Dernière minute :

CFC : 21 couples régularisent leur statut marital
jeudi 11 juillet 2019

Vingt et un couples de la Communauté famille chrétienne (CFC) ont régularisé leur statut marital au cours d’une messe de lancement des activités célébrant les 35 ans d’existence de cette communauté catholique. Un office célébré par l’archevêque métropolitain de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo en la Cathédrale Notre Dame du Congo.

C’est devant les membres de la CFC ayant investi l’église cathédrale que Mgr Ambongo qui célèbre pour la première fois depuis son investiture la messe avec la CFC. Occasion pour lui de donner des orientations aux membres de la CFC qui encadrent les couples pour qu’elle accompagne dans sa pastorale les familles chrétiennes dans l’archidiocèse de Kinshasa.

Dans son homélie, il a, de prime abord, remercié la CFC pour son action très palpable à l’intérieur du pays et à Kinshasa en vue de préserver les valeurs familiales et du mariage chrétien tel que prôné par Dieu.

C’est dans ce même élan qu’il a rappelé aux nouveaux mariés de mettre en pratique les enseignements reçus de leurs sœurs et frères de la CFC durant la période qui a précédé ce mariage religieux.

Au paravent, le directeur de l’Institut supérieur de la famille et du couple, le Pr Jules Bodo, a, au nom du Berger de la communauté, présenté les 21 couples pour que l’archevêque bénisse solennellement leur engagement dans le sacrement du mariage. L’archevêque a rappelé que le mariage est l’unique sacrement que le prêtre n’administre pas « car ce sont les mariés eux-mêmes qui le célèbrent, le prêtre n’étant qu’un témoin au même titre que les invités et fidèles présents ».

Les 21 couples bénies, la messe s’est poursuivie selon le rite par la célébration de l’Eucharistie. Après la communion et avant la bénédiction finale, trois moments forts ont marqué cette clôture : la remise des cadeaux à l’archevêque ; les mots de circonstances et le mot du lancement des activités des 35 ans.

Plusieurs temps forts ont caractérisé la cérémonie. D’abord le mot de l’un des Aumôniers de la CFC, l’Abbé Camille Mulumba qui a remercié l’archevêque d’avoir accepté de présider cette célébration. Et le couple Berger Léon a, pour sa part, retracé les grands moments de la vie de la CFC depuis ses débuts au mois d’octobre 1984 au sein de la Cathédrale Notre Dame jusqu’à ce jour.

« 35 ans après la CFC a muri, s’est agrandie et va poursuivre sa mission sous la houlette de notre Père Spirituel, en la personne de son Excellence Mgr Ambongo ». Le couple Berger Léon n’a pas oublié l’apport grandiose de ses prédécesseurs. « Le Cardinal Etsou pour l’impulsion qu’il a donnée à la CFC par son accompagnement et le Cardinal Monsengwo qui a doté la CFC du décret définitif de la reconnaissance de la CFC comme une association privée des fidèles Laïcs au sein de l’Archidiocèse de Kinshasa ». Il a relevé aussi quelques acquis notamment l’Institut Supérieur de la famille et du couple (ISFC) qui va former les conseils conjugaux et de la famille pour un bon accompagnement des couples et des familles dans les paroisses et dans les différentes structures étatiques et sociales qui ont besoin de leurs expertises en matière d’encadrement et de raffermissement du couple comme cellule nucléaire de base de l’organisation de la société. Rachidi MABANDU
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting