Dernière minute :

Ebola : Oly Ilunga met le curseur sur la surveillance épidémiologique pour contrer l’épidémie
mardi 11 juin 2019

La surveillance épidémiologique, la prévention et le contrôle des infections ainsi que les décès communautaires sont les principaux défis à relever pour mettre fin à la maladie à virus Ebola. Ce sont les propos du ministre de la santé publique qui s'est exprimé au cours d'une conférence de presse le vendredi 07 juin à Kinshasa.

Oly Ilunga a estimé que pour briser la chaîne de transmission, tous les contacts des cas confirmés doivent être listés et suivis pendant 21 jours. Il a, à cet effet, proposé le renforcement du listage et le suivi des contacts en impliquant davantage les autorités et leaders communautaires.

Aussi, les mesures de prévention et contrôle des infections doivent être renforcées dans les formations sanitaires communautaires afin de réduire le taux d'infection nosocomiale, a-t-il poursuivi. Le ministre de la Santé a indiqué qu’entre 25 et 30% de contaminations ont lieu dans des formations sanitaires.

A entendre Oly Ilunga, la contagiosité d'un malade étant maximale après sa mort, les enterrements dignes et sécurisés permettent de limiter la propagation communautaire du virus.

Cependant, le numéro 1 de la Santé publique a précisé que l'engagement communautaire dans la riposte contre Ebola consiste à engager de manière proactive les communautés affectées et celles à risque, à leur fournir des conseils sanitaires adaptés pour les encourager à adopter les bons comportements, tout en répondant aux préoccupations de la communauté. Cette approche transversale comprend 5 piliers. Il s'agit notamment du soutien psycho-social aux familles affectées, aux survivants et mécanisme de médiation pour répondre aux réticences et résistances communautaires. Également, la communication pour le développement en engageant les communautés à travers les médias de masse, et les dialogues communautaires ainsi que l'éducation en informant et prévenant la transmission de MVE dans le milieu scolaire.

DES REUSSITES NON-NÉGLIGEABLES

Toutefois, le ministre Oly Ilunga a reconnu qu'il y a des réussites non-négligeables dans la riposte de la MVE. Il a évoqué la légère amélioration de la situation sécuritaire. Selon lui, la dernière attaque menée contre les équipes et les opérations de la riposte contre Ebola remonte à plus d'un mois.

La situation épidémiologique commence à s'améliorer surtout à Katwa car l'accalmie a permis aux équipes de la riposte de faire leur travail. Malgré cela, la situation sécuritaire reste instable et imprévisible, a-t-il martelé.

Le confinement géographique de l'épidémie est parmi le point positif. A la date du 03 juin 2019, 10 zones de santé, dont 110 aires de santé ont passé plus de 21 jours sans notifier de nouveaux cas confirmés.

Ainsi, malgré les difficultés des équipes de riposte à faire leur travail à cause de la situation sécuritaire, l'épidémie continue à être contenue géographiquement, protégeant ainsi le reste du pays et les pays voisins, a-t-il fait remarquer. A ce jour, a-t-il ajouté, aucun cas d'Ebola n'a traversé les frontières de la RDC.

Enfin, le patron de la Santé a rappelé que l'épidémie d'Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri depuis plus de 7 mois est la plus complexe de l'histoire du monde, en raison de la forte densité et mobilité de la population et du contexte sécuritaire. Mathy MUSAU
Le SG aux Affaires sociales à couteaux tirés avec le personnel du Centre féminin Marie Antoinette et ISETAM
vendredi 13 septembre 2019

À travers une pétition signée par 80 agents et enseignants, le personnel du Centre féminin Marie-Antoinette est en colère contre le Secrétaire général (...)
lire la suite
RDC : "Plan national du numérique : l’atelier et après ?
vendredi 13 septembre 2019

Trois jours de réflexion par des experts de l'écosystème numérique venus de plusieurs horizons, le plan national du numérique a finalement été adopté. (...)
lire la suite
Le coordon des écoles catholiques et le SG à l’Epsp bientôt en mission dans les provinces
jeudi 12 septembre 2019

Le coordonnateur des écoles conventionnées catholiques, abbé Noël Ntunga et le Secrétaire général à l'Enseignement primaire et secondaire, Jean-Marie (...)
lire la suite
Santé : le ministère de la santé pour la prévention de la MAM en RDC
jeudi 12 septembre 2019

Le ministère de la santé a organisé du 9 au 10 septembre au Cercle Elaïs de Kinshasa, un atelier portant sur les alternatives de prévention de la (...)
lire la suite
Les églises catholique et anglicane se mobilisent pour lutter contre Ebola
jeudi 12 septembre 2019

Réunis lors d'une table-ronde à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, les chefs des confessions religieuses se mobilisent contre la maladie (...)
lire la suite
Des sanitaires mobiles à la portée des Congolais
jeudi 12 septembre 2019

Ouverte le lundi 9 septembre dernier à Kinshasa, la 4ème édition du Salon Expo Beton RDC offre aux visiteurs l'occasion de découvrir les produits, la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting