Dernière minute :

Devoir filial …
lundi 3 juin 2019

C'est fait. Comme a titré avec prémonition Le Soft International dans son édition du jeudi 30 mai, le fils a effectivement honoré le père. Des funérailles dignes du grand homme qu'a été Etienne Tshisekedi. Ferveur populaire au stade des Martyrs. Là où même le "sphinx" de Limete communiait avec ses troupes. Sa base légendaire.

De quoi mettre du baume à l'âme du Combattant suprême qui a attendu deux ans et quatre mois avant de recevoir la dernière pelletée de terre. Ce n'est pas tout dans la rubrique "le fils honore le père". Il y a plus. Sans doute mieux.

Près de deux ans après la mort du Pater, le "fiston" a accédé au pouvoir suprême ! Si ce n'est pas une happy end au long combat du père, cela y ressemble fortement. Une espèce de récompense posthume pour Ya Tshitshi qui, avec son UDPS, a incarné l'opposition durant près de quatre décennies.

Cerise sur le gâteau, Félix a enterré Etienne autant qu'il a inhumé la croisade pour la "vérité des urnes". Même les deux géants de l'Eglise catholique de Kinshasa qui, au lendemain de la proclamation de Félix-Antoine Tshisekedi, entonnaient le credo "vérité des urnes" ont changé de chanson. En présence du Cardinal Monsengwo, Mgr Ambongo a gratifié le très catholique Etienne de l'ultime messe avec absoute non sans avoir béni le Président. Ironie du sort ? Pied de nez à cet énième avatar de la démocratie embryonnaire sous les Tropiques rd congolaises ? Peut-être un peu de deux.

Reste que pour achever d'honorer le père, le fils devra donner corps à ce qui ne s'apparente jusqu'ici qu'à un slogan : "Le peuple d'abord". C'est sans conteste le versant le plus difficile de l'exercice. Celui qui conditionne le devenir de la mémoire de feu le Commandeur des opposants zaïro-congolais. Un sacré challenge pour le fils. José NAWEJ
A une non question, pas de réponse Monsieur le Président !
jeudi 19 septembre 2019

" Etes-vous une marionnette de Joseph Kabila ? " Faudrait-il que le chef de l'Etat se sente dans l'obligation de répondre systématiquement et même (...)
lire la suite
Au-delà du faste…royal
mercredi 18 septembre 2019

Avant même son terme, la visite officielle du Président de la RDC en Belgique est un succès. Bruxelles n'a pas lésiné sur le protocole et n'a pas fait (...)
lire la suite
F comme Fatshi et comme "Force humble"
mardi 17 septembre 2019

A la "force tranquille" - formule magique- lancée par le publiciste français Jacques Séguéla pour la campagne de François Mitterrand en 1981, Félix- (...)
lire la suite
D’un FATSHI à un autre sur la Grand-Place !
lundi 16 septembre 2019

Connu longtemps sur la place de Bruxelles comme " fils de ", Félix-Antoine Tshisekedi retrouve la Belgique avec une casquette des plus (...)
lire la suite
A la recherche de la carte de membre
vendredi 13 septembre 2019

Il se négocie à prix d'or par les temps qui courent. Il vaut de l'or. Il tient lieu d'assurance-travail. Il a la valeur de visa de nomination, de (...)
lire la suite
De bonnes résolutions…
jeudi 12 septembre 2019

Ça ressemble à une course à l'échalote sur le front de bonnes résolutions. Aucun ministre n'est en reste. Chacun des membres de l'équipe Ilunga y va (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une entrée en matière sans état de grâce !

A chacun ses 100 jours. Après le Président Félix-Antoine Tshisekedi, c'est le tour de Sylvestre Ilunga et son Gouvernement. Le chrono tourne déjà. Difficile d'imaginer un état de grâce pour le (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting