Dernière minute :

Trop d’attente tue l’attente
jeudi 9 mai 2019

Toujours pas de Premier ministre deux semaines après le désormais célèbre "dans les prochains jours". Le comble c'est que personne-à part les deux hommes forts de la République- ne sait vraiment où on en est du dossier "Primature".

Y aurait-il un supposé nouveau blocage ? Après celui-putatif ?-autour d'Albert Yuma. La tout aussi supposée "carte Vital" aurait-elle fini par brouiller les cartes ?

Détenteur exclusif de la signature, Félix-Antoine Tshisekedi se serait-il mis à la mode "Yandi ve"- en français : pas celui-là- chère à Antoine Gizenga, alors formateur du Gouvernement ? Possible. Après tout, un Antoine peut bien en cacher un autre.

Reste que devenant "élastique", l'attente commence à lasser plus d'un Congolais. Pas seulement. Des partenaires extérieurs ont aussi besoin d'un gouvernement de plein exercice pour établir ou rétablir ou encore relancer -c'est selon - la coopération. Dans les deux cas, il y a urgence.

A l'interne, après la passation pacifique de pouvoir au sommet de l'Etat, les Congolais piaffaient d'impatience de voir cette dynamique positive déboucher assez rapidement sur un gouvernement incarnant le renouveau et portant des gages de stabilité. Ce qui passait par la nomination d'un Premier ministre d'essence kabiliste, mais "fatshi-compatible", coalition FCC-CACH oblige. Avec comme finalité, vu du Congolais lambda, l'amorce de requalification du train- train quotidien.

L'extérieur, c'est archi-connu, se méfie du provisoire. Il est donc bien évident que les lignes ne bougeront pas véritablement tant que Kinshasa continuera à nager dans les affaires courantes.

Le temps, lui, ne nous attend pas. Il file vite. Très vite même. La preuve, alors que le 24 janvier 2019 apparaît encore comme hier, il s'est écoulé 100 jours. C'est-à-dire un peu plus de trois mois. Pas beaucoup- comme temps- dans des pays où l'intendance est assurée. Beaucoup dans le nôtre où tout est urgence et tout est priorité. José NAWEJ
A une non question, pas de réponse Monsieur le Président !
jeudi 19 septembre 2019

" Etes-vous une marionnette de Joseph Kabila ? " Faudrait-il que le chef de l'Etat se sente dans l'obligation de répondre systématiquement et même (...)
lire la suite
Au-delà du faste…royal
mercredi 18 septembre 2019

Avant même son terme, la visite officielle du Président de la RDC en Belgique est un succès. Bruxelles n'a pas lésiné sur le protocole et n'a pas fait (...)
lire la suite
F comme Fatshi et comme "Force humble"
mardi 17 septembre 2019

A la "force tranquille" - formule magique- lancée par le publiciste français Jacques Séguéla pour la campagne de François Mitterrand en 1981, Félix- (...)
lire la suite
D’un FATSHI à un autre sur la Grand-Place !
lundi 16 septembre 2019

Connu longtemps sur la place de Bruxelles comme " fils de ", Félix-Antoine Tshisekedi retrouve la Belgique avec une casquette des plus (...)
lire la suite
A la recherche de la carte de membre
vendredi 13 septembre 2019

Il se négocie à prix d'or par les temps qui courent. Il vaut de l'or. Il tient lieu d'assurance-travail. Il a la valeur de visa de nomination, de (...)
lire la suite
De bonnes résolutions…
jeudi 12 septembre 2019

Ça ressemble à une course à l'échalote sur le front de bonnes résolutions. Aucun ministre n'est en reste. Chacun des membres de l'équipe Ilunga y va (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une entrée en matière sans état de grâce !

A chacun ses 100 jours. Après le Président Félix-Antoine Tshisekedi, c'est le tour de Sylvestre Ilunga et son Gouvernement. Le chrono tourne déjà. Difficile d'imaginer un état de grâce pour le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting