Dernière minute :
INVESTISSANT LE GOUVERNEMENT PROVINCIAL DE KINSHASA HIER
Godé Mpoyi exhorte Gentiny Ngobila à travailler dans le respect de son programme
jeudi 27 juin 2019

Après présentation du programme quinquennal de son gouvernement, au cours de la plénière de l'Assemblée provincial du lundi 24 juin, le Gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila, entouré de ses ministres, a de nouveau été hier mercredi au parlement provincial, pour répondre aux différentes préoccupations des députés provinciaux. L'autorité urbaine a d'abord salué l'esprit de cordialité et de convivialité qui a caractérisé la plénière de lundi dernier consacrée au débat général sur le plan stratégique de son gouvernement, avant d'exprimer son satisfécit quant à la pertinence des interventions des députés provinciaux.

On rappelle ici que les soucis majeurs des députés provinciaux avaient été essentiellement axés sur la problématique de redressement des finances de la ville, la part réservée au secteur de l'environnement sur l'ensemble des ressources du programme, ainsi que sur la création d'une banque de la ville de Kinshasa.

En ce qui concerne particulièrement le redressement des finances de Kinshasa, Gentiny Ngobila entend entreprendre des actions dans deux directions.

Premièrement, il promet de mener un plaidoyer auprès du Gouvernement central dans la perspective de l'application de la disposition constitutionnelle, relative au partage des ressources à caractère national entre le pouvoir central et les provinces. A ce niveau, l'autorité urbaine a, en toute modestie, sollicité l'accompagnement de l'organe délibérant dans cette démarche.

Par ailleurs, Gentiny Ngobila envisage des actions en faveur de la modernisation du cadre budgétaire de la mégalopole rd congolaise. Pour y arriver, le chef de l'Exécutif provincial, avec l'ensemble de son gouvernement, étendra ses actions aux structures impliquées, aussi bien dans les opérations, les procédures liées à la mobilisation des recettes,que dans l'exécution des dépenses.

Quant à l'action à entreprendre sur les structures, Gentiny Ngobila laisse savoir que son gouvernement procédera à une restructuration de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK). Aussi, l'équipe Ngobila promet-elle de rétablir le respect des procédures de la chaine des dépenses et des recettes. Sur ce point précis, le successeur d'André Kimbuta s'engage à imprimer une gestion axée sur les résultats au sein des services urbains. Sa conviction est que les finances publiques de la ville seront assainies !

L'ASSAINISSEMENT DE LA VILLE, L'UNE DES PRIORITES DE NGOBILA

Le gouverneur de la ville de Kinshasa ne s'est pas passé de la préoccupation d'un député provincial, en rapport avec les 5% des recettes affectées à l'Environnement qui, selon lui, ne reflètent pas l'ambition du gouvernement en matière de salubrité. A ce propos, Gentiny Ngobila a précisé que les 42% des recettes réservées aux infrastructures,reprennent une part de fonds devant servir en grande partie aux travaux d'assainissement. Ce, en termes de construction des infrastructures et d'acquisition d'équipements. Il a soutenu que la part allouée au secteur de l'environnement est très largement au-delà des 5%.

Quant à la création d'une banque de la ville de Kinshasa, l'autorité urbaine a indiqué que celle-ci offrira tous les services bancaires classiques à ses administrés. "Nous allons y loger également tous les impôts et taxes collectés par la DGRK. Par ailleurs, la banque facilitera, entre autre, l'accès au microcrédit au profit des fonctionnaires de l'administration urbaine", a fait savoir le gouverneur, avant de signaler que l'idée de départ était de monter une banque mutualiste. Laquelle reste en étude.

Peu avant de clore son intervention, Gentiny Ngobila a indiqué que ce plan quinquennal reste ambitieux et audacieux à l'image de son rêve de prospérité pour la ville de Kinshasa. Toutes ces réponses ont convaincu les députés provinciaux, qui ont voté sans hésitation en faveur de ce programme. Dans son mot consacrant l'investiture du gouvernement provincial, le président de l'organe délibérant, Godefroid Mpoy, a félicité le gouverneur et son équipe, avant de les inviter à travailler dans le respect strict de l'esprit et la lettre du programme du gouvernement qui, du reste, bénéficie de l'appui des élus provinciaux. FDA
Les élus AFDC-A ont sept jours pour clarifier leur position
mardi 16 juillet 2019

* Fort de ses troupes, le Sénateur du Sud-Kivu entend constituer une troisième force au sein de la Majorité. Le Front Commun pour le Congo (FCC) (...)
lire la suite
Exclusion de l’AFDC-A de Bahati du FCC : vers la reconfiguration de la majorité parlementaire !
mardi 16 juillet 2019

Après sa suspension à durée indéterminé synonyme d'exclusion du FCC du Raïs Joseph Kabila, l'AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo acquiert son (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes katangais relâché depuis hier
mardi 16 juillet 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz a été relâché hier lundi 15 juillet après son interpellation à Lubumbashi et son (...)
lire la suite
Sankuru : l’élection du gouverneur confirmée pour le 20 juillet
mardi 16 juillet 2019

L'élection du gouverneur du Sankuru aura bel et bien lieu le samedi 20 juillet, suivant le calendrier modifié de la Commission électorale nationale (...)
lire la suite
Le parquet militaire présente un nouveau suspect au Tribunal
mardi 16 juillet 2019

Le procès du meurtre des experts de l'Onu se poursuit. Le ministère public a présenté à cet effet un nouveau suspect Marcel Tshiebwe, au cours de (...)
lire la suite
Le président F.Tshisekedi et le péril militaire à l’Est : l’impératif d’une contreinsurgence mixte
mardi 16 juillet 2019

Le Président F.Tshisekedi a récemment réalisé une tournée de réconfort en Ituri, qui a été appréciée. Mais, son départ a été immédiatement suivi d'un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting