Dernière minute :
DANS SON ALLOCUTION DE CLOTURE DE LA SESSION DE MARS
Jeanine Mabunda exhorte les députés à consacrer un mois de vacances parlementaires dans leurs fiefs
lundi 17 juin 2019

C'est sans surprise qu'une session extraordinaire s'impose à la chambre basse du Parlement. Clôturant la session ordinaire de mars 2019, le 15 juin dernier, la Présidente de l'Assemblée nationale a indiqué que la Chambre n'a pas pu accomplir, avant la fin de la présente session, le devoir prescrit par l'article 90 de la Constitution, à savoir l'approbation du programme du gouvernement, suivie de son investiture. Demande a été faire aux députés de séjourner réellement dans leur fief électoral pendant au moins un mois lors des vacances parlementaires.

Une concertation, avec les autres institutions compétentes s'impose en vue de la convocation d'une session extraordinaire, dès la nomination des membres du gouvernement, étant donné que le Chef de l'Etat a déjà nommé un Premier ministre, a expliqué Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi.

A l'occasion de la fête de l'indépendance le 30 juin prochain, la première des élus nationaux est d'avis que le Congolais espère que la classe politique mettra tout en œuvre pour accélérer la mise en place du gouvernement, afin de garantir le fonctionnement régulier des institutions de la République.

Aussi, a poursuivi Jeanine Mabunda, la session extraordinaire convoquée sera mise à profit pour examiner et adopter le projet de Règlement intérieur du Congrès, en application des dispositions de l'article 114, alinéa 3, de la loi fondamentale de la République. Il sera également question de la vérification de pouvoirs des suppléants des députés ayant opté pour les fonctions incompatibles avec le mandat de député national et de validation de pouvoirs de ceux proclamés élus à l'issue de la publication des résultats définitifs des élections législatives, dès que le bureau aura reçu les notifications des arrêts y relatifs, a-t-elle ajouté.

L'élection des membres des bureaux des commissions permanentes et du comité des sages est prévue dans le calendrier de la session extraordinaire.

LES ELUS NATIONAUX EXHORTES A DEMEURER A L'ECOUTE DE LEURS ELECTEURS

Dès le samedi 15 juin après midi, les députés nationaux ont commencé leurs vacances parlementaires. "Un moment où l'élu va expliquer à ses électeurs ce qu'il fait pour eux, à l'hémicycle", a fait savoir la Présidente de la chambre délibérante.

Le speaker de la chambre a exhorté les élus du peuple à demeurer à l'écoute de leurs électeurs aux fins de continuer de bénéficier de leur confiance. " Dès votre retour, nous trouverons le cadre pour faire le rapport public de vos échanges avec les Congolais de la base ", a-t-elle laissé entendre.

Elle n'a pas manqué de rappeler les dispositions de leur Règlement intérieur qui leur obligent de séjourner au moins un mois dans leurs circonscriptions électorales et de présenter un rapport sur la situation politique, administrative, économique et sociale.

MISE EN PLACE DE 16 GROUPES PARLEMENTAIRES

Au cours de la session ordinaire de mars, qui s'est achevée le samedi 15 juin, le bureau de l'Assemblée nationale a rendu publique la composition des bureaux des 16 groupes parlementaires qui constituent la conférence des présidents. Puis, il a approuvé les listes définitives des commissions permanentes.

Faisant la synthèse des activités menées par cette chambre depuis l'installation du bureau, Jeanine Mabunda a rappelé qu'ils ont été reçus par le Président de la République, Félix Antoine Tshilombo, qui a fait quelques recommandations sur la bonne marche des institutions dont l'Assemblée nationale.

S'agissant de l'intégration du genre à la chambre basse, le bureau s'est entretenu avec une délégation conduite par la présidente honoraire de la RCA, Catherine Samba Panza, le Réseau des parlementaires, l'ONUFEMMES ainsi que la délégation des femmes de la société civile du Sud-Kivu et du Kasai Central qui ont exprimé leurs préoccupations par rapport à la représentation de la femme dans les institutions et sur la prise en compte de la dimension genre dans la loi électorale, quitte à réviser les textes de base qui freinent la notion de quota.

Avec le bureau de la CENI, ils ont abordé la poursuite de l'examen par la Cour Constitutionnelle des contentieux électoraux, et la publication prochaine des résultats définitifs des élections législatives et sénatoriales et le suspens sur l'élection du gouverneur du Sankuru. Tous ces éléments n'ont pas permis à la Centrale électorale de finaliser à temps son rapport annuel d'activités afin d'en débattre en toute responsabilité.

Jeanine Mabunda a, en outre, évoqué la visite d'une délégation des experts du FMI en RDC pour des consultations. Cette mission a passé en revue la situation macro économique de la RDC avant d'envisager un quelconque appui financier au budget de l'Etat, a-t-elle fait remarquer.

Le bureau a reçu une centaine de députés nationaux de l'Ituri, du Nord-Kivu, du Kongo-central, du Kwango, du Mai-Ndombe, du Sud-Kivu et du Grand Katanga, notamment sur les cas de naufrage sur les lacs Kivu et Mai-Ndombe, de la demande de libération de l'ancien député Ne Muanda Nsemi, de la maladie à virus Ebola ainsi que de la situation sécuritaire à Béni, a conclu la Présidente de l'Assemblée nationale. Mathy MUSAU
Les élus AFDC-A ont sept jours pour clarifier leur position
mardi 16 juillet 2019

* Fort de ses troupes, le Sénateur du Sud-Kivu entend constituer une troisième force au sein de la Majorité. Le Front Commun pour le Congo (FCC) (...)
lire la suite
Exclusion de l’AFDC-A de Bahati du FCC : vers la reconfiguration de la majorité parlementaire !
mardi 16 juillet 2019

Après sa suspension à durée indéterminé synonyme d'exclusion du FCC du Raïs Joseph Kabila, l'AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo acquiert son (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes katangais relâché depuis hier
mardi 16 juillet 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz a été relâché hier lundi 15 juillet après son interpellation à Lubumbashi et son (...)
lire la suite
Sankuru : l’élection du gouverneur confirmée pour le 20 juillet
mardi 16 juillet 2019

L'élection du gouverneur du Sankuru aura bel et bien lieu le samedi 20 juillet, suivant le calendrier modifié de la Commission électorale nationale (...)
lire la suite
Le parquet militaire présente un nouveau suspect au Tribunal
mardi 16 juillet 2019

Le procès du meurtre des experts de l'Onu se poursuit. Le ministère public a présenté à cet effet un nouveau suspect Marcel Tshiebwe, au cours de (...)
lire la suite
Le président F.Tshisekedi et le péril militaire à l’Est : l’impératif d’une contreinsurgence mixte
mardi 16 juillet 2019

Le Président F.Tshisekedi a récemment réalisé une tournée de réconfort en Ituri, qui a été appréciée. Mais, son départ a été immédiatement suivi d'un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting