Dernière minute :
INVALIDATION ET VALIDATION DES DEPUTES
L’ECC dénonce les arrêts de la Cour constitutionnelle
vendredi 14 juin 2019

*Pour l’Eglise protestante en RDC, la Haute Cour a « simplement violé la loi, parce qu’ayant dépassé le délai de 60 jours lui accordé par la Loi électorale ».

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) n’apprécie guère les arrêts de la Cour constitutionnelle invalidant les députés dont la plupart sont de l’Opposition. Pour cette confession religieuse, « la Haute cour a tout simplement violé la loi électorale du fait qu’elle a dépassé le délai de 60 jours lui accordé pour rendre son verdict ».

« L’ECC constate avec regret la violation de la loi électorale, d’autant plus que cette loi dit que les invalidations doivent se faire dans les 60 jours. Que la Cour constitutionnelle puisse invalider les députés au mois de juin, cinq mois après, c’est violer la loi », déclare le directeur de cabinet du Président de l’ECC devant la presse.

Le pasteur Moïse Gbema fait ainsi savoir qu’«on se rend compte que la Cour, qui est sensée garantir la justice dans ce pays, a violé la loi ».

«Est-ce qu’il faudra dire que parce que la Cour a violé la loi, ses arrêts n’ont aucun effet ? », s’interroge-t-il.

« LA NATION COURT UN RISQUE »

Pour l’ECC, la Cour constitutionnelle « n’est pas au-dessus de la Constitution et ne peut pas la réécrire ». « C’est un gros risque que nous courrons comme Nation. A l’allure où vont les choses, il ne faut pas que les institutions perdent leur crédibilité, leur légitimité et leur sens d’autorité », a lâché le révérend Eric Nsenga, porte-parole de l’ECC.

« Lorsque le peuple perd la confiance en ses institutions notamment la Cour constitutionnelle, le risque est que le pouvoir soit extra-institutionnalisé. C’est ce que nous vivons en termes de soulèvement et de déviation. Et c’est un gros risque que nous courons comme nation », précise-t-il.

REFORME DE LA CENI

Les arrêts de la Cour constitutionnelle prouvent à suffisance que la CENI n’a pas été à la hauteur de sa mission. Face à ce bilan négatif, l’ECC propose que la RDC revoie à la baisse la représentativité des politiques au sein de la Centrale électorale pour la « crédibiliser davantage ».

« Il faudra qu’on puisse diminuer sensiblement la représentativité des partis politiques dans cette institution. Sinon on va se retrouver dans ce que nous sommes en train de décrier aujourd’hui », préconise Moïse Gbema, directeur de cabinet du président de l’ECC.

« Nous regrettons tous quand nous avons des fils et filles envoyés à la CENI, qui ne sont pas redevables devant l’Eglise. Là, il y a un problème », déclare Maurice Mondengo, le chargé des relations et médias de l’ECC.

« Nous décrions tous la politisation de la CENI », a-t-il ajouté, avant de reconnaître qu’« on veut utiliser l’Eglise comme casquette ».

« Ce n’est pas l’administration électorale qui pose problème. C’est la possibilité d’avoir une notoriété, l’indépendance d’agir qui pose problème. Il faut dépolitiser cette histoire. Ceux qui prétendent avoir été délégués par l’Eglise, combien de fois ont-ils rendu compte à l’Eglise? », s'interroge le porte-parole de l’ECC. Rachidi MABANDU
Gentiny Ngobila promet l’implication de l’Hôtel de ville
vendredi 13 septembre 2019

La République Démocratique du Congo va bientôt célébrer l'avènement de son quatrième cardinal. A cet effet, le Gouverneur de la ville de Kinshasa, (...)
lire la suite
Lancement officiel de l’opération "Kin Bopeto"
vendredi 13 septembre 2019

Le numéro 1 de la ville de Kinshasa a reçu hier jeudi, les bourgmestres et leurs adjoints, afin de les sensibiliser au changement de (...)
lire la suite
Les condoléances du Roi Mohammed VI au Président Tshisekedi
vendredi 13 septembre 2019

La catastrophe ferroviaire dans la province du Tanganyika n'a pas laissé le Maroc indifférent. Aussitôt informé de cet accident qui a fait, selon les (...)
lire la suite
Une dizaine de morts et une centaine de blessés !
vendredi 13 septembre 2019

Un train de la Société nationale du chemin de fer du Congo (SNCC) a déraillé hier jeudi 12 septembre aux environs de la localité de Mayibaridi dans (...)
lire la suite
Pius Muabilu pour un développement urbain et territorial durable
vendredi 13 septembre 2019

Le ministre d'Etat, ministre de l'Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, a dévoilé hier jeudi 12 septembre son action à la tête du ministère de (...)
lire la suite
L’AFDC-A/Sud-Kivu renouvelle sa loyauté à Modeste Bahati
vendredi 13 septembre 2019

Le vent d'accalmie souffle aujourd'hui au sein de l'Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A). La Coalition était secouée après (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

A la recherche de la carte de membre

Il se négocie à prix d'or par les temps qui courent. Il vaut de l'or. Il tient lieu d'assurance-travail. Il a la valeur de visa de nomination, de maintien ou de promotion. Il s'agit de la carte de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting