Dernière minute :
APPELE A S’EXPLIQUER SUR L’EVASION DES RECETTES DE KINSHASA
APK : Le DG de la DGRK sollicite 72h pour répondre aux préoccupations des élus provinciaux
mardi 14 mai 2019

Devant répondre à la question orale avec débat sur l’évasion des recettes de Kinshasa, le diriecteur général de la DGRK (Direction Générale des Recettes de Kinshasa) a obtenu de l’Assemblée provinciale de la capitale de répondre ce jeudi 16 mai.

La plénière d'hier, lundi 13 mai, à l'Assemblée provinciale de Kinshasa était décisive. Les députés provinciaux étaient tous là pour entendre les explications que devrait fournir le directeur général de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa (DGRK), Raoul Elenge, sur la gestion des recettes de la ville de Kinshasa.

Après vote, les élus provinciaux ont répondu favorablement à sa requête et lui ont accordé 72 heures avant de venir répondre à leurs interrogations. C'est donc le jeudi 16 mai, sauf imprévu, que le patron de la DGRK répondra aux préoccupations de la représentation provinciale sur les accusations relatives à une prétendue évasion des recettes de la capitale congolaise, estimées à plusieurs - centaines ? - de milliers de dollars américains.

De son côté, l'auteur de la question orale avec débat, qui a requis les explications de Raoul Elenge, le député provincial Charles Mbuta Muntu, se dit serein. Il affirme disposer des documents qui démontrent que plusieurs entreprises de la capitale payent régulièrement les taxes, mais ne sont pas répertoriées dans le fichier électronique de la DGRK.

Pour rappel, la question orale avec débat de l'honorable Charles Mbuta Muntu fait suite à la mise à la disposition de la justice, par l'Assemblée provinciale de Kinshasa, de Guy Matondo, ministre provincial des Finances de l'Exécutif provincial sortant.

Il est accusé de détournement de deniers publics et d'être à la base du surendettement de la ville de Kinshasa. Il est aussi tenu responsable de l'existence des comptes fictifs ou parallèles au nom de la ville et des arriérés de salaire des agents de l'administration provinciale.

Raoul Elenge et son adjoint, Michel Mvunzi, ont été nommés le 1er mars 2018 à la tête de la DGRK. Ils remplaçaient le tandem Narcisse Lembo et Dido Ilembwa, traqués en octobre 2017 par Luzolo Bambi, Conseiller spécial de l'ancien chef de l'Etat en matière de Lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent, pour détournements de fonds. Ils ont passé quelques semaines dans la Prison centrale de Makala, avant d'être relaxés. Orly-Darel NGIAMBUKULU
APK : Le DG de la DGRK sollicite 72h pour répondre aux préoccupations des élus provinciaux
mardi 14 mai 2019

Devant répondre à la question orale avec débat sur l’évasion des recettes de Kinshasa, le diriecteur général de la DGRK (Direction Générale des Recettes (...)
lire la suite
Affaire Licence 2G Vodacom : Quand l’incertitude politique invente des mécanismes pour assurer la survie des sortants après les institutions
mardi 14 mai 2019

La nomination du nouveau gouvernement et des nouveaux mandataires des régies financières est en train de prendre du temps. Et pendant ce temps de (...)
lire la suite
Les étudiants de l’IFASIC édifiés sur les méthodes contraceptives
vendredi 10 mai 2019

Qui commence bien, finit bien. Les rideaux sont tombés le mercredi 8 mai, sur les trois jours de campagne sur les services intégrés de la (...)
lire la suite
L’Anapi organise trois journées portes ouvertes sur les réformes Doing business
jeudi 9 mai 2019

L'Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), organise dès aujourd'hui Jeudi 9 au samedi 11 mai, la deuxième édition de ses (...)
lire la suite
Vodacom Congo réfute les allégations d’obtention frauduleuse de la Licence 2G
mardi 7 mai 2019

Vodacom Congo tient à éclairer l'opinion publique sur la régularité et la transparence ayant entouré la transaction portant sur sa Licence de (...)
lire la suite
BCC : Le taux directeur ramené de 14 à 9 %
jeudi 2 mai 2019

La Banque centrale du Congo (BCC) a décidé d’assouplir les dispositifs de sa politique monétaire en ramenant le taux directeur de 14 à 9%. C’est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Coucou revoici nos amis occidentaux !

L'heure est au rabibochage entre la RDC et ses partenaires dits " traditionnels ". Alléluia ! Qui s'en plaindrait, qui trouverait matière à s'en formaliser. Tant à l'internationale, un pays vaut par (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting