Dernière minute :

" Esprit de vie " : plusieurs acquéreurs tardent encore à apurer leurs créances
mardi 2 juillet 2019

Plusieurs acquéreurs de bus " Esprit de vie " tardent encore à apurer leurs créances. Le délai de quatre ans étant arrivé à échéance, le Gouvernement leur ajoute une rallonge de trois ansde commun accord avec les deux parties. Le président de l'Association des propriétaires de véhicules affectés au transport au Congo (APVECO) reconnait que ce retard dans le versement est dû notamment suite au manque d'encadrement des acquéreurs de ces véhicules.

Le président de l'APVECO appelle ainsi le Gouvernement à doter l'association d'un arsenal juridique devant permettre aux encadreurs de mieux suivre le programme pour éviter des abus enregistrés jusque-là auprès de la moitié des acquéreurs.

" A ce jour, seuls 50% de ce qui doit revenir à l'Etat est versé. Nous nous battons pour que la totalité du montant attendu revienne au Gouvernement", précise Moîse Kabeya au cours d'un échange avec la presse.

On se souviendra que le Gouvernement dirigé par Matata Ponyo avait commandé des bus de marque Hyundai dans le cadre de son projet " Esprit de vie ". Ces engins de vingt-sept places assises sont le fruit des acomptes des remboursements par les acquéreurs, membres de l'APVECO.

"La plupart de gens étaient sceptiques au départ. Ils se demandaient si on pouvait faire confiance au Congolais, lui octroyer un crédit et le voir rembourser. Voici la preuve que le Congolais est digne de foi. Nous allons continuer à soutenir ce projet de par son originalité et l'améliorer du point de vue opérationnel", avait affirmé Justin Kalumba, alors ministre des Transports et Voies de communication. En clair, avait-t-il déclaré, le Gouvernement comptait aider les acquéreurs de ces bus, qui sont des personnes physiques à se professionnaliser en allant vers des groupements d'intérêt économique et de petites entreprises. Selon le ministre des Transports, ces petites entreprises pourront gérer de façon plus professionnelle ce secteur de transport.

Le Gouvernement avait alors accordé en septembre 2014, les tout premiers bus Hyundai à crédit aux privés pour résoudre de façon progressive la mobilité urbaine à Kinshasa. Les acquéreurs ont versé à l'acquisition 15% des 57.000 dollars américains qu'ils devront payer mensuellement sur une période de quatre ans. Six mois après la mise en circulation des bus dits "Esprit de vie", l'Etat congolais avait déjà recouvré 2,5 millions de dollars qui ont permis de commander soixante nouveaux bus. Rachidi MABANDU
Goma : le Coordonnateur du Projet PFCGL présente sa feuille de route 2019 au Gouverneur Carly Nzanzu
mardi 9 juillet 2019

Le Coordonnateur Provincial du Projet de facilitation du Commerce dans la Région des Grands Lacs (PFCGL) a présenté, le 4 juillet courant, au (...)
lire la suite
L’ATC demande à Félix Tshisekedi de sanctionner les destructeurs du Centre de négoce des minérais de Mulungwishi
mardi 9 juillet 2019

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi est appelé à s'impliquer personnellement dans les sanctions à infliger aux vrais auteurs du (...)
lire la suite
La société SECAD compte fournir 340 MW d’électricité
mercredi 3 juillet 2019

Assurer le bien-être des Congolais, leur donner les meilleures conditions de vie et protéger l'environnement font partie des priorités du Président (...)
lire la suite
" Esprit de vie " : plusieurs acquéreurs tardent encore à apurer leurs créances
mardi 2 juillet 2019

Plusieurs acquéreurs de bus " Esprit de vie " tardent encore à apurer leurs créances. Le délai de quatre ans étant arrivé à échéance, le Gouvernement (...)
lire la suite
"Médias pour la Transparence" invite le chef de l’Etat au respect des règles de commande publique
mardi 2 juillet 2019

Organisation des professionnels des médias engagés dans la promotion de la bonne gouvernance et dans la lutte contre la corruption, "Médias Pour (...)
lire la suite
Le Copirep et les parties prenantes lèvent les options stratégiques et les modalités concrètes de mise en œuvre
lundi 24 juin 2019

C'est fini. La REGIDESO perd son monopole historique dans le secteur de l'eau en RD Congo. Dans les mois ou les années qui viennent, d'autres (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting