Dernière minute :
EN MARGE DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE DESTRUCTION DES ARMES LEGERES ET DE PETITS CALBRES
L’UNMAS exhorte la population à une prise d’initiative contre la prolifération de ces outils de la mort
jeudi 11 juillet 2019

La journée internationale de destruction des Armes légères et de Petits calibres a été célébrée le mardi 09 juillet. Dans un communiqué de presse, UNMAS indique que cette journée est une occasion pour tout un chacun de prendre des initiatives visant à attaquer de front la problématique de la prolifération des Armes légères et de petits calibre (ALPC) qui se pose dans le monde. Elle rappelle le danger que pose la circulation illicite et non contrôlée d’armes à feux au sein des populations.

Depuis 2017, UNMAS a déjà réussi à sécuriser 20.923 armes appartenant aux forces de sécurité nationales avec l’installation de 952 coffres-forts d’armes au sein des unités ICCN, FARDC et PNC. Il a construit 8 armureries et a formé plus de 800 officiers des forces de sécurité. Du 06 mars 2019 à ce jour, la CNC-ALPC, avec l’appui d’UNMAS, a marqué 7000 armes de la PNC et des FARDC.

Selon UNMAS, une étude sur la perception de la population de l’insécurité, menée en 2011 par le Centre International de Conversion de Bonn (BICC) et le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP), coordonnée par la Commission nationale de Contrôle des ALPC et de la Réduction de la Violence Armée (CNC-ALPC) faisait état d’environ de 300.000 armes en circulation au sein de la population civile, particulièrement dans l’Est de la RDC.

Dans le cadre d’appui aux activités liées à la stabilisation, au maintien de la paix et à la protection des civils, Le Service de lutte antimines des Nations Unies (UNMAS) procède régulièrement à la destruction des ALPC collectées auprès des ou rendues par les groupes armés lors du processus de Désarmement, démobilisation, rapatriement, réintégration et réinstallation (DDRRR) des anciens combattants de la MONUSCO. De Juillet 2015 à ce jour, UNMAS a déjà détruit 1658 armes dont 1012 soumises par la MONUSCO, 176 par FARDC et 470 par la CNC-ALPC pour les provinces de Kongo Central, Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Par ailleurs, UNMAS et ses partenaires appuient également le Gouvernement congolais dans le secteur de la sécurité en contribuant à la bonne gestion, au stockage et la sécurité des armes et des munitions par les institutions nationales et les services de sécurité compétents dans différentes provinces à travers des solutions de stockage innovantes pour sécuriser les armes et les munitions détenues par l’État congolais. UNMAS soutient aussi la Commission national de contrôle des armes légères et de petit calibre et la réduction de la violence armée (CNC-ALPC) dans les opérations de marquage des armes appartenant à la PNC et aux FARDC. Mathy MUSAU
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting