrêts de la Haute Cour
lundi 15 juillet 2019

Les récents arrêts de la Cour constitutionnelle sur les contentieux des élections législatives du 30 décembre 2018 continuent à faire parler d'eux. La (...)
lire la suite
Kinshasa va abriter la 46ème session de l’Assemblée parlementaire francophone en mai 2020
lundi 15 juillet 2019

La ville de Kinshasa va abriter la prochaine session de l'Assemblée parlementaire francophone (APF) en mai 2020. C'est ce qui ressort de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting