Dernière minute :

RDC : la BM affecte 502 millions Usd au Projet multisectoriel de nutrition et de santé
mardi 4 juin 2019

La Banque mondiale vient d'affecter un montant de 502 millions de dollars en faveur du Projet multisectoriel de nutrition et de santé en République démocratique du Congo. Ce projet, approuvé en date du 28 mai dernier, par le Conseil des administrateurs, concerne les provinces du Kwilu, du Kasaï Central, du Kasaï et du Sud-Kivu, annonce un communiqué de cette institution de Breton Woods.

De cette enveloppe globale de 502 millions de dollars allouée au financement dudit Projet, figure un crédit de 246 millions de dollars, un don de 246 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) et un don de 10 millions de dollars du Mécanisme de financement mondial (GFF).

A travers ce projet, la BM entend réduire la prévalence des retards de croissance et fournir des services communautaires et primaires de soins de santé et de nutrition. Elle entend aussi assurer des services de planification familiale dans les quatre provinces ciblées. 1,5 million de femmes enceintes et allaitantes et 2,5 millions d'enfants de moins de cinq ans seront bénéficiaires de ce Projet multisectoriel de nutrition et de santé.

Ce n'est pas tout. Plus de 200.000 femmes en âge de procréer y seront également associées, à travers les services de planification familiale.

" Ce projet en faveur de la nutrition, qui vise les régions où les besoins sont les plus patents, est le plus important et le plus ambitieux jamais financé par la Banque mondiale. Dans un pays comme la RDC, où 6 millions d'enfants souffrent encore de malnutrition, la lutte contre les retards de croissance est à la fois un engagement de long terme et le meilleur investissement que les autorités puissent consentir", affirme Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la BM pour la RDC.

Le projet soutient les efforts du gouvernement pour mettre en place une vaste plateforme communautaire pour la santé et la nutrition dans le but d'offrir un ensemble de services essentiels, favoriser la mobilisation des habitants et renforcer la demande de services nutritionnels spécifiques. Il contribuera également à développer l'offre de services publics basés sur des données probantes.

Hadia Samaha et Jakub Jan Kakietek, chefs d'équipe du projet à la Banque mondiale ont souligné que "Ce projet va permettre d'améliorer l'état nutritionnel et physique des enfants bénéficiaires ainsi que leur développement cognitif". Ils ont également déclaré que "le projet va contribuer à renforcer la productivité de ces futurs adultes, à améliorer les niveaux de salaire et de revenu des individus et des ménages et à accélérer la croissance dans le pays ".

"Le projet s'inscrit dans la volonté de la RDC d'édifier un programme global en faveur de la nutrition. Conscientes de l'impact de la malnutrition sur le développement humain et la croissance économique, les autorités congolaises ont fait de la lutte contre la malnutrition et, plus généralement, des investissements dans la petite enfance deux priorités de la stratégie nationale pour la réduction de la pauvreté et le développement économique", note le communiqué.

En RDC, en effet, 45 % d'enfants décèdent avant leur cinquième anniversaire, faute notamment de nutrition adaptée. "C'est là un enjeu majeur pour le pays ", conclut le communiqué de la Banque mondiale. Dina BUHAKE
Possible retour des opérateurs économiques belges en RDC
mercredi 18 septembre 2019

La visite officielle de quatre jours en Belgique du chef de l'Etat Félix Tshisekedi va sans doute produire des retombées économiques que les (...)
lire la suite
Bruxelles sollicite la réhabilitation de la résidence du gouverneur général à Boma
mercredi 18 septembre 2019

La résidence du gouverneur général à Boma, dans le Kongo Central, va peut-être recevoir très prochainement une cure de jouvence. C'est du moins le (...)
lire la suite
Sécurité sociale : le Blaisac encourage les Etats-membres à se conformer aux normes supranationales
jeudi 12 septembre 2019

* " La sécurité sociale ne peut jouer réellement son rôle de levier du développement socioéconomique que si le dispositif légal de chacun de nos (...)
lire la suite
Expo-Béton 4 : Transformer le Corridor ouest de la RDC en axe de développement
vendredi 6 septembre 2019

La quatrième édition de l'Expo-Béton aura lieu du 09 au 12 septembre au Pullman Hôtel de Kinshasa. Cette rencontre qui réunit à travers des (...)
lire la suite
BCC : un excédent mensuel de 91,4 milliards CDF en juillet dernier
lundi 26 août 2019

Selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo, qui s'est réuni le vendredi 23 août courant, l'exécution des opérations (...)
lire la suite
Vodacash et Finca lancent le produit "LONA O DEFA"
jeudi 8 août 2019

Grâce à la nouvelle technologie, VODACASH en partenariat avec Finca, poussent plus loin l'inclusion financière des millions de Congolais. Ce, avec (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Crépuscule pour "Monsieur 20% " ?

"Monsieur 20%" serait-il à l'article de la mort ? Difficile de l'affirmer ni de l'infirmer. Toujours est-il que des rumeurs faisaient état de l'acheminement de "Monsieur 20%" vers les soins (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting