Dernière minute :
KINSHASA
Le TGI Gombe condamne trois personnes à cinq mois de prison pour trafic de bonobos
mardi 9 juillet 2019

Le Tribunal de grande instance de la Gombe (TGI) a condamné, le week-end dernier, trois personnes à cinq ans de prison pour trafic de bonobos. Il s'agit des jeunes qui œuvrent dans le trafic des animaux depuis plusieurs années, ont démontré les avocats de l'accusation dans leurs conclusions.

Blanchard Bukasa, Kimona Nganu et Giresse Kiala ont été arrêtés en janvier 2019 à la suite d'une dénonciation. En plus de la peine, ils sont sommés de payer une somme de 5000 dollars américains en guise de dommages et intérêts.

Au moment de leur arrestation, les condamnés ont été trouvés avec un bébé Bonobo vivant, deux têtes et onze mains de cette espèce animale en provenance d'Ingende, dans la province de l'Equateur.

Des acteurs de la société civile qui œuvrent dans la lutte pour la sauvegarde de la nature saluent ce jugement qu'ils qualifient de premier de l'histoire de la justice congolaise dans le domaine de trafic des animaux sauvages. C'est le cas de l'ong "Congo Conserv", qui a considérablement contribué à la dénonciation de ce réseau maffieux.

Adams Cassinga, directeur de cette ONG qui lutte contre le braconnage, a salué les efforts fournis par les juges du Tribunal de grande instance de la Gombe. Il promet de continuer à travailler dans le sens de démanteler d'autres réseaux mafieux des destructeurs de la faune et de la flore congolaises.

"Nous promettons de remonter la chaîne pour démanteler tous les réseaux. Notre grand souci est d'amener les populations congolaises à comprendre l'importance de sauvegarder les forêts et les animaux. Nous devons comprendre qu'il ne faut pas seulement protéger l'être humain en tant qu'être vivant, mais aussi protéger la faune et la flore congolaises", a-t-il déclaré.

Le bonobo saisi entre les mains de ces trafiquants a été renvoyé au sanctuaire "Lola ya Bonobo" situé, dans la commune de Mont-Ngafula, dans la périphérie de Kinshasa. Les membres de l'ONG "Congo Conserv" interrogés affirment que deux crânes de bonobos se négocient entre 400 et 500 dollars américains.

Le prix des mains de Bonobo oscille entre 1.000 et 1.100 dollars, alors que sa peau revient à 100 dollars. Quant au bonobo vivant, rapportent-ils, il se négocie à 3.000 dollars.

Le bonobo fait partie de la famille des grands singes de la RDC. L'espèce est inscrite sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) comme étant en voie de disparition. Orly-Darel Ngiambukulu
Royal Air Maroc relie le Maroc à la Chine
jeudi 12 septembre 2019

Royal Air Maroc reliera, dès le 16 janvier prochain, l'aéroport Mohammed V de Casablanca à l'aéroport international de Pékin-Daxing. Grâce à cette (...)
lire la suite
Dénise Nyakeru Tshisekedi pour la création d’un leadership féminin différent
mardi 10 septembre 2019

La Première Dame de la RDC a pris part au colloque des panélistes féminins organisé à la 5ième édition de Sultani Makutano, aux côtés de des autres (...)
lire la suite
L’Hôtel de ville de Kinshas et la FEC signent un accord
mardi 10 septembre 2019

Après plusieurs jours d'intenses travaux en commission entre la fédération des entreprises du Congo (FEC) et le gouvernorat de la ville de (...)
lire la suite
Unikin : les professeurs lèvent la grève
lundi 9 septembre 2019

Les professeurs de l'Université de Kinshasa ont procédé, le vendredi 6 septembre courant, à la levée de la grève sèche qu'ils observaient depuis le 7 (...)
lire la suite
La Fédération UDPS-Kibassa/Haut Katanga félicite Augustin Kibassa Maliba nommé ministre des PT-NTIC
lundi 9 septembre 2019

Le Président fédéral assistant de l'UDPS-Kibassa/Haut Katanga, Lukingama Ntunta Godefroid, remercie le Premier ministre en même temps qu'il rend (...)
lire la suite
Communiqué Nécrologique
vendredi 6 septembre 2019

La famille BUHAKE a la profonde douleur d'annoncer aux Frères, amis et connaissances, le décès de leur fils, neveu et petit-fils, EDDY BUHAKE (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting