Dernière minute :
DU 9 AU 11 MAI A SON SIEGE
L’Anapi organise trois journées portes ouvertes sur les réformes Doing business
jeudi 9 mai 2019

L'Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), organise dès aujourd'hui Jeudi 9 au samedi 11 mai, la deuxième édition de ses Journées portes ouvertes de l'année 2019. La cérémonie aura lieu à son siège administratif national, situé sur le boulevard du 30 Juin, à Kinshasa Gombe. L'annonce a été faite hier mercredi, par M. Anthony Nkinzo, directeur général de cet Etablissement public à caractère technique, au cours d'une rencontre au siège de l'agence, avec une brochette de journalistes triés sur le volet.

En tant qu'organe technique du Gouvernement, l'Anapi vise, à travers les trois journées portes ouvertes, à faire une communication à grande échelle sur la mise en œuvre des réformes initiées par l'Exécutif national ; Ce, dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires en RD Congo. " Il s'agit de sensibiliser tous les citoyens lambda, les Congolais habitants à Kinshasa comme dans les coins les plus profonds du pays, au climat des affaires. Cette sensibilisation a comme finalité, permettre aux concernés d'avoir une meilleure appropriation, une connaissance parfaite des avancées enregistrées par le pays pour assainir le climat des affaires ", a expliqué Anthony Nkinzo Kamole.

Par ailleurs, le numéro 1 de l'ANAPI postule qu'une bonne maîtrise de ces réformes aura le mérite d'impacter très positivement sur le classement du Doing Business 2020. Pas seulement. Ces journées portes ouvertes offrent aussi au public l'occasion de mieux connaître les services qu'offre l'ANAPI. Pour sa deuxième édition des Journées portes ouvertes qui commence dès aujourd'hui jeudi 9 mai, l'ANAPI ne sera pas seule. Elle aura à ses côtés, ses partenaires techniques et financiers traditionnels qui l'accompagnent dans ce processus, plus qu'un défi, de redorer l'image de la RD Congo en matière d'investissements.

D'ores et déjà, des stands de différentes entreprises sont érigés au siège administratif national de l'Anapi. Sont très visibles dans ce décor, les emplacements des entreprises telles que ARCA, Office congolais de contrôle (OCC), BCDC pour ne citer que ces trois. Bien évident qu'au travers de leurs experts respectifs, ces différentes organisations se trouveront devant l'obligation légitime d'expliquer au public le lien entre leurs objets ou raison sociale respective et l'amélioration du climat des affaires. Dire que par ces journées portes ouvertes, l'Anapi entend accéder à plusieurs contributeurs et mettre à la disposition du public, des informations sur les réformes mises en œuvre.

DES REFORMES DOING BUSINESS 2020 DEJA PRESENTEES

La deuxième édition des journées portes ouvertes de l'Anapi fait suite à la présentation et la communication, le 30 avril dernier, des Réformes Doing Business 2020 de la RD Congo. Un atelier avait été organisé à cet effet. A l'occasion, un mémorandum avait été remis au ministre d'Etat en charge du Plan ainsi qu'à celui des Transports et voies de communication.

Qui plus est, Anthony Nkinzo, avait présenté aux participants,les réformes initiées par la RD Congo pour le Doing Business 2020. Au nombre de ces participants, des membres du Gouvernement, des délégués des entreprises publiques et privées ainsi que ceux de la Banque mondiale.

Aussi, le numéro 1 de l'Anapi avait-il évoqué la Création d'entreprise dont les délais et les coûts ont été sensiblement réduits et la procédure a été dématérialisée.En ce qui concerne le Permis de construire, Anthony Nkinzo avait indiqué qu'au niveau de la régulation, il a été mis en place l'ordre national des ingénieurs, des architectes. C'est le secrétaire général qui signe le permis de construire et cela a le bénéfice de faire écourter le délai.

Quant à l'Obtention de prêt, l'ANAPI avait fait remarquer à la Banque mondiale qu'il est impossible d'avoir 20. 000 comptes. Mais en 2019, le système affiche 700 milles comptes ouverts. Des avancées sont considérables à cet indicateur. S'agissant du Transfert de Propriété, il avait été rappelé que des réformes telles que la pose de panneaux et la mise en place d'un site web ont permis de simplifier la communication et de réduire le trafic parallèle (non autorisé) autour de cette procédure. Les délais, les coûts, et autres exigences étant connus de tous.

En rapport avec le Commerce transfrontalier, Anthony Nkinzo avait précisé que la Société d'exploitation du guichet unique du commerce extérieur (SEGUCE) sert d'interface pour faciliter le commerce transfrontalier.Quant au Raccordement à l'électricité moyenne tension, le numéro 1 de l'Anapi avait révélé que la Société nationale de l'électricité (SNEL), a mis en place un point unique où tous les requérants soumettent en ligne leurs demandes de raccordement.

La dernière réforme qui a également enregistré des avancées remarquables, dans la mise en œuvre, est le Règlement d'insolvabilité.De manière officielle, Anthony Nkinzo avait, au nom de l'ANAPI, remis au ministre Modeste Bahati Lukwebo un mémorandum en rapport avec ces réformes. Annelle MUTOMBO/stagiaire UPN et Grevisse KABREL
Denise Nyakeru Tshisekedi à la rescousse de quelques maternités de la Tshangu
lundi 17 février 2020

La Première Dame de la République a effectué une descente le samedi 15 février, dans quelques maternités de la Tshangu. L’occasion a été propice pour (...)
lire la suite
La SCTP a réceptionné hier la locomotive 311, don du gouvernement japonais
vendredi 14 février 2020

La Société commerciale des Transports et des ports (SCTP S.A) a réceptionné, hier jeudi 13 février, au cours d'une cérémonie, organisée à la gare (...)
lire la suite
Révélations de l’ambassadeur de Tunisie : un vol régulier Tunis - Kinshasa en perspective
mercredi 12 février 2020

L'ambassade de Tunisie en RDC a procédé le mardi 11 février, au lancement officiel de la deuxième édition du Forum économique tuniso-congolais. Ce (...)
lire la suite
Les banques commerciales ont enregistré des performances en 2019, selon le gouverneur de la BCC
mardi 11 février 2020

Les Banques commerciales ont enregistré des performances en 2019. A la fin de la même année, le total bilantaire de ces banques s'est élevé à 8,5 (...)
lire la suite
Kinshasa accueille la 2ème édition du Forum économique congolo-tunisien
mardi 11 février 2020

Le deuxième Forum économique tuniso-congolais s'ouvre ce matin au Pullman hôtel Kinshasa. A cette occasion, 25 hommes d'affaires tunisiens sont en (...)
lire la suite
Le CPM alerte : la crise sanitaire liée au coronavirus menace l’économie congolaise
lundi 10 février 2020

* Pour le patron de la BCC, la Chine étant le premier partenaire de la Rdc, la persistance de cette épidémie risquerait de faire baisser les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting