Dernière minute :

Kongo central : quatre zones de santé sensibilisées à l’épidémie de chikungunya
jeudi 27 juin 2019

Le Secrétariat général à la santé et une équipe d'agents de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB), organisent une campagne de sensibilisation sur le chikungunya dans la province du Kongo central, avec le concours de la Direction générale de lutte contre la maladie (DGLM).

Ces équipes étaient déployées pendant deux semaines dans quatre zones de santé des territoires de Kisantu, Mbanza-Ngungu, Kimpese et Kasangulu, dans la province du Kongo-Central, afin de vulgariser les attitudes à adopter pour faire face à cette maladie.

Le chikungunya étant une maladie transmise par la piqûre du moustique tigre avec des taches blanches et noires, les communautés de ces quatre zones de santé ont été sensibilisées à la prévention contre cette maladie.

DES PRECAUTIONS A PRENDRE

Les précautions à prendre au niveau individuel sont notamment d'éviter de se faire piquer par ce moustique, en portant des habits clairs, avec manches longues. Il faudra également dormir sous moustiquaire imprégnée d'insecticide à longue durée d'action et appliquer un gel anti-moustique. Il faudra, par ailleurs, pulvériser la maison d'insecticide et maintenir l'environnement propre, en couvrant tous les récipients de réserve d'eau.

Selon des sources médicales, le chikungunya se transmet d'homme à homme par l'intermédiaire des femelles Aedesalbopictus, un vecteur diurne avec un pic d'activité en début et en fin de journée, ou la nuit dans un endroit éclairé. En période épidémique, l'homme reste le seul réservoir de ce virus.

Ensuite, le chikungunya se manifeste, comme pour le paludisme, par la fièvre, des frissons, des douleurs articulaires et des troubles digestifs quatre à sept jour après la piqure. Le traitement est essentiellement symptomatique.

Cette maladie a sévi pendant longtemps en Asie. Son virus a été découvert pour la première fois en Afrique, précisément en Tanzanie entre 1952 et 1953. Le mot Chikungunya qui signifie " marcher courbé ", provient d'une des langues tanzaniennes qui s'apparente au Swahili. Mathy MUSAU
Kinshasa : les frais de l’Etat au niveau de l’EPSP passe de 20.000 à 15.000 FC
mardi 16 juillet 2019

Les frais à payer pour l'année 2019 - 2020 à Kinshasa sont revus à la baisse. C'est du moins ce qu'atteste un arrêté portant fixation des frais au (...)
lire la suite
Un incendie maîtrisé hier à la Marsavco
mardi 16 juillet 2019

* Il n'y a pas eu pertes en vies humaines, hormis quelques dégâts matériels. Un incendie s'est produit à l'intérieur du complexe de Margarinerie, de (...)
lire la suite
Il se passe toujours quelque chose à l’IFASIC...
lundi 15 juillet 2019

Le Général Léon Richard Kasonga Tshibangu (Promo 7) a défendu son mémoire de DEA, ce samedi 13 juillet, à l'Ecole doctorale de l'IFASIC. Titre du (...)
lire la suite
Delly Sesanga engage déjà le débat de la révision constitutionnelle !
lundi 15 juillet 2019

Envol, le parti cher à Delly Sesanga, a bouclé samedi 13 juillet au Centre catholique Nganda à Kinshasa, les travaux du Bureau politique élargi sur (...)
lire la suite
Kalamu : l’OVD entame les travaux d’entretien de l’avenue Oshwe
jeudi 11 juillet 2019

L'Office de voiries et drainage (OVD), a entamé depuis mardi dernier, les travaux d'entretien de l'avenue Oshwe, côté Matonge, dans la commune de (...)
lire la suite
La Guinée Bissau sera l’hôte de la 3ème édition du Forum régional de conservation de l’UICN
mardi 9 juillet 2019

La 3ème édition du Forum régional de conservation de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature et des ses ressources (UICN) pour (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting