Dernière minute :
ARTISTE RAPPEUR ET OPERATEUR CULTUREL
Lexxus Légal plaide pour la création de la Maison des cultures urbaines de Kinshasa
mardi 2 juillet 2019

Malgré son engagement dans la politique, Dende Esakanu Lexxus continue à se définir  comme un artiste musicien, mieux un homme de Culture. C’est dans ce cadre qu’il a initié un projet visant la création d’une Maison des cultures urbaines de Kinshasa.

A l’instar des villes comme Dakar, Kinshasa doit, en principe, se doter d’une Maison de cultures urbaines, a déclaré le rappeur congolais Lexxus Légal au cours d’une conférence de presse organisée le week-end dernier.

"Cette Maison des cultures urbaines de Kinshasa, sera un lieu d’encadrement, de formation, de création, de production, de diffusion, d’échange démocratique et d’élaboration des politiques spécifiques", explique-t-il.

Ce face-à-face avec les medias était également l’occasion pour ce candidat malheureux à la députation nationale, sur la liste de Lamuka de présenter son projet de Structuration des acteurs des Cultures Urbaines (Scultkin).

PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DES CULTURES URBAINES

Initié par le label Racine alternative de Lexxus Légal, le projet «Scultkin» vise la structuration, la professionnalisation et la formalisation des associations et acteurs des Cultures urbaines. Il bénéficie du financement de l’Unesco. Ce,  après avoir remporté le prix du Fonds de promotion culturelle de  cette institution des Nations Unies. 

A en croire le chef de projet Lexxus Légal, le but ultime de «Scultkin» est de mettre en place une plateforme pluridisciplinaire des cultures urbaines de la ville-province  de Kinshasa.

RENFORCER LE PLAIDOYER

« Nous voulons que cette plateforme soit une interlocutrice de taille des acteurs culturels auprès des autorités. Il s’agit ici d’améliorer les moyens de plaidoyer des acteurs de Cultures urbaines», a déclaré Lexxus Légal.

Chargé du programme Culture à l’Unesco, Augustin Bikale a encouragé les ong privées et les institutions publiques à postuler à l’édition 2020 du prix du Fonds  de promotion culturelle de l’Unesco.

Avant de clore son propos,  Lexxus Légal a invité les acteurs des Cultures Urbaines de Kinshasa à se montrer ouverts aux  agents déployés à travers la ville de Kinshasa pour les répertorier.

«Des agents sont déployés sur terrain depuis lors pour répertorier les acteurs des Cultures urbaines de Kinshasa, en perspective de la mise en place de ladite  plateforme de fédération et de professionnalisation», a-t-il indiqué.

Par le concept «Cultures urbaines», Lexxus Légal entend tous ceux qui pratiquent les arts et sports urbains. Plusieurs disciplines se retrouvent dans ce vocable.  On y retrouve le Rap, la danse, le métier de DJ, le slam, le stylisme,  la photographie, la performance, le graffiti ... Orly-Darel NGIAMBUKULU
Isabelle Kabatu : "Les Africains ont tout pour chanter l’opéra"
jeudi 21 mai 2020

Fruit du métissage, née d'un couple belgo-congolais, Isabelle Kabatu est parmi les rares Africains qui se sont taillé une place de choix dans (...)
lire la suite
Jérémie Kikunzi lance l’album "Bako changer langage"
mercredi 29 avril 2020

L’artiste musicien Jérémie Kikunzi Liziba, vient de lancer officiellement son album intitulé "Bako changer langage". Composé de huit chansons, dont (...)
lire la suite
Papa Wemba:toujours pas de buste promis par André Kimbuta
vendredi 24 avril 2020

André Kimbuta, ancien gouverneur de la ville de Kinshasa et désormais sénateur, n’a pas tenu sa promesse de construire un buste au quartier Matonge en (...)
lire la suite
L’Afrique pleure deux de ses célébrités : Manu Dibango et Aurlus Mabele
mercredi 25 mars 2020

Le célèbre saxophoniste africain d'origine camerounaise, Manu Dibango est décédé, hier mardi 24 mars en région parisienne, à l'âge de 86 ans des (...)
lire la suite
Manu Dibango est né à Douala de parents...
mercredi 25 mars 2020

Manu Dibango est né à Douala de parents protestants, Michel Manfred N'Djoké Dibango, père fonctionnaire issu de l'ethnie Yabassi et d'une mère (...)
lire la suite
Aurlus Mabele tire sa révérence à 67 ans, des suites de Covid-19
mercredi 25 mars 2020

Le très célébrissime chanteur du Congo-Brazzaville, connu sur scène sous le sobriquet d'Aurlus Mabélé a succombé à Paris, à l'âge de 67 ans, des suites (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Profession : "fils" de Mzee

Un "énième fils" de Mzee Kabila nous est né ! Il se prénomme Ibrahim. Il a été présenté à la ville et au monde avec forces publicités. Afin que nul ne l'ignore ? Sans nul doute. C'est assurément un (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting