Dernière minute :
EN RETIRANT SA RECONNAISSANCE DE LA "RASD"
Le Salvador pour l’intégrité territoriale du Maroc
lundi 17 juin 2019

La dynamique pro respect de l'intégrité territoriale du Maroc en Amérique latine, centrale et dans les Caraïbes continue. Comme tous les observateurs avisés le pressentaient, le Salvador vient de confirmer son retrait de la reconnaissance de la très fictive RASD. Le pays du Président Nayib Bukele adhère par la même occasion à l'initiative de Rabat d'une large autonomie sous souveraineté marocaine. Proposé en 2007 par le Maroc, ce plan de sortie de crise est accepté par la quasi-totalité de la communauté comme la seule base crédible. Avec cette décision, les pays du Continent américain qui reconnaissent encore cette entité - vestige de la guerre froide- se réduisent comme peau de chagrin. A l'évidence, la mesure du Gouvernement salvadorien cadre avec la nouvelle doctrine de la communauté internationale visant à mettre un terme aux conflits artificiels. En l'espèce, le conflit régional sur le Sahara est un véritable obstacle à la paix, à l'intégration régionale et donc au développement socio-économique auquel aspirent les peuples de l'Afrique du Nord. J.N.

Sahara: le message du roi Mohammed VI au Salvador

Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération sud-sud avec le Salvador, conformément aux orientations du roi Mohammed VI, a affirmé, samedi à San Salvador, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

"Je suis ici à San Salvador sur instructions de SM le Roi pour réitérer les félicitations du Souverain au nouveau président salvadorien, et marquer l'attachement de Sa Majesté le Roi à ouvrir une nouvelle page dans les relations entre le Royaume du Maroc et le Salvador", a indiqué Bourita lors d'un point de presse conjoint avec le président salvadorien, Nayib Bukele, en présence de l'ambassadeur du Royaume au Guatemala et au Salvador, Tarik Louajri.

Le retrait de la reconnaissance de la pseudo "RASD" par le gouvernement du Salvador vient corriger une anomalie et une décision contraire au droit international et à la tendance internationale par rapport à cette question, a souligné le ministre, relevant que cette décision ouvre la voie à un renforcement du partenariat entre les deux pays dans tous les domaines.

Nasser Bourita a fait savoir que le Maroc et le Salvador ont signé un accord qui va renforcer la coopération dans des domaines importants pour les deux pays, tels que le tourisme, l'agriculture, la gestion des ressources en eau et des énergies renouvelables, ajoutant que dans ces domaines, les deux pays vont développer des projets concrets, mutuellement bénéfiques et servant les populations des deux pays.

"Le message que SM le Roi m'a chargé de transmettre au président salvadorien est qu'il peut compter sur le Maroc comme un partenaire fiable, qui développera avec le Salvador une coopération sud-sud solidaire et pragmatique", a-t-il indiqué.

Rappelons que le Salvador a annoncé samedi sa décision de retirer sa reconnaissance de la pseudo "RASD", affirmant son soutien à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc, sa souveraineté nationale, ainsi qu'à l'initiative d'autonomie comme seule solution au différend régional sur le Sahara.

"Pour des raisons idéologiques, le Salvador avait reconnu une république virtuelle, inexistante, qui n'a pas de territoire ni de population", a souligné le chef de l'Etat du Salvador lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

"Les relations du Salvador avec le Maroc et l'ensemble des pays arabes se sont depuis affaiblies pour une décision qui n'a pas de sens prises pour des raisons purement idéologiques", a poursuivi M. Bukele.

Admettant que la décision de reconnaître la "RASD" a "isolé (son) pays du Maroc et du monde arabe", le président du Salvador a fait part de la volonté du Salvador de renforcer les relations de coopération avec le Royaume dans tous les domaines. S.L. (avec MAP)

Le Salvador retire sa reconnaissance de la pseudo «RASD» (communiqué)

San Salvador, 15/06/2019 (MAP), Le Salvador a décidé de retirer sa reconnaissance de la pseudo «RASD», et de soutenir l’intégrité territoriale du Maroc, a annoncé samedi le gouvernement salvadorien.

«Le Gouvernement du Salvador informe le Gouvernement du Royaume du Maroc de sa décision de retirer sa reconnaissance de la «RASD» et de rompre tout contact avec cette entité», a annoncé le gouvernement salvadorien dans un communiqué conjoint signé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita et son homologue salvadorienne Alexandra Hill Tinoco, en présence du président du Salvador, Nayib Bukele.

«Cette décision sera notifiée à l’Organisation des Nations Unies et aux Organisations régionales concernées», souligne le communiqué conjoint.

De même, «le Gouvernement du Salvador soutient l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et sa souveraineté nationale, ainsi que son initiative d’autonomie comme seule solution à ce différend régional», conclut le communiqué conjoint.
Enabel dote l’hôpital St Joseph de 15 lits de réanimation, 1 mano détenteur, 2 lampes gynéco…
mercredi 27 mai 2020

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, l'Union européenne finance un projet d'appui et de renforcement des structures sanitaires en RDC. A (...)
lire la suite
La Banque mondiale offre à l’INRB équipements et matériels d’environ 3 millions USD
mercredi 27 mai 2020

L'Institut national de recherche biomédicale (INRB) a reçu, hier mardi 26 mai, un important lot d'équipements destinés à appuyer la riposte à la (...)
lire la suite
Plus de 8 millions de dollars de Londres pour suppléer à la riposte au virus Ebola
mercredi 27 mai 2020

* Ce fonds permettra, en outre, d'appuyer la lutte contre le Covid-19 et d'autres épidémies ambiantes. Le Royaume-Uni annonce une nouvelle aide à (...)
lire la suite
La France offre du matériel de vidéoconférence à l’ENA RDC
mercredi 27 mai 2020

La France vient de doter l'École Nationale d'Administration de la RDC (ENA) d'un matériel de vidéoconférence performant. L'occasion a également été (...)
lire la suite
Limete devient l’épicentre de la pandémie à Kinshasa
mercredi 27 mai 2020

* Avec 248 cas recensés 42 ont été enregistrés dans la concession de la communauté CFMC. La commune de Limete devient la zone de santé la plus (...)
lire la suite
"Madame Afrique" : "La sincérité au cœur de l’amitié florissante" entre l’Afrique et la Turquie
mercredi 27 mai 2020

La "Madame Afrique" de la Turquie a tenu à souligner les fondements humains des relations turco-africaines, dans un entretien accordé à l'Agence (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting