Dernière minute :
69 MILLIARDS DE FC DESTINES AU SERNIE PORTES DISPARUS
Des soupçons de malversation pèsent sur le SG à l’EPSP, Jean-Marie Mangobe
lundi 13 mai 2019

Selon des sources à l'EPSP, 69 milliards de FC, représentant des frais cumulés de deux années scolaires(2017-2018 et 2018-2019) à devoir au Service national d'identification des élèves (SERNIE) auraient pris une destination inconnue. Sinon connue du seul Secrétaire général à l'EPSP, Jean-Marie Mangobe, confient les mêmes sources. Lesdits frais auraient été perçus via la Societé Orange-Rdc pour le compte de la Société Général d'Equipement,SOGEQ.

Des sources à la Direction Nationale du SERNIE et au Secrétariat Général à l'EPSP, révèlent que la RDC compteraitenvirons 23.000.000 d'élèves. Un effectif que ces sources accusent le SG Jean-Marie MangobeBomungode minorer. Pour le patron de l'administration de l'EPSP, l'effectif global des élèves sur toute l'étendue du pays serait de 18.000.000.

Selon ces sources, chaque année scolaire, ces élèves payent 1500 Fc au SERNIE pour d'identification informatisée et le suivi de parcours des élèves en vue de lutter contre "le vagabondage scolaire,la fraude,la prolifération et la circulation des fausses pièces et faux titres scolaires ".

Là où le bât blesse, cet argent n'est pas directement collecté par le SERNIE qui en est le destinataire. Le SG Jean-Marie MangobeBomungo aurait confié la perception desdits frais à une société privée dénommée Société Générale d'Equipement, SOGEQ, appartenant à Nabil Chahine, un sujet libanais, à travers la Société Orange-Rdc via Orange Money.

Où seraient alors passés les frais perçus deux années scolaires durant pour le compte du SERNIE ?

Selon des sources à l'EPS, seul le SG Jean-Marie Mangobeest à même de répondre à cette question. Il détiendrait le monopole de gestion desdits frais. Mangobe en serait l'ordonnateur et aurait la plénitude d'affecter lesdits frais sans s'en référer à une tierce personne.

A l'EPSP, les mêmes sources jugent opaque, la gestion des frais du SERNIE par le SG Jean-Marie Mangobe assisté par SOGEQ et Orange-RDC. Cette opacité serait caractérisée par l'absence de précision relative aux différentes opérations de perceptionsdurant les deux années scolaires(2017-2018 et 2018-2019). Ces sources y vont alors de leur démonstration d'une opération arithmétique pour mieux faire comprendre le manque à gagner.

En prenant l'effectif officiel connu au SERNIE qui est de 23.000.000 d'élèves, multiplié par 1500FC,ça donne 34.500.000.000FC pour une année scolaire. Ainsi pour les deux années scolaires sous examen, le montant recouvré ou à recouvrer serait de l'ordre de 69.000.000.000FC.

Si l'on considère l'effectif donné par le SG Jean-Marie Mangobe, on prendrait 18.000.000 élèves que l'on multiplierait par 1500 FC. Résultat : 27.000.000.000FC.Donc pour les deux années scolaires, le SERNIE engrangerait 54.000.000.000FC.

Le SG Mangobene se serait pas arrêté là. L'homme aurait également signé une clé de répartition des quotités des frais SERNIE et dont 70 FC par élève serait le montant retenu par le SG pour son cabinet au titre de quotité de supervision et coordination sur les 1500Fc des frais SERNIE.

Là aussi, les sources sortent leurs calculettes. Sur l'effectif donné par le SERNIE de 23.000.000 x 70Fc=1.610.000.000FC pour une année scolaire et dont 3.220.000.000FC

Le calcul fait avec l'effectif minoré du SG Mangobedonne 18.000.000 x 70FC=1.260.000.000 Fc pour une année scolaire. Et pour les deux années scolaires cumulées, le montant perçu est de 2.520.000.000FC.

Du jour au lendemain, affirment des sources, le climat serait devenu délétère entre le SG et le responsable de SERNIE. Renseignements pris, ce climat asphyxiant serait dû au fait que l'actuel Directeur du SERNIE aurait été désigné pour remplacer, Jacques DomeMololia, un proche du SG. Celui-ci n'aurait pas apprécié cette désignation. Refus d'accorder l'autonomie technique et financière

Ce n'est pas tout. L'autre source de courroux du SG c'est que l'actuel Directeur du SERNIE ne collabore pas aveclui dans la " mafia " destinée à saigner les comptes du SERNIEle SG est le gérant auto-proclamé. Des sources confient que la posture du DirecteurSERNIE serait un élément déstabilisateur pour Mangobe qui ne détesterait pas liquider ce directeur pas " coopératif " à ses yeux.

Ceci explique peut-être cela. Le SgMangobe auraitcoupé les vivres au Directeur du SERNIE, en refusant de lui payer ses primes de fonction. Ce, depuis le mois de novembre 2018 à ce jour, soit cinq mois. Comme si cela ne suffisait pas, le SGMangobe aurait initié " un audit partial et de complaisance, composé de ses hommes de mains et de tribu afin de masquer son détournement ". Il a également a refusé de notifier jusqu'à ce jour l'arrêté ministériel n°4538 accordant au SERNIE l'autonomie technique et financière. Autre chose que l'on aimerait élucider, c'est pourquoi avoir remis des SIMS Orange non opérationnel aux Chefs d'Antenne du SERNIE? Dossier à suivre. Didier KEBONGO
Le président de la Jica évalue les interventions nipponnes en RDC
lundi 15 juillet 2019

La ville de Yokohama, au Japon, s'apprête à accueillir, du 28 au 30 août prochain, la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de (...)
lire la suite
L’Ape remet 24 brevets aux finalistes
lundi 15 juillet 2019

L'Agence pour la Promotion de l'Enseignement (APE) a procédé le week-end dernier, à la cérémonie de remise de brevets aux finalistes de la 4ème (...)
lire la suite
Pasteur contaminé : le ministère de la Santé appelle la population au calme
lundi 15 juillet 2019

Un pasteur originaire du Sud-Kivu est arrivé à Goma dimanche 14 juillet 2019 après un court séjour à Butembo, où il prêchait dans une église où il (...)
lire la suite
Malgré les réalisés depuis 1994, des millions de femmes et de filles n’ont toujours pas bénéficié des promesses
vendredi 12 juillet 2019

Le Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) a organisé hier jeudi 11 juillet à Kinshasa une cérémonie commémorative à l'occasion de la (...)
lire la suite
Les cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-RVA, Tshuenge fermés
vendredi 12 juillet 2019

Désormais, aucun mort ne pourra plus être porté aux cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-Rva et Tshuenge. Ces lieux de sépulture très (...)
lire la suite
Nord-Kivu et Ituri : 683 personnes guéries sur 1.552 cas confirmés
vendredi 12 juillet 2019

Le cumul de la maladie à virus Ebola depuis le début de l'épidémie arrêté au 10 juillet courant,dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri est de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting