Dernière minute :

FCC-CACH, Lamuka, difficile d’y voir clair !
mardi 11 juin 2019

Qui est qui et qui joue quel rôle correspondant à quel statut ? Ce n'est pas une thèse de doctorat, bien que nous soyons dans la république des professeurs- docteurs. Ce n'est pas non plus une devinette. C'est tout simplement une interrogation qu'inspire le paysage politique rd congolais.

En apparence, la recomposition post- elections donne un Président de la république issu de l'UDPS qui partage le leadership de la coalition au pouvoir avec son prédécesseur. Cet attelage à forte odeur d'un compromis historique FCC-CACH est censé incarner le Pouvoir. En face de ce nouveau pouvoir composé pour partie de l'ancien ...pouvoir se dresse une opposition estampillée Lamuka.

Tel que présenté, le nouveau visage du landerneau politique obéit aux fondamentaux d'un espace démocratique avec un pouvoir et une opposition.

Seulement voilà, la réalité n'a rien d'un schéma classique. Côté majorité, la coalition FCC-CACH est plus en mode "je t'aime moi non plus" qu'aux abonnés "unis pour le meilleur et le pire".

La controverse en cours sur les ordonnances présidentielles n'est qu'un des avatars de cette coalition qui, faute de service après vente, semble davantage une affaire du sommet que de la base. Un deal entre initiés plutôt qu'une paix des braves entre rivaux "d'hier".

Lire l'opposition n'est pas non plus une sinécure. La confusion le dispute aux postures. A Lamuka, chacun voit l'heure du réveil devant sa porte. Coordonnateur de la plateforme, Moïse Katumbi s'est résolu à reconnaître Félix Tshisekedi comme Président de la république. Avec ses lieutenants et sa base , le leader de Ensemble prêche et entend pratiquer l'opposition républicaine.

Une chanson que n'entonnent pas les autres chefs de la chorale née à Genève. Fayulu, Bemba, Muzito...en sont encore et toujours au refrain "vérité des urnes". En clair, ils ne sont pas solubles dans ...l'opposition. Qui sont-ils alors? Aux politologues et/ ou politistes de répondre.

Peut-être qu'avec la venue programmée de Moïse Katumbi et le retour annoncé de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa, on verra un peu plus clair dans l'alchimie Lamuka. De même qu'il y a quelques raisons d'espérer que la publication du Gouvernement rendra un peu plus visible le mealting pot FCC-CACH. Voeu...pieux? José NAWEJ
Aller au-delà de l’affichage
mardi 17 mars 2020

A n'en point douter. La session ordinaire de mars a accouché de son premier grand moment dès son seuil. Il s'agit de la présence dans l'Hémicycle (...)
lire la suite
Le QG de l’UDPS en confinement !
lundi 16 mars 2020

Il n'y a plus âme -ou presque- qui vive au siège de l'UDPS. A part des policiers et autres agents de sécurité. D'ordinaire animé, le "saint des (...)
lire la suite
Halte au vaudeville !
vendredi 13 mars 2020

Faut-il faire de tout matière à vaudeville ? Non. Parce qu'on ne peut pas rire de tout. Même au pays de Mangobo. Même si le rire, fait office (...)
lire la suite
Covid-19 : vivement l’union sacrée !
jeudi 12 mars 2020

Union sacrée ? Le concept a été à ce point galvaudé sous les tropiques rd congolaises que plus grand monde n'y croit. Union nationale ? La formule est (...)
lire la suite
8 mars, le pagne et ce qui va avec…
lundi 9 mars 2020

Le 8 mars avec forces pagnes de circonstance est de retour ! Et…tout ce qui va avec. Le meilleur, à savoir les communications sur le thème du (...)
lire la suite
L’homme propose, … corona dispose
vendredi 6 mars 2020

Patatras ! Voilà notre monde réglé comme une montre suisse de plus en plus déréglé ! Voilà la planification, véritable religion des temps modernes, en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Ilunga comme ses devanciers

Fin d'un vrai faux suspense. Ilunga Ilunkamba n'aura pas été cette exception qui confirme la règle. L'actuel locataire de l'avenue Roi Baudouin dans la très chic Gombe est dans le collimateur de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting